Урок 71: Vocabulaire: les aliments; Исчисляемые и неисчисляемые существительные. Частичный артикль.



Содержание урока
=[0:26]= Exercice « Le prince Ypal » (le passé composé et l’imparfait)
=[0:45]= Exercice « Martin et Constance » (le passé composé et l’imparfait)
=[1:03]= Vocabulaire : les aliments
=[1:11]= Исчисляемые и неисчисляемые существительные. Частичный артикль.

Диалог урока
— Depuis quand êtes-vous malade ? Depuis quand vous vous sentez malade ?
Je me suis senti malade depuis deux jours. Je me sens mieux dans notre travail, après je me sens plus malade (mal)
— Alors, Michael, il faut travailler tout le temps ?! Si vous vous sentez bien au travail, il faut rester au travail. C'est logique ?!
— Oui, c'est une idée magnifique.
— Michael adore son travail. Bravo, Michael ! Il faut rester au travail, je pense que c'est très bien pour votre famille, Michael !
— Non, je n'ai pas dit ça !
— Est-ce que, Ilya, vous vous sentez malade aussi ?
— Non, je ne me sens pas malade. Pouvez-vous répéter ce que vous avez dit ici avant mon arrivée ?
— Une arrivée, arriver. Le départ. Quand vous prenez l'avion, quand vous prenez le train, à l'aéroport et à la gare, vous avez toujours "arrivées" et "départs".
— Michael a dit qu'il est malade, il est enrhumé, il tousse depuis deux jours. Mais il dit qu'il n'a pas pris froid. Alors, je ne comprends pas pourquoi il est malade s'il n'a pas pris froid.
— Prendre froid n'est pas nécessaire pour se sentir malade, par exemple au cas de grippe. Au cas où, en tout cas .
— Vous vous intéressez au football ? Ce n'est pas mon cas, ce n'est pas le cas. Vous travaillez tous les jours ? Ce n'est pas le cas.
— Je ne suis pas malade, oui , je suis en forme, oui .
— Je n'ai pas eu de maladie...
— Si, Ilya a été malade.
— J'ai été malade pendant deux-trois jours.
— Qu'est-ce que vous avez fait pour être guéri ?
— J'ai pris beaucoup de médicaments.
— Vous avez pris de l'aspirine ?
— Non.
— Du paracétamol ? Beaucoup de vodka ?!
— Je ne sais pas. C'était un médicament inconnu ! Je ne sais pas comment les médicaments s'appelaient. Je ne sais pas comment s'appelaient les médicaments que j'ai pris.
— Qui a donné ces médicaments ? C'est dangereux de prendre des médicaments inconnus.
— J'ai appelé le médecin et il a dit quels médicaments je dois prendre.
— C'était un médecin public ou privé ?
— C'était ...

Доступ к материалам урока могут получить только зарегистрированные пользователи.


Вопросы и комментарии к уроку.

Не стесняйтесь задавать вопросы и комментировать.

Начните писать к этому уроку свой конспект! Сделайте пометку: «для Народного конспекта» — и мы перенесем сюда и закрепим вашу запись. А то просто комментируйте и задавайте вопросы.

Bienvenue à toutes et à tous ! :)

На страницу урока.

Посмотреть все

Последний комментарий к уроку:

Какие грани философии открывает изучение французского языка по этой методике)) Банановая абстракция, это да… )))))
По поводу интересного замечания Михаила про неопределенность-определенность артикля. Так ведь это же правильно: мало ли, сколько их там может быть этих морковок (или других вроде как конкретных предметов с артиклем des), это всё временное и преходящее - неопределенное. А такие понятия как любовь, ненависть и всякое такое - это только и есть существующие на самом деле вещи, вечные и неизменные Это абстракции, но они же и определенности. Вот он и есть определенный артикль.
Молодцы французы :) :)

Добавьте свой комментарий