Урок 146

Leçon 146 - Alors Ilya, toc toc toc... - Toc toc toc, puis-je entrer ? Bonjour tout le monde, bonjour Mesdames et Messieurs [x2], Messieurs-Dames, etc. - On y a va ? - On y va. - Nous commençons et on commence, avec plaisir et sans souci. Aujourd'hui, je voudrais vous demander, comme toujours, quelle date nous sommes. - Mais je pense que nous sommes le dix-sept. - Le dix-sept, c'est très positif, très agréable. Nous sommes le dix-sept avril deux mille quatorze (17 avril 2014), et c'est très positif. - C'est très positif, premièrement parce que [demain nous serons] le dix-huit avril et après-demain nous sommes le dix-neuf avril et c'est Pâques. - Ça va très bien, c'est très positif parce qu'aujourd'hui nous sommes le dix-sept, demain nous sommes le dix-huit et après-demain nous avons Pâques. - Est-ce que c'est une grande fête pour vous ? - Pour moi non, ce n'est pas une grande fête. - Pourquoi ? - C'est la vie. - Pour moi, ce n'est pas une grande fête parce que je ne suis pas catholique, comme beaucoup de Français. - Autant que je sache. Sache, sachons, sachez. - Malheureusement, beaucoup de Français disent « autant que je sais » parce que, contrairement à vous, les Français n'aiment pas le subjonctif. - « Autant que je sache » ou « Autant que je sais », vous préférez quelle variante ? - Autant que je sache. - Parce que je ne suis pas français, mais les Français préfèrent « autant que je sais ». - Les Français n'aiment pas le subjonctif. - Autant que je sache, les Français ne sont pas très catholiques [/pas très croyants], mais ils travaillent moins que nous. - Oh là là ! Ils travaillent moins que nous. Parce que c'est vrai. - Ils ont trente-cinq heures de travail par semaine. - Ils ont la semaine de trente-cinq heures, contrairement à nous. - Nous en travaillons quarante, cinquante, quarante et quelques. - Ils travaillent trente-cinq heures, nous en travaillons quarante et quelques, malheureusement. - Malheureusement, parce qu'en Russie, nous sommes passifs. - Pourquoi les Français travaillent trente-cinq heures ? Parce que les Français sont actifs, politiques, dynamiques, ils aiment protester, manifester. - C'est vrai, ils aiment protester, manifester, faire (la) grève. - C'est vrai ? C'est vrai. - Et les Russes, nous sommes passifs et apolitiques. C'est pourquoi je n'ai pas appris le sujet, le thème politique. - Deux sujets que les Français adorent. McDonald, c'est tout ce que j'aime. Ce sont la politique et les études, le système éducatif. - Le système éducatif et la politique, et en général, en Russie, on ne fait pas la grève, [on ne fait pas de] protestation, [de] manifestation, etc. - Les Français sont..., ils disent « Ekcétéra», ils n'aiment pas la langue latine non plus. « Ekcétéra », il faut dire « Et cetera ». - Mais les Français aiment les fêtes, toutes les fêtes. Les fêtes communistes, les fêtes religieuses. - Quelle fête communiste ? - Le premier mai. C'est la fête du travail. - Autant que je sache, tous les Français sont... - Toutes les Françaises ou tous les Français ? Deux variantes. - Tous les Français et toutes les Françaises sont en vacances. - Vous êtes sexiste ? Toutes les Françaises et tous les Français. François Hollande dit « Bonjour Françaises et Français ». Il est gentleman. Ils aiment les femmes. - Tous les Français et toutes les Françaises sont en vacances de Pâques maintenant parce que / car les Français ne sont pas catholiques, ils aiment les vacances. - Mais malgré ça la France est la deuxième économie en Europe. - Malheureusement, je ne suis pas en vacances parce que chez nous, en France, il y a trois zones. La zone A, la zone B et la zone C, pour éviter les bouchons et [les] embouteillages. - Les Français adorent les synonymes, pour éviter les bouchons et les embouteillages. - Cette année, c'est la zone C qui est en vacances la première, mais ce n'est pas mon cas parce que je n'habite pas à Paris, à Versailles et à Bordeaux, parce que dans chaque zone il y a beaucoup de villes différentes pour éviter les embouteillages et les bouchons. - C'est très logique. Descartes, nous sommes cartésiens, vive la France. - Parce que si tout le monde part des mêmes lieux et endroits, il y aura des embouteillages et chez nous, en France, dans une zone, il y a des villes du Sud, du Nord, de l'Est, de l'Ouest, du Sud-Ouest, du Sud-Est, Nord-Est, Nord-Ouest. - C'est ça, c'est ça, pour éviter les embouteillages, c'est logique, très logique. - Ce n'est pas un problème parce que ...