Урок 260

— Ça va, vous êtes prêt — Oui.

— Très bien. Pardon ? Et ça, c’est pour moi, non ? Je peux cacher ça ?

— Oui, bien sûr. Quel jour nous sommes ?

— Je sais pas, moi. Quel jour préférez-vous ? C’est le jour que vous préférez, donc. Comme vous voulez. Samedi, dimanche ?

— Quelle date ?

— Je sais pas, mais je peux… aujourd’hui nous sommes jeudi, le vingt-cinq août.

— La leçon numéro 260.

— Très bien. Avez-vous vu mes corrections de vos devoirs ?

— Il y a beaucoup de corrections que nos écouteurs ont fait, mais j’ai essayé de ne pas y mettre mon nez jusqu’à votre correction parce que c’est pas intéressant, je voudrais premièrement voir mes fautes et les corriger moi-même.

— Bien, donc, si vous ne comprenez pas quelque chose

— Je pense que c’est impossible maintenant parce qu’il y a beaucoup de corrections qu’on ne peut pas ignorer.

— D’accord, bon. Vous allez bien ?

— Oui, ça va.

— Est-ce que votre vie change un petit peu maintenant ou tout est comme toujours ?

— Tout est comme toujours, mais peut-être j’ai commencé à dormir un peu plus que d’habitude, qu’avant.

— Donc, félicitations ! Et vous vous sentez mieux maintenant ?

— J’avais un petit scandale avec ma femme parce qu’elle s’est endormie en lisant assez tôt et quand elle s’est réveillée, elle était alerte et elle voulait lire avec la lumière pendant que moi, je n’avais pas assez de temps pour m’endormir avant notre cours. Elle m’a dit que j’étais égoïste et elle est allée dormir à une autre chambre. Et après ses mots, je ne pouvais pas m’endormir assez longtemps.

— Pauvre ! Donc, c’était aujourd’hui ?

— Oui, cette nuit…

— Vous voulez dire quelle phrase ? J’allais faire, j’étais sur le point de faire ça. Vous voulez l’analogie ? Être sur le point de faire qqch.

— J’étais sur le point de lui dire « brûle en enfer », après trente minutes sans dormir.

— Vous pouvez dire « sans sommeil ». Vous voyez bien ? C’est juste un problème de compréhension, une petite chose…

— La compréhension de quoi ?

— La compréhension mutuelle, des problèmes d’intérêt, c’est normal !

— Oui, bien sûr que ce matin je pensais que je ne lui parlerais pas pour plusieurs jours mais maintenant cette émotion ...

Доступ к материалам урока могут получить только зарегистрированные пользователи.

Être sur le point de faire qch. - “быть на пороге” сделать что-то
brûle en enfer - гори в аду
avant notre cours - перед нашим занятием
Faire la lessive.- постирать

Attention à l’emploi des pronoms avec les verbes qui se construisent avec la préposition à :
Je téléphone à mon ami. Je lui téléphone. J’écris à ma sœur. Je lui écris. Il parle à mes parents. Il leur parle.

Avec certains verbes, c’est pas comme ça. Si nous parlons de personne (только с одушевленными существительными) et avec cette liste de verbe, il y a une autre chose :
Certains verbes qui se construisent avec la préposition à (tels que penser, s’intéresser, s’adresser, s’habituer, faire attention) exigent l’emploi des pronoms toniques précédés de la préposition à : Je pense à mon ami. - Je pense à lui. Adressez-vous à cette personne. - Adressez-vous à elle. Je m’intéresse à ces enfants. - Je m’intéresse à eux (à elles).
Ajoutez s’il vous plaît encore un verbe dans cette liste, le verbe « tenir à » - дорожить кем-либо. En général, tenir, c’est держать, mais ici, c’est дорожить. Et vous y employez les pronoms toniques comme avec les autres prépositions avec toi, avec moi, avec lui, avec elle, avec nous, avec vous, avec eux et avec elles. Et même à l’impératif, vous voyez, oui ? Adressez-vous à elle. Même à l’impératif, vous utilisez ces pronoms toniques. Un de mes étudiants a dit que c’étaient les verbes d’amour :
pendant toutes les périodes d’amour. Par exemple, vous faites attention à une personne, vous vous intéressez à elle, après vous vous adressez… Vous pensez, après vous vous habituez et à la fin vous tenez à cette personne. J’aime bien cette explication parce que ça donne quelque goût à cette règle. En plus vous pouvez voir, qu’il y a trois verbes pronominaux : s’intéresser, s’adresser, s’habituer. Avec le verbe penser c’est naturel parce que c’est comme en russe. Ce que je veux dire c’est que ce sont les verbes avec « se ». Donc, dans cette liste il y a trois verbes avec « se ». On peut aussi retenir.

les pronoms personnels conjoints (связанные с глаголом) -личные безударные местоимения : Je t’aime - te- безударное местоимение.
Имеют различные формы, которые выполняют в предложении функции подлежащего, прямого или косвенного дополнения.

Местоимения прямые дополнения связаны с глаголом без предлога

me (меня)

te (тебя)

le(его), la (её)

nous (нас)

vous (вас)

les (их)


Местоимения косвенные дополнения заменяют одушевленные существительные косвенные дополнения с предлогом à.

me (мне)

te (тебе)

lui (ему; ей)

nous (нам)

vous (вам)

leur (им)


Je m’adresse à toi - toi - ударное местоимение. (moi, toi, lui, elle, nous, vous, eux, elles)

Личные ударные местоимения
Используются a) без глагола (не могут быть подлежащим), b) в просьбах и приказах (без отрицания) после глагола: racontez-moi, écris-lui, écris-leur.
с) с предлогами после глаголов: pour toi – для тебя, avec lui – с ним, sans eux – без них,
chez moi – у меня, ко мне

moi (я,мне,...)

toi (ты, тебе,...)

lui (он,ему…), elle(она, ей…)

nous(мы, нам...)

vous (вы, вам,...)

eux, elles (они, им…)

Задание к уроку 260

  1. Adressez-vous à lui, il vous expliquera tout.
  2. Permettez-lui de présenter ses remarques/observations la semaine prochaine.
  3. Pensez à eux, ils sont si/tellement malheureux.
  4. Rendez-lui ce que vous lui devez.
  5. Écrivez-leur, ils attendent votre lettre.
  6. As-tu pensé à moi? Comment est-ce que je leur expliquerai tout cela/ça (Comment leur expliquerai-je tout cela) ?
  7. Je sais qu’elle y était mais je n’ai pas fait attention à elle. (она – одушевленное сущ.) / Je sais qu’elle y était mais je n’y ai pas fait attention. (она – неодушевленное сущ.)
  8. Il respecte beaucoup ton frère et (il) s’intéresse à lui.
  9. Demandez-leur pourquoi/la raison pour laquelle ils sont arrivés.
  10. C’est notre nouveau professeur d’histoire. Nous (nous) sommes déjà habitués à lui.
  11. Dans ce cas, adressez-vous à eux encore une fois.

Вопросы и комментарии к уроку.

Не стесняйтесь задавать вопросы и комментировать.

Начните писать к этому уроку свой конспект! Сделайте пометку: «для Народного конспекта» — и мы перенесем сюда и закрепим вашу запись. А то просто комментируйте и задавайте вопросы.

Bienvenue à toutes et à tous ! :)

На страницу урока.

Посмотреть все

Последний комментарий к уроку:

Андрей М.: И правильно делаете, там есть и другие ошибки.

Я опубликовал исправленные ключи. Н.Н. их проверила.

Добавьте свой комментарий