Урок 137

— Bonjour Madame ! Bonjour Mesdames ! Bonjour Monsieur ! Bonjour Messieurs ! Bonjour Mesdames et Messieurs ! Bonjour Messieurs-dames ! Bonjour tout le monde ! Bonjour à tous et à toutes ! Bonjour mes puces !
— On y va ? Nous commençons et on commence. Comment ça va aujourd’hui ?
— Ça va bien, merci. Merci beaucoup. Ça va très bien aujourd’hui comme toujours, comme d’habitude.
— Pourquoi ça va très bien ?
— Chez nous, en France on ne demande pas ça, mais pour pratiquer le français, je peux vous dire que ça va bien pour plusieurs raisons / beaucoup de raisons. Premièrement, ça va bien parce que je suis en forme, je ne suis pas malade, je ne suis pas enrhumé, je ne tousse pas, je n’ai pas de fièvre. C’est ça. Vous avez raison, j’ai tort. Deuxièmement, il fait beau, il fait chaud. J’ai pu dormir toute la matinée jusqu'à dix heures / midi.
Avez-vous un stylo ? Vous n’avez pas de stylo ? Vous n’en avez pas ?
— Si. J’en ai plusieurs : bleu, rouge, noir, etc. (J’ai un stylo. J’en ai un. Je n’ai pas de stylo. Je n’en ai pas).
Nous avons une mentalité très différente. Vous avez voyagé en Italie ?
— J’ai voyagé en Italie.
— Vous parlez italien ?
— Je connais trois mots. Et j’ai gesticulé. C'était une grande scène quand j’ai essayé d’acheter une bouteille de vin rouge sec, je ne connaissais pas ce mot, je n’ai pas su comment ça s’appelle, c’est pourquoi j’ai dû faire un million de gestes avec tout mon corps, avec mes bras, avec mes mains, avec mes doigts, avec mes ongles, parce que c’est la langue universelle, la langue de gestes. J’ai joué une scène avec plaisir, avec succès. Tous les vendeurs de magasins applaudissaient parce que ça s’appelle la barrière linguistique.
— Vous avez la barrière linguistique ?
— Oui, quand je parle une langue étrangère. Quand je parle une langue étrangère, j’ai la barrière linguistique.
— Parce que je suis modeste, timide ?
— Moi ? Non, je ne suis pas modeste, je ne suis pas timide.
— J’ai la barrière linguistique ?
— J’ai eu la barrière linguistique. Et maintenant, c’est fini, parce qu’il faut voyager beaucoup, fermer les yeux, ouvrