L'article. Son Altesse Article ! — его высочество Артикль.

Ex.1.
Complétez les phrases en employant des articles définis ou Iindéfinis.

Si vous présentez une personne et parlez de sa profession en général, il faut que vous utilisiez un article indéfini. Si vous préciser, ajoutez des faits concrèts sur cette personne , vous soulignez qu’elle est unique, vous mettez un article défini. Et je ne sais pas, combien d’erreur j’ai fait dans cette phrase ;-)

  1. Qui est M.Martin?
    — C'est un professeur. N’importe quel professeur, un professeur en général. ( Attention ! Ne confondez pas avec une autre construction : « il est professeur ». Il ne faut pas d’article dans celles-ci.)
    — C'est le professeur de mon fils. (C’est une personne concrète, en plus, c’est la deuxième phase dans la conversation, nous comprenons déjà de quel professeur il s’agit.Андрей pose une très bonne question: si ce petit garçon va à une école public, ou il fait ces études à la maison ? Ça veut dire combien de professeurs enseignent des matières à lui. Si vous voulez souligner qu'il a plusieurs professeurs, vous pouvez dire: « C’est un de professeurs de mon fils ».)
  2. Qui est M.Durand ?
    — C'est un ministre. Il y en a beaucoup en France.
    — C'est le ministre de l'intérieur. Il n’y a qu’un (en plus, c’est la deuxième phase dans la conversation.)
  3. Qui est cette personne ?
    — C'est un guide.
    — C'est le guide qui va nous faire visiter la Sorbonne.
  4. Qui est Victor Hugo ?
    — C'est un écrivain célèbre.
    — C'est l'auteur des Misérables.
  5. Qui est Bizet ?
    — C'est un compositeur français.
    — C'est l'auteur de Carmen.

Tout est facile ! N’oubliez plus jamais cette règle primitive en parlant et en écrivant ;-)

Ex.2
Même exercice.
Les situations peuvent être différent, la manière d’introduire une information complémentaire peut être différent aussi mais, la règle reste la même: si vous parlez d’une personne ou d’un objet en général, vous utilisez un / une / des, si vous concrétisez, vous utilisez le / la / les.

  1. Qui est cette dame ?
    — C'est une parente par alliance.
    — C'est la tante de mon mari. ( C’est une de tantes de mon mari.)
  2. Qui son ces personnes ?
    — Ce sont des clients.
    — Ce sont les clients dont je vous ai parlé tout à l'heure.
  3. Qu'est-ce qu'il y a dans ce paquet ?
    — Il y a des programmes.
    — Il y a tous les programmes que nous devons distribuer.
  4. Qu'avez-vous apporté ?
    — Ce sont des photos.
    — Ce sont les seules photos qui sont en ma possession.
  5. Que voyez-vous là, sur la photo satellite ?
    — On dirait des camions.
    — Oui, ce sont les dernières camions du convoi.

Ex.3.
Même exercice.

  1. Avez-vous lu le roman que je vous ai prêté ?
    Avez-vous lu un roman en français ?
  2. Ils regardent tous les soirs les information télévisées.
    ( En France, c’est une chose très concrète, tous les Français comprennent de quoi il s’agit. « Les informations télévisées », c’est une expression figé, c’est un mot, comme: les personnes âgées, les jeunes gens, les petits pois, les grands-parents. On utilise toujours «les». Pour obtenir «des», il faut… mais c’est une autre histoire, nous en parlerons un peu plus tard.)
    Ils regardent quelquefois un film policier.
    ( Ils sont un petit peu stupides et ne peuvent pas saisir le sujet tout de suite, après avoir vu le film une seule fois. )
  3. J'aime la soie, en général.
    J'ai acheté une très belle (sorte de) soie pourpre.
    ( Ici, il s’agit d’une sorte de soie, parce que c'est la condition d’exercice: utiliser seulement des articles définis ou Iindéfinis. Dans la vie quotidienne nous parlons: « J'ai acheté de la très belle soie pourpre», ça veut dire « une partie de tissu », mais c’est une autre situation.)
  4. Il préfère le coton.
    Il me faut un coton tisse plus fin.
    ( Il me faut du coton tisse plus fin» sonne plus habituellement mais, ça ne convient pas à cet exercice.)
  5. Nous reprenons le/les travail (travaux) début octobre.
    On peut faire fortune en reprenant une (des) entreprise(s) en difficulté.

Ирина Ширинская: Андрей pose une très bonne question: si ce petit garçon va à une école public, ou il fait ces études à la maison ? Ça veut dire combien de professeurs enseignent des matières à lui. Si vous voulez souligner qu'il a plusieurs professeurs, vous pouvez dire: « C’est un de professeurs de mon fils ».

Oui, c'est exactement ça dont je parle. Pas le meilleur exemple pour les débutants.

Иногда нам кажется, что мы понимаем друг друга, в то время как каждый домысливает себе слова собеседника, как ему вздумается. ©

ILYA DUMOV:
Я сделал. Мне показалось несложным, хотя, не исключено, там сидел какой-нибудь страшный подвох.

Bravo Ilya !
Il me semble que les Français m'aiment pas des pièges ! C'est une tradition russe, malheureusement.

Андрей М.:

Oui, c'est exactement ça dont je parle. Pas le meilleur exemple pour les débutants.

C'est bien que tu y fais attention, mais tout est clair: c'est la deuxième phase de conversion, c'est exactement le professeur.

Ирина Ширинская: Nous reprenons les travail début octobre.
On peut faire fortune en reprenant une entreprise en difficulté.