ça sera...C'est page 192. - Il y aura. Vous préférez « Ce sera » ou « Ça s'ra » ? - « Sera ». - « S'ra », c'est plus facile. - Mais ce n'est pas précis. J'ai l'habitude. Comme d'habitude. C'est mon habitude. - Ce sera mon tour. Le tour, la tour. Le mode, la mode. Le poêle, la poêle. - C'est une catastrophe absolue. - Ce sera mon tour parce que ma zone ira en vacances, et moi aussi, comme tous les Français. - J'ai le trac parce que ce sont les vacances. - Où irez-vous ? - Comme tous les Français, j'irai au Sud, sur la Côte d'Azur, parce qu'il fait chaud, il fait beau, il fait splendide, magnifique, c'est la canicule, le soleil brille, il n'y a pas de congères, de verglas, de neige, de glace, de chasse-neige, et le ciel est dégagé. - Le ciel est bleu, clair, dégagé. - Dégager, c'est ce que notre administration doit faire faire, faire dégager. Être dégagé. Dégage. - Le ciel est dégagé. Dégager la voiture : en hiver, en Russie, c'est important. Dégager les routes. Le chasse-neige va passer pour dégager la route. - Il n'y a pas de nuages et il fait agréable. - Et en vacances, je pourrai manger, bronzer et me baigner. - Je peux et je pourrai, je fais et je ferai, je vais et j'irai, je dois et je devrai, je cours et je courrai. - C'est-à-dire, je nagerai. Je nagerai, je me baignerai et je bronzerai. Je jouerai, tu joueras, il jouera. - Je jouerai au volley-ball de plage [/beach-volley], sur la plage. - C'est vrai ? - Oui. - Mon œil, ce n'est pas vrai, parce que je n'ai pas d'ar[gent]. - Ce n'est pas vrai parce que je ne [suis] pas français. - Parce que comme beaucoup de Français, je n'ai pas d'argent. - Autant que je sache, parce que je regarde TV5 Monde, beaucoup de Français n'iront pas en vacances parce qu'ils n'ont pas d'argent, comme moi. - Voilà pourquoi je reste ici, je resterai ici, en ville. - Et vous, vous allez où ? - Je serai jaloux d'autres personnes qui peuvent se permettre des vacances de Pâques, chez nous, au sud de la France. - Ce n'est pas mon cas, malheureusement. - Mais j'espère qu'aujourd'hui il y aura une réunion de quatre parties - Parties ou pays ? - Pays, je pense, j'ai oublié. - Quelle réunion ? J'ai compris, expliquez-moi, s'il vous plaît. - La réunion de quatre pays. - C'est-à-dire ? Quels pays ? - Les États-Unis, la Russie, l'Ukraine et j'ai oublié. Etc. Pour trouver une solution de la crise en Ukraine. C’est important. - C'est important pour moi ? - Et pour moi et pour nous tous. - Pourquoi ? - C'est difficile d'expliquer. - Autant que tout le monde [le] sache. - Pas tout le monde. - « Pas tout le monde sait ». - C'est notre bible. - Nous souffrons de cette crise, nous souffrons des problèmes politiques, militaires et économiques parce qu'il y a des sanctions. C'est la raison [pour laquelle], c'est pourquoi nous ne pouvons pas voyager, pour profiter du soleil et du beau temps, pour en profiter. - Je voudrais y aller pour en profiter, pour aller au restaurant, pour manger et boire, pour prendre beaucoup de fruits, de légumes et beaucoup de boissons parce que, comme tous les hommes, j'aime manger, surtout j'aime la viande, j'aime le porc, l'agneau, j'aime le bœuf, l'agneau, le veau, le porc, le poulet, le canard, j'aime les légumes, les pommes de terre, les haricots, le cassoulet, les petits pois, les tomates, les concombres, les cornichons, avec la chanson, la mayonnaise et la moutarde, le pain, le bœuf [le beurre], les petits oignons, le chou, le chou-fleur, etc. - Les fruits, les bananes, les pêches, les pommes, les pêches, les abricots, les poires, le raisin. - À cause de la crise en Ukraine, je dois me passer de tout ça, je dois m'en passer. - Je ne peux pas voyager, je ne peux pas acheter de vêtements et ma femme... - Je ne peux pas acheter de chaussures, de bijoux et d'accessoires. - Je ne peux pas acheter de montre. Je voudrais acheter une montre suisse