Урок 18: Неправильные глаголы : prendre, acheter, coûter, faire, écrire


Взгляните в словарик урока. Вы понимаете, да? Пошли правильные слова, и востребованная тема посещения магазина нашла свое продолжение в этом уроке. Отработка ситуации проходит в лицах! Очень забавно :). Кроме того, урок богат новыми неправильными глаголами. Вы найдете их спряжение и примеры произношения в конце странички.


Диалог урока

- Alors, Ilya! Comment ça va, aujourd'hui ?

- Merci, ça va bien, je suis en forme aujourd'hui.

- Est-ce que vous êtes fatigué aujourd'hui ?

- Heureusement non, je ne suis pas fatigué aujourd'hui.

- Vous avez beaucoup de travail, aujourd'hui ?

- Non, je travaille un peu aujourd'hui.

- Parce que nous sommes vendredi ?

- Je travaille un peu le vendredi.

- Vous travaillez combien de jours par semaine ?

- Je travaille 5 (cinq) jours par semaine.

- Vous travaillez quels jours ?

- Je travaille le lundi, le mardi, le mercredi, le jeudi, le vendredi. C’est tout.

- Vous ne travaillez pas combien de jours par semaine ?

- Je ne travaille pas le samedi et le dimanche.Je ne travaille pas 2 (deux) jours par semaine.

- Est-ce que vous regardez la télévision au bureau ?

- Non, je ne regarde pas la télévision au bureau.

- Est-ce que vous écoutez la radio au bureau ?

- Non, je n’écoute pas la radio au bureau.

- Est-ce que vous mangez au bureau ?

- Oui, je mange au bureau.

- Vous mangez combien de fois au bureau ?

- Je mange deux fois par jour au bureau.

- Vous mangez à la maison aussi ?

- Oui, je mange à la maison aussi.

- Catherine, est-ce que vous êtes en forme aujourd'hui ?

- Oui, je suis en forme aujourd'hui, heureusement.

- Est-ce que vous avez beaucoup de travail ? Ilya n’a pas beaucoup de travail aujourd'hui, il travaille un peu le vendredi.

- Je travaille beaucoup aujourd'hui. J’ai toujours beaucoup de travail.

- Vous travaillez combien de jours par semaine ?

- Je travaille 5 (cinq) jours par semaine.

- Quels jours travaillez-vous ?

- Je travaille le lundi, le mardi, le mercredi, le jeudi et le vendredi.

- Vous ne travaillez pas combien de jours par semaine ?

- Je ne travaille pas 2 (deux) jours par semaine, le samedi et le dimanche.

- Est-ce que, Ilya, vous avez faim maintenant ?

- Je n’ai pas faim maintenant.

- Est-ce que, Catherine, vous avez soif maintenant ?

- Oui, j’ai soif maintenant. Heureusement, j’ai mon thé (au) citron.

- Est-ce que, Ilya, vous avez aussi un thé (au) citron ?

- Non, j’ai un café noir.

- Est-ce que, Ilya, vous avez mal à la tête ?

- Heureusement, je n’ai pas mal à la tête aujourd'hui.

- Est-ce que, Catherine, vous avez sommeil aujourd'hui ?

- Oui, j’ai sommeil aujourd'hui, malheureusement.

- Est-ce que, Ilya, vous avez peur de quelque chose ?

- Non, je n’ai pas peur de quelque chose.

- Est-ce que, Catherine, vous avez envie d’un thé ?

- Oui, j’ai envie d’un thé.

- Est-ce que, Ilya, vous avez envie d’une bière ?

- Non, je n’ai pas envie d’une bière maintenant.

- Est-ce que, Catherine, vous avez envie d’un coca ?

- Non, je n’ai pas envie d’un coca parce que je pense que le coca est dangereux pour la santé.

- Est-ce que, Ilya, la bière est dangereuse pour la santé ?

- Malheureusement oui, c'est ça, la bière est dangereuse pour la santé.

- Et pour la ligne.

- Ce n'est pas vrai !

- Si-i-i !

- La bière n'est pas dangereuse pour tout le monde, mais pour moi, elle est dangereuse, malheureusement.

- Ilya, est-ce que vous avez besoin d’un jus de fruits ?

- J’ai envie d’un jus de fruits, mais le jus de fruits est dangereux pour moi.

- Est-ce que, Catherine, vous avez envie d’une menthe à l'eau ?

- Non, je n’ai pas envie d’une menthe à l'eau.


