Урок 18: Неправильные глаголы : prendre, acheter, coûter, faire, écrire

Взгляните в словарик урока (вкладка «Новые слова»). Вы понимаете, да? Пошли правильные слова, и востребованная тема посещения магазина нашла свое продолжение в этом уроке. Отработка ситуации проходит в лицах! Очень забавно :). Кроме того, урок богат новыми неправильными глаголами. Вы найдете их спряжение и примеры произношения в конце странички. Упражнения делаются из учебника Panorama 1, стр. 19.

Диалог урока
— Alors, Ilya! Comment ça va, aujourd'hui ?
— Merci, ça va bien, je suis en forme aujourd'hui.
— Est-ce que vous êtes fatigué aujourd'hui ?
— Heureusement non, je ne suis pas fatigué aujourd'hui.
— Vous avez beaucoup de travail, aujourd'hui ?
— Non, je travaille un peu aujourd'hui.
— Parce que nous sommes vendredi ?
— Je travaille un peu le vendredi.
— Vous travaillez combien de jours par semaine ?
— Je travaille 5 (cinq) jours par semaine.
— Vous travaillez quels jours ?
— Je travaille le lundi, le mardi, le mercredi, le jeudi, le vendredi. C’est tout.
— Vous ne travaillez pas combien de jours par semaine ?
— Je ne travaille pas le samedi et le dimanche.Je ne travaille pas 2 (deux) jours par semaine.
— Est-ce que vous regardez la télévision au bureau ?
— Non, je ne regarde pas la télévision au bureau.
— Est-ce que vous écoutez la radio au bureau ?
— Non, je n’écoute pas la radio au bureau.
— Est-ce que vous mangez au bureau ?
— Oui, je mange au bureau.
— Vous mangez combien de fois au bureau ?
— Je mange deux fois par jour au bureau.
— Vous mangez à la maison aussi ?
— Oui, je mange à la maison aussi.
— Catherine, est-ce que vous êtes en forme aujourd'hui ?
— Oui, je suis en forme aujourd'hui, heureusement.
— Est-ce que vous avez beaucoup de travail ? Ilya n’a pas beaucoup de travail aujourd'hui, il travaille un peu le vendredi.
— Je travaille beaucoup aujourd'hui. J’ai toujours beaucoup de travail.
— Vous travaillez combien de jours par semaine ?
— Je travaille 5 (cinq) jours par semaine.
— Quels jours travaillez-vous ?
— Je travaille le lundi, le mardi, le mercredi, le jeudi et le vendredi.
— Vous ne travaillez pas combien de jours par semaine ?
— Je ne travaille pas 2 (deux) jours par semaine, le samedi et le dimanche.
— Est-ce que, Ilya, vous avez faim maintenant ?
— Je n’ai pas faim maintenant.
— Est-ce que, Catherine, vous avez soif maintenant ?
— Oui, j’ai soif maintenant. Heureusement, j’ai mon thé (au) citron.
— Est-ce que, Ilya, vous avez aussi un thé (au) citron ?
— Non, j’ai un café noir.
— Est-ce que, Ilya, vous avez mal à la tête ?
— Heureusement, je n’ai pas mal à la tête aujourd'hui.
— Est-ce que, Catherine, vous avez sommeil aujourd'hui ?
— Oui, j’ai sommeil aujourd'hui, malheureusement.
— Est-ce que, Ilya, vous avez peur de quelque chose ?
— Non, je n’ai pas peur de quelque chose.
— Est-ce que, Catherine, vous avez envie d’un thé ?
— Oui, j’ai envie d’un thé.
— Est-ce que, Ilya, vous avez envie d’une bière ?
— Non, je n’ai pas envie d’une bière maintenant.
— Est-ce que, Catherine, vous avez envie d’un coca ?
— Non, je n’ai pas envie d’un coca parce que je pense que le coca est dangereux pour la santé.
— Est-ce que, Ilya, la bière est dangereuse pour la santé ?
— Malheureusement oui, c'est ça, la bière est dangereuse pour la santé.
— Et pour la ligne.
— Ce n'est pas vrai !
— Si-i-i !
— La bière n'est pas dangereuse pour tout le monde, mais pour moi, elle est dangereuse, malheureusement.
— Ilya, est-ce que vous avez besoin d’un jus de fruits ?
— J’ai envie d’un jus de fruits, mais le jus de fruits est dangereux pour moi.
— Est-ce que, Catherine, vous avez envie d’une menthe à l'eau ?
— Non, je n’ai pas envie d’une menthe à l'eau.