тут немного не въехала:
В задании было : On peut faire fortune en reprenant _____ entreprises en difficulté. Значит по аналогии вставляем des?

Nous reprenons les travail début octobre.
- а почему работа во множественном?

Мое решение упражнений

Ex.2
Même exercice.

  1. Qui est cette dame ?
    — C'est une___ parente par alliance.

— C'est la___ tante de mon mari.
2. Qui son ces personnes ?

— Ce sont des___ clients.
— Ce sont les___ clients dont je vous ai parlé tout à l'heure.

  1. Qu'est-ce qu'il y a dans ce paquet ?
    — Il y a des___ programmes.

— Il y a tous les___ programmes que nous devons distribuer.
4. Qu'avez-vous apporté ?

— Ce sont des___ photos.
— Ce sont les___ seules photos qui sont en ma possession.

  1. Que voyez-vous là, sur la photo satellite ?
    — On dirait des___ camions.

— Oui, ce sont les___ dernières camions du convoi.

Yulia26: Ирина Ширинская: Nous reprenons les travail début octobre.
On peut faire fortune en reprenant une entreprise en difficulté.
тут немного не въехала:
В задании было : On peut faire fortune en reprenant _____ entreprises en difficulté. Значит по аналогии вставляем des?

Nous reprenons les travail début octobre.
- а почему работа во множественном?

Просто там, в самих заданиях есть ошибки, о которых говорил Арно, и не только.
le travail — работа,
les travaux — ремонт.

Иногда нам кажется, что мы понимаем друг друга, в то время как каждый домысливает себе слова собеседника, как ему вздумается. ©

Continuons ?
Ex. 5
Complétez les phrases par l’article défini ou indéfini qui convient.
1. J’étudie deux langues, ___ français et ___ allemand.
2. Trouvez-vous que le français soit ___ langue difficile ?
3. Ce sont toutes ___ deux ___ langues difficiles !
4. J’ai ___ ami qui apprend ___ japonais.
5. Prête-moi ___ deuxième tome des oeuvres de Balzac.
6. Il y a deux dictionnaires dans ___ bibliothèque ; prenez ___ plus gros.
7. Il me faudrait ___ grammaire pour chercher ___ renseignement.
8. Je peux peut-être vous donner __ renseignement dont vous avez besoin.
9. Si vous désirez emprunter ___ livres, inscrivez-vous à ___ bibliothèque municipale.
10. Je me suis inscrit à ___ bibliothèque municipale de mon quartier.

Ирина Ширинская: mais tout est clair: c'est la deuxième phase de conversion, c'est exactement le professeur.

Je dis bien 'pas le meilleur', je ne dis pas 'le pire' !

Иногда нам кажется, что мы понимаем друг друга, в то время как каждый домысливает себе слова собеседника, как ему вздумается. ©

Надежда: Мое решение упражнений

Всё ok.

Иногда нам кажется, что мы понимаем друг друга, в то время как каждый домысливает себе слова собеседника, как ему вздумается. ©

Мое решение упражнений
  1. Avez-vous lu le____roman que je vous ai prêté ?
    Avez-vous lu un__
    roman en français ?

  2. Ils regardent tous les soirs la_ information télévisées.
    Ils regardent quelquefois une___ film policier.

  3. J'aime la___ soie.
    J'ai acheté une___ très belle soie pourpre.

  4. Il préfère le___ coton.
    Il me faut du___ coton tissé plus fin.

  5. Nous reprenons le_ travail début octobre.
    On peut faire fortune en reprenant des_ entreprises en difficulté

Надежда: Il me faut du___ coton tissé plus fin.

Нельзя частичный артикль по заданию.

Надежда: Ils regardent quelquefois une___ film policier.

Attention !

Иногда нам кажется, что мы понимаем друг друга, в то время как каждый домысливает себе слова собеседника, как ему вздумается. ©

Андрей М.: Нельзя частичный артикль по заданию.

Значит, un. Вообще, эти упражнения, как сказала, моя знакомая для детского сада.

Андрей М.: Attention !
Да, здесь надо было подумать. Но это невозможно, прежде чем сказать надо полчасика поразмышлять. Вы со мной согласны!

Надежда: Вообще, эти упражнения, как сказала, моя знакомая для детского сада.

Не буду спорить, пятое гораздо сложнее, allez-y !

Иногда нам кажется, что мы понимаем друг друга, в то время как каждый домысливает себе слова собеседника, как ему вздумается. ©

Андрей М.: Не буду спорить, пятое гораздо сложнее, allez-y !

Согласна. В последнем предложении я вообще не поняла о чем речь и поставила артикль наугад.

Ирина Ширинская: Continuons ?
Ex. 5

Ира, это четвертое по счету:)))
http://www.unn.ru/books/met_files/GRAMMAIRE.pdf

Мое решение упражнений
  1. J’étudie deux langues, le_ français et __l'_ allemand.
  2. Trouvez-vous que le français soit la_ langue difficile ?

  3. Ce sont toutes les_ deux ___ langues difficiles !

  4. J’ai l'_ ami qui apprend _le japonais.

  5. Prête-moi le_ deuxième tome des oeuvres de Balzac.

  6. Il y a deux dictionnaires dans une___ bibliothèque ; prenez le_ plus gros.

  7. Il me faudrait une___ grammaire pour chercher un_ renseignement.

  8. Je peux peut-être vous donner le renseignement dont vous avez besoin.

  9. Si vous désirez emprunter des_ livres, inscrivez-vous à la_ bibliothèque
    municipale.

  10. Je me suis inscrit à la_ bibliothèque municipale de mon quartier.

 
S'inscrire ou se connecter чтобы оставить сообщение.