- Catherine, savez-vous parler français ?

- Oui, je sais parler français un peu.

- Ilya, savez-vous conduire ?

- Oui, je sais conduire.

- Vous savez conduire bien, très bien ou parfaitement ?

- Je pense que je sais conduire bien.

- Catherine, savez-vous conduire ?

- Oui, je sais conduire, mais je pense que je sais conduire un peu.

- Vous avez le permis ?

- Oui, j’ai le permis.

- Avez-vous une voiture ?

- Non, je n’ai pas de voiture.

- Ilya, savez-vous écrire ?

- Je sais écrire parce que je suis écrivain technique.

- Savez-vous lire, Catherine ?

- Non, je ne sais pas lire parce que je préfère écrire.


- Catherine, qu’est-ce que vous voudriez ?
- Je voudrais avoir une belle voiture.
- Quelle voiture voudriez-vous avoir ?
- Je voudrais avoir une voiture rouge, chic, élégante, confortable et rapide.
- Française ?
- Non, allemande.
- Je voudrais être...
- Je voudrais être un écrivain génial, célèbre, riche, magnifique, intéressant, formidable, excellent, intellectuel, amusant.
- Qui est-ce que vous voudriez connaître ?
- Je voudrais connaître Pouchkine, Einstein, Tolkien. Je ne voudrais pas connaître Barack Obama.
- Quelles langues vous voudriez parler ?
- Je voudrais parler français, japonais, espagnol, portugais et les langues scandinaves.
- Où est-ce que vous voudriez habiter ?
- Je voudrais habiter à Londres ou à Toulouse. Je ne voudrais pas habiter à Paris, parce qu’il y a beaucoup de voitures et beaucoup de pollution à Paris.
- Est-ce que vous voudriez avoir beaucoup d’argent ?
- Oui.
- Est-ce que vous voudriez être riche ? Est-ce que vous voudriez regarder la télévision chaque jour ? Est-ce que vous voudriez voyager ?
- Oui. Je voudrais voyager beaucoup, je voudrais être riche et avoir beaucoup d’argent.
- Et beaucoup d’enfants ?..
- Beaucoup d’argent et beaucoup d’enfants. Et une grande maison. Non, deux grandes maisons !
- C’est tout ?
- Oui !

- Qu’est-ce que vous voudriez, Ilya ?
- Je voudrais avoir un chien.
- Grand, petit, blond, roux, brun ?
- Grand, gros, brun, qui s’appelle Tousik (Trésor). Je voudrais être le président des États-Unis. Je voudrais connaître Madonna. Je voudrais parler français très-très bien. Je voudrais habiter au centre-ville de Saint-Pétersbourg (au centre de Saint-Pétersbourg).
- Voudriez-vous habiter à Tahiti ?
- Je ne voudrais pas habiter à Tahiti ?
- Vous n’aimez pas la mer, le soleil et les plages ?
- Je suis patriote de Saint-Pétersbourg.
- Bravo, Ilya ! Mais vous n’aimez pas le soleil ?
- Si, j’aime le soleil, la mer et la plage, mais je suis patriote de Saint-Pétersbourg.
- Vous voudriez voyager, visiter des pays étrangers ?
- Oui, je voudrais voyager beaucoup. Je voudrais visiter des pays étrangers.
- Voudriez-vous travailler, ou comme Catherine vous voudriez être riche, avoir beaucoup d’argent et beaucoup de temps libre ?
- Je voudrais être riche, avoir beaucoup de temps libre et avoir beaucoup d’argent ?
- Est-ce que vous voudriez travailler ?
- Je voudrais travailler.
- Vous êtes maniaque, Ilya ! Pourquoi travailler, quand vous avez beaucoup d’argent, beaucoup de temps libre ?
- J’aime travailler. Je suis travailleur.
- Est-ce que, Catherine, vous êtes travailleuse ?
- Oui, je suis travailleuse, malheureusement.
- C’est la vie.
- Oui ! Je ne suis pas riche et je n’ai pas beaucoup d’argent.


- Ilya, comment vous allez au bureau ?
- Je prends la voiture pour aller au bureau.
- Est-ce que, Catherine, vous prenez aussi la voiture ?
- Non, je ne prends pas la voiture. Je prends le métro pour aller au bureau
.

Словарик урока

здоровье

la santé

писать

écrire

море

la mer

солнце

le soleil

время , погода

le temps

понимать

comprendre

брать , принимать , take

prendre

Что пожелаете ?