en or et en diamants, un pantalon, un anorak, un blouson, un tee-shirt, un pull, une écharpe et un foulard. Ce sujet ne vous intéresse pas. - À cause de la crise, je dois rester sans repas, sans voyage, sans vêtements, sans soleil, au sous-sol. - Je dois rester au sous-sol, dans la cave, au rez-de-chaussée. La salle est spécifique, spéciale, originale. - Vous êtes ici au sous-sol ou au rez-de-chaussée ? - Je pense que...Plutôt. C'est difficile à dire. Je dois rester sans soleil, sans vêtements, sans repas, je dois rester dans la cave au sous-sol, au rez-de-chaussée, au quatrième étage. L’entresol. - Cette salle est épouvantable, affreuse, terrible. La salle, « le sale » [la saleté], « le propre » [la propreté]. La vase, le vase. - Cette salle, la salle à manger. Cette salle est affreuse, terrible, horrible et épouvantable parce qu'elle est petite, étroite, golf, détroit, elle est obscure et sombre. - Il n'y a qu'une pièce, c’est-à-dire qu’il n'y a pas d'entrée, de salle à manger, il n'y a pas de chambre, il n'y a pas de toilettes, il n'y a pas de salle de bain avec la baignoire, la douche, il n'y a pas de meuble, il n'y a pas de chaise, il n'y a pas de fauteuil, il n'y a pas de canapé, de lit, de canapé-lit, il n'y a que deux fenêtres qui donnent sur la cour. - Il n'y a pas de tableaux aux murs. Il n'y a pas de coussin, d'oreiller, il n'y a pas de tapis, de moquette, maquette, moquette, coussin, cousin. - En tout cas, il n'y a pas de sous-vêtements, il n'y a pas de linge, il n'y a pas de draps. Vestige, ruine. - Baignoire, douche et draps, parce que c'est nécessaire. On ne peut pas s'en passer. - Grille-pain. Laver. - Je ne prends pas d'hôtel, je loue en général un appartement. - Avec meubles ? [/meublé ?] - Avec meubles, draps et serviettes. - Si j'ai besoin d'ustensiles, par exemple une poêle, une casserole, une cocotte, une cocotte-minute, un plat. J’ai besoin de couverts, une fourchette, une assiette, une cuillère, un couteau, un verre, une nappe. - Dieu merci, je n'ai plus besoin de cendrier... - Je ne dis rien, je montre. - ...parce que j'ai arrêté de fumer, grâce à ma femme. Elle est Cendrillon ! - J'ai besoin d'une carafe d'eau, bouchon, tire-bouchon et ouvre-boîte. - Malheureusement, ma femme, qui s'appelle Cendrillon, n'aime pas... - Elle aime manger, elle n'a pas de « circonstances ». - Elle aime manger ou cuisiner, je n'ai pas compris. - Cuisiner, cuisiner. - Tout le monde aime manger si quelqu'un cuisine. - Elle aime cuisiner mais elle [n'en] a pas la possibilité, l'opportunité, la chance parce qu'elle travaille beaucoup, elle travaille trop. - Elle voulait prendre [sa] retraite ? - Oui, mais elle travaille toujours. - Et elle a pris sa retraite ? - Oui mais... - Elle est à la retraite ? - ...c’est seulement l'argent. - Non, elle a pris [sa] retraite ? Elle voulait prendre sa retraite. Elle est à la retraite ? Elle a pris sa retraite ? - Elle a pris sa retraite mais elle continue à travailler. Chez nous, en Russie, c'est normal. - Elle travaille de 9h à / jusqu'à 22, 23h, chaque jour. - C'est une question d'argent. - Je pense que ça ne vaut pas la peine. - Où elle travaille, au tribunal ? - Oui. - À la retraite ? - Oui. - Parce que nous avons beaucoup de criminels, et parce que nous avons acheté un appartement à crédit. - Crédit ? - Oui. - Il faut payer le crédit. - C'est pourquoi je suis très maigre et mince parce que je mange peu. Par exemple, au petit déjeuner, je ne prends qu'un café, un bol de café, une tasse de café, une tartine, un peu de confiture, du beurre, un peu de beurre, un peu de chocolat, je bois du thé [préparé] avec une bouilloire, avec une théière, avec une cafetière. Passoire à thé. Passer. - Je suis très content d'être ici. Finalement, je voudrais dire, je pourrai « finaliser », faire les exercices que je devais faire il y a longtemps. - Par exemple, j'aime beaucoup les mots croisés parce que c'est facile et intéressant. -----------1h05’: Vocabulaire progressif du français p77 (ed 2008) ------------- - Je n'ai pas besoin de faire ces exercices, ces quatre exercices parce que je sais les réponses, je connais les réponses par cœur, d'avance. - Par exemple, c'est