— Catherine, savez-vous parler français ?
— Oui, je sais parler français un peu.
— Ilya, savez-vous conduire ?
— Oui, je sais conduire.
— Vous savez conduire bien, très bien ou parfaitement ?
— Je pense que je sais conduire bien.
— Catherine, savez-vous conduire ?
— Oui, je sais conduire, mais je pense que je sais conduire un peu.
— Vous avez le permis ?
— Oui, j’ai le permis.
— Avez-vous une voiture ?
— Non, je n’ai pas de voiture.
— Ilya, savez-vous écrire ?
— Je sais écrire parce que je suis écrivain technique.
— Savez-vous lire, Catherine ?
— Non, je ne sais pas lire parce que je préfère écrire.

— Catherine, qu’est-ce que vous voudriez ?
— Je voudrais avoir une belle voiture.
— Quelle voiture voudriez-vous avoir ?
— Je voudrais avoir une voiture rouge, chic, élégante, confortable et rapide.
— Française ?
— Non, allemande.
— Je voudrais être...
— Je voudrais être un écrivain génial, célèbre, riche, magnifique, intéressant, formidable, excellent, intellectuel, amusant.
— Qui est-ce que vous voudriez connaître ?
— Je voudrais connaître Pouchkine, Einstein, Tolkien. Je ne voudrais pas connaître Barack Obama.
— Quelles langues vous voudriez parler ?
— Je voudrais parler français, japonais, espagnol, portugais et les langues scandinaves.
— Où est-ce que vous voudriez habiter ?
— Je voudrais habiter à Londres ou à Toulouse. Je ne voudrais pas habiter à Paris, parce qu’il y a beaucoup de voitures et beaucoup de pollution à Paris.
— Est-ce que vous voudriez avoir beaucoup d’argent ?
— Oui.
— Est-ce que vous voudriez être riche ? Est-ce que vous voudriez regarder la télévision chaque jour ? Est-ce que vous voudriez voyager ?
— Oui. Je voudrais voyager beaucoup, je voudrais être riche et avoir beaucoup d’argent.
— Et beaucoup d’enfants ?..
— Beaucoup d’argent et beaucoup d’enfants. Et une grande maison. Non, deux grandes maisons !
— C’est tout ?
— Oui !

— Qu’est-ce que vous voudriez, Ilya ?
— Je voudrais avoir un chien.
— Grand, petit, blond, roux, brun ?
— Grand, gros, brun, qui s’appelle Tousik (Trésor). Je voudrais être le président des États-Unis. Je voudrais connaître Madonna. Je voudrais parler français très-très bien. Je voudrais habiter au centre-ville de Saint-Pétersbourg (au centre de Saint-Pétersbourg).
— Voudriez-vous habiter à Tahiti ?
— Je ne voudrais pas habiter à Tahiti ?
— Vous n’aimez pas la mer, le soleil et les plages ?
— Je suis patriote de Saint-Pétersbourg.
— Bravo, Ilya ! Mais vous n’aimez pas le soleil ?
— Si, j’aime le soleil, la mer et la plage, mais je suis patriote de Saint-Pétersbourg.
— Vous voudriez voyager, visiter des pays étrangers ?
— Oui, je voudrais voyager beaucoup. Je voudrais visiter des pays étrangers.
— Voudriez-vous travailler, ou comme Catherine vous voudriez être riche, avoir beaucoup d’argent et beaucoup de temps libre ?
— Je voudrais être riche, avoir beaucoup de temps libre et avoir beaucoup d’argent ?
— Est-ce que vous voudriez travailler ?
— Je voudrais travailler.
— Vous êtes maniaque, Ilya ! Pourquoi travailler, quand vous avez beaucoup d’argent, beaucoup de temps libre  ?
— J’aime travailler. Je suis travailleur.
— Est-ce que, Catherine, vous êtes travailleuse ?
— Oui, je suis travailleuse, malheureusement.
— C’est la vie.
- Oui ! Je ne suis pas riche et je n’ai pas beaucoup d’argent.


— Ilya, comment vous allez au bureau ?
— Je prends la voiture pour aller au bureau.
— Est-ce que, Catherine, vous prenez aussi la voiture ?
— Non, je ne prends pas la voiture. Je prends le métro pour aller au bureau .


Спряжение (гомологического ряда :) неправильных глаголов prendre,comprendre и apprendre и их произношение:

PRENDRE COMPRENDRE APPRENDRE
je prends
tu prends
il prend
nous prenons
vous prenez
ils prennent
je comprends
tu comprends
il comprend
nous comprenons
vous comprenez
ils comprennent
j'apprends
tu apprends
il apprend
nous apprenons
vous apprenez
ils apprennent

Спряжение неправильного глагола écrire и правильного, но немного необычно спрягаемого глагола acheter:

ÉCRIRE ACHETER
j'écris
tu écris
il écrit
nous écrivons
vous éxrivez
ils ecrivent
j'achète
tu achètes
il achète
nous achetons
vous achetez
ils achètent

Сценки урока
— Bonjour monsieur.
— Bonjour madame.
— Vous désirez ?
— Je cherche la pièce « L’Avare » de Molière. Est-ce que vous avez la pièce qui s’appelle « L’Avare ».
— Désolé madame, il y n’a pas « L’Avare » de Molière dans notre bibliothèque, mais nous avons « Les Misérables » de Victor Hugo. Est-ce que vous connaissez Victor Hugo ?
— Oui, je connais Victor Hugo, c’est un grand écrivain français. Je connais « Notre-Dame de Paris » mais je ne connais pas « Les Misérables » de Victor Hugo.
— Oh là là ! « Les Misérables », c'est un roman très intéressant, mais triste. Est-ce que vous aimez les romans tristes ?
— Non, je n’aime pas les romans tristes, je préfère les romans — et les pièces — amusants.
— Ce n’est pas un problème, il y a une librairie en face. Recherchez la pièce « L’Avare » de Molière dans la librairie.
— Merci beaucoup monsieur, vous êtes très gentil.
— Je vous en prie madame, au revoir.
— Au revoir monsieur.

— Bonjour madame.
— Bonjour monsieur, comment ça va ?
— Ça va bien, merci.
— Vous désirez ?
— Je cherche un stylo, est-ce que il y a des stylos dans votre magasin ?
— Bien sûr monsieur, nous avons beaucoup de stylos différents. Nous avons des stylos rouges, noirs, verts, bleus, jaunes et gris.
— Je voudrais prendre un stylo blanc.
— Oh là là monsieur, vous êtes difficile ! Malheureusement, nous n’avons pas de stylo blanc. Je suis désolée. Prenez un stylo noir, c’est pratique.
— Bien, je prends un stylo noir.
— Voici pour vous.
— Merci beaucoup madame, vous êtes très gentille.
— Je vous en prie monsieur, au revoir. Bonne chance !
— Au revoir madame. Bonne journée !

Если Вам нравятся наши уроки и Вы планируете продолжать с нами заниматься, пожалуйста, рассмотрите для себя возможность поддержать проект небольшим пожертвованием, чтобы он мог впредь существовать и мы могли бы оплачивать коммерческие сервисы, связанные с техническим обеспечением проекта.
Пожалуйста, дождитесь загрузки приложения. При медленном соединении это может занять некоторое время...
Пожалуйста, дождитесь загрузки приложения. При медленном соединении это может занять некоторое время...
Пожалуйста, дождитесь загрузки приложения. При медленном соединении это может занять некторое время...

Каждый день мы работаем, чтобы уроки были удобнее и комфортнее. Ваша благодарность поможет нам и откроет Вам доступ к дополнительным материалам.Почему так?

Поблагодарите нас за наш труд

Каждый день мы работаем, чтобы уроки были удобнее и комфортнее. Ваша благодарность поможет нам и откроет Вам доступ к дополнительным материалам.Почему так?

Поблагодарите нас за наш труд

Каждый день мы работаем, чтобы уроки были удобнее и комфортнее. Ваша благодарность поможет нам и откроет Вам доступ к дополнительным материалам.Почему так?

Поблагодарите нас за наш труд

Вопросы и комментарии к уроку.

Не стесняйтесь задавать вопросы и комментировать.

Не нашел тему на форуме к 18-му уроку. Под уроком также комментарии отсутствуют, видимо темы просто нет.

Скажите, на вопрос:
- Est-ce que vous connaissez le chinois?
правильно ли будет ответить:
Oui, je sais.

Посмотреть все

Последний комментарий к уроку:

Евгений Васильевич: не точнее ли было бы сказать
— Non, je ne prends pas de voiture

Зависит от того, что нужно донести)

Если не ездить на машине – принципиальная позиция, то la voiture. А если просто сообщаем, что в этот раз – не беру машину, на стоянке постоит, тогда de voiture.

Когда хочу, тогда и дура

Добавьте свой комментарий