Vous désirez ?

грустный

triste

напротив

en face

не за что (буквально: "я Вас умоляю")

Je vous en prie

пожалуйста

s'il vous plaît

отличный ( от )

différent

доброго дня !

Bonne journée !

удачи !

Bonne chance !

держись : смелей

Bonne courage !

покупать

acheter

деньги ( ед . ч .)

l'argent

мелочь , сдача

une monnaie

евро

un euro

купюра , билет

un billet

монетки

une pièce

евроцент

centime d'euro

стоить

coûter


Спряжение (гомологического ряда :)неправильных глаголовprendre,comprendreиapprendre и их произношение:
PRENDRE
COMPRENDRE
APPRENDRE

je prends

tu prends

il prend

nous prenons

vous prenez

ils prennent

je comprends

tu comprends

il comprend

nous comprenons

vous comprenez

ils comprennent

j'apprends

tu apprends

il apprend

nous apprenons

vous apprenez

ils apprennent


Спряжение неправильного глаголаécrir и правильного, но немного необычно склоняемого глагола acheter:

ÉCRIRE
ACHETER

j'écris

tuécris

ilécrit

nousécrivons

vousécrivez

ilsécrivent

j'achète

tu achètes

il achète

nous achetons

vous achetez

ils achètent


Сценки урока
- Bonjour monsieur.
- Bonjour madame.
- Vous désirez ?
- Je cherche la pièce « L’Avare » de Molière. Est-ce que vous avez la pièce qui s’appelle « L’Avare ».
- Désolé madame, il y n’a pas « L’Avare » de Molière dans notre bibliothèque, mais nous avons « Les Misérables » de Victor Hugo. Est-ce que vous connaissez Victor Hugo ?
- Oui, je connais Victor Hugo, c’est un grand écrivain français. Je connais « Notre-Dame de Paris » mais je ne connais pas « Les Misérables » de Victor Hugo.
- Oh là là ! « Les Misérables », c'est un roman très intéressant, mais triste. Est-ce que vous aimez les romans tristes ?
- Non, je n’aime pas les romans tristes, je préfère les romans — et les pièces — amusants.
- Ce n’est pas un problème, il y a une librairie en face. Recherchez la pièce « L’Avare » de Molière dans la librairie.
- Merci beaucoup monsieur, vous êtes très gentil.
- Je vous en prie madame, au revoir.
- Au revoir monsieur.

- Bonjour madame.
- Bonjour monsieur, comment ça va ?
- Ça va bien, merci.
- Vous désirez ?
- Je cherche un stylo, est-ce que il y a des stylos dans votre magasin ?
- Bien sûr monsieur, nous avons beaucoup de stylos différents. Nous avons des stylos rouges, noirs, verts, bleus, jaunes et gris.
- Je voudrais prendre un stylo blanc.
- Oh là là monsieur, vous êtes difficile ! Malheureusement, nous n’avons pas de stylo blanc. Je suis désolée. Prenez un stylo noir, c’est pratique.
- Bien, je prends un stylo noir.
- Voici pour vous.
- Merci beaucoup madame, vous êtes très gentille.
- Je vous en prie monsieur, au revoir. Bonne chance !
- Au revoir madame. Bonne journée !

Если Вам нравятся наши уроки и Вы планируете продолжать с нами заниматься, пожалуйста, рассмотрите для себя возможность поддержать проект небольшим пожертвованием, чтобы он мог впредь существовать и мы могли бы оплачивать коммерческие сервисы, связанные с техническим обеспечением проекта.
*****

Глаголы, варианты слова «пожалуйста».

0:00

Диалог.

3:20

Устойчивые выражения без артикля:

par jour – в день;

par semaine – в неделю;

par mois – в месяц;

par an – в год.

5:37

Надо избегать английских слов, во французском языке office – это церковная служба, на работе – au bureau.

11:29

Santé! – самый простой тост – за здоровье!

12:34

Два предлога:

pour – для, чтобы;

par – заменяет русский творительный падеж и участвует в выражениях типа par jour.

15:15

Повторение спряжений глаголов.

21:36

Exercice 5 à la page 19.

26:04

Exercice 6 à la page 19. Je voudrais – я хотел(а) бы… затем идет инфинитив или существительное безо всяких предлогов.

41:40

Temps – (обрывок от латинского слова tempus) переводится как время и погода в зависимости от контекста, поэтому французы в отношении времени чаще употребляют час – heure, в значении временá – époque (эпоха).

43:05

Если от comprendre (понимать) отбросить предлог, то получится глагол prendre (брать). Он является таким же универсальным глаголом, как to take в английском языке. Prendre также используется в значение пить и есть:

Je prends un café – Я беру (выпиваю) одну чашку кофе.
Je prends un sandwich – Я беру (съедаю) один сэндвич.

Je prends le métro – Я еду (сажусь) в метро.

je prends

nous prenons

tu prends

vous prenez

il / elle / on prend

ils / elles prennent

47:44

Глагол prendre имеет множество производных глаголов с разными приставками:

comprendre – понимать,

apprendre – учить, изучать.

Во французском языке есть два глагола учить: étudier – учить, учиться, например, étudier à l'école / à l'université. Глаголом apprendre можно учить/изучать язык, но его нельзя употребить в значении «учиться» – Japprends le français.

j’apprends

nous apprenons

tu apprends

vous apprenez

il / elle / on apprend

ils / elles apprennent

50:47

Pour apprendre le français il faut avoir:

un stylo – авторучка, перо,

un crayon – карандаш,

un cahier – тетрадь,

un livre – книга, учебник,

un papier – бумага, документ. Гаишники на дороге останавливают: «Vos papiers sil vous plaît».

52:22

Exercice 4c à la page 19.

Une bibliothèque – библиотека,

une librairie – книжный магазин,

une papeterie – магазин канцтоваров,

un voisin / une voisine – сосед / соседка.

Vous désirez? – устойчивое выражение «Что желаете?»

En face – напротив.

1:02:40

Во французском языке, как и в английском, есть разница между разными понятиями слова «пожалуйста». В ответ на merci используется несколько устойчивых выражений:

je vous en prie – пожалуйста, если вы обращаетесь к человеку на Вы (буквально означает: я Вас об этом молю),

je t’en prie – пожалуйста, если вы обращаетесь к человеку на ты,

de rien – не за что, разговорный вариант, применяется в разговоре только с друзьями и родственниками.

Пожалуйста во фразах типа: «дайте мне, пожалуйста»:

sil vous plaît – пожалуйста, если вы обращаетесь к человеку на Вы (буквально означает: если Вам понравится),

sil te plaît – пожалуйста, если вы обращаетесь к человеку на ты.

1:11:38

Bonne chance! – желаю удачи.

Bonne journée! – хорошего дня.

Во французском языке есть два слова «день»: un jour и une journée. Где un jour – это просто день, а une journée – день в значении его длительности: весь день, целый день.

Bon courage – держись, смелей (например, при сдаче экзамена).

1:14:24

A la page 20. Acheter – покупать (-e в середине слова не читается). При спряжении глагола отбрасываем окончание -er, при этом последний слог с нечитаемой -e становится ударным, звук -e становится произносимым (потому что он уже не в середине слова, а в конце) и над ним ставится значок:

jachète

nous achetons

tu achètes

vous achetez

il / elle / on achète

ils / elles achètent

В формах «мы» и «вы» окончания глаголов читаются, и звук -e опять оказывается в середине слова. Поэтому значок не ставится и при произношении звук -e выпадает.

1:18:40

L'argent – серебро, деньги

У французов денег много не бывает J, поэтому существительное un argent не имеет множественного числа и употребляется только в единственном числе.

La monnaie – денежная единица страны, например, en France la monnaie est leuro, а также переводится как мелочь, сдача. Вы в магазине даете 500€, а вам в ответ: «Désolé je n’ai pas la monnaie».

Un billet – билет, бумажная купюра.

Une pièce – одно из значений: железная монетка.

Un centime deuro – евроцент или евросантим (сантим – это старая французская монета).

1:25:20

Combien? – сколько?

Страшное правило французского языка: после всех слов, обозначающих количество – много, мало, сколько чего-то, кого-то – употребляется предлог de(d’) + существительное без артикля:

beaucoup d’argent – много денег,

beaucoup d’enfants – много детей,

combien d'élèves? – сколько учеников?

Coûter – стоить.

Варианты вопроса «сколько стоит?»:

Combien ça coûte?

Combien ça fait? Глагол faire (делать) может употребляться в абсолютно любом значении. Если понятен контекст, и вы забыли глагол, то можно сказать faire.

C’est combien? В разговорной речи французы любят вопросительное слово ставить в конец предложения.

Ça fait combien? Это стоит скока?