rond et on mange dans cet objet. C'est une assiette. - C'est sur la table, c'est blanc ou en couleurs, c'est une nappe. - C'est pour mettre le bon vin. C'est un verre, c'est une carafe. [C'est une bouteille] - C'est posé sur l'assiette, c'est de la même couleur que la nappe. Serviette. Bien sûr, c'est une serviette. - C'est pour couper la viande, par exemple. C'est un couteau. - C'est l'objet qu'on utilise pour boire. C'est une bouilloire ? Ah, pour boire. C'est un verre. Bah bien sûr, normalement, c'est un verre. -----------1h09'---------- - Si je prépare un beau dîner, j'aurai besoin de plusieurs ustensiles. Parmi ces objets, je peux choisir...choisissez ! une casserole, d’accord. Attendez, s’il vous plaît. - J'ai besoin de tout. - Pour un beau dîner, ok. Une théière, un verre, une casserole, pourquoi pas, une bouteille de vin, un couteau, une cocotte, une assiette, un bol, une fourchette, une poêle et une passoire à thé. -----------1h11'50''----------- - Éliminez l'intrus. - Moule. Un moule à tarte. Une moule, un moule. - Parmi fourchette, cuillère et moule, l'intrus est moule parce que ce n'est pas un couvert. C'est un ustensile de cuisine. On utilise un moule pour cuisiner pendant qu'on mange avec une fourchette et une cuillère. - Deuxièmement, parmi nappe, cendrier, serviette, l'intrus est cendrier car nappe et serviette sont nécessaires pour manger à table pendant que les fumeurs doivent sortir dehors car / parce que chez nous en France, c'est interdit de fumer dans les lieux publics. Pour fumer, il faut sortir dehors. - Troisièmement, parmi poêle, tasse, cocotte, je pense que l'intrus c'est tasse parce qu'on n'utilise pas la tasse pour cuisiner un plat. - Quatrièmement, parmi, entre tire-bouchon, bouteille et passoire à thé, je pense que l'intrus est passoire à thé. Je crois que. Je crois que probablement on n'a pas besoin de passoire à thé pour boire du vin. - Cinquièmement...Ça dépend des vins ? - Si on n'a pas de tire-bouchon, comme moi !, de temps en temps je peux utiliser n'importe quoi. On ne peut pas se passer de passoire à thé pour filtrer. Ça dépend du vin. - Cinquièmement, entre plat, couvercle et saladier, couvercle c'est l'intrus parce que ce n'est pas un couvert. - On mange dans le plat et dans le...non, on ne mange pas dans un saladier. Ça dépend. - Et finalement, [entre] assiette, cafetière et théière, l'intrus est assiette parce qu'on peut se passer d'assiettes quand on boit du thé ou du café. Ça dépend aussi. -----------1h19' : Ex4 p77 [Solutions : 1.d, 2.e, 3.h, 4.g, 5.f, 6.c, 7.a, 8.b]----------- - Si Claire cherche une bonne recette, elle a besoin de quoi ? - Si Claire en cherche une, elle a besoin d'un livre de cuisine. - François voudrait boire du lait chaud. - Si François veut en boire, il a besoin d'un bol. Casserole, il a besoin d'une casserole. - Si Béatrice en boit, elle a besoin d'un verre. - Si Michel veut en ouvrir une, il a besoin d'un tire-bouchon. - Si Lise fait un gâteau au chocolat, si Lise en fait un, elle a besoin d'un moule. - Si Anne le prépare, elle a besoin d'une théière. - Si Christian la prépare, elle a besoin d'un saladier. - Brigitte fait cuire des légumes. Si Brigitte en fait cuire, elle a besoin d'une casserole. -------------------------------------------- - Se faire. Se faire coiffer. Je me suis fait couper les cheveux par le coiffeur. Construction causative. - J'ai fait couper les cheveux [de] mon fils par le coiffeur. - C'est tout. - Hourra, c'est tout, c'est fini.
Пожалуйста, поддержите наш проект, чтобы мы могли делать всякие разные клёвые фишки для вас и помогать вам еще лучше и быстрее изучать французский язык!

Вопросы и комментарии к уроку.

Не стесняйтесь задавать вопросы и комментировать.

Начните писать к этому уроку свой конспект! Сделайте пометку: «для Народного конспекта» — и мы перенесем сюда и закрепим вашу запись. А то просто комментируйте и задавайте вопросы.

Bienvenue à toutes et à tous ! :)

На страницу урока.

Последний комментарий к уроку. Посмотреть все.

Содержание урока.

Выражения типа "Autant que je sache..."
Vocabulaire "Les repas", "L'appartement", "L'ustensile de cuisine".

Добавьте свой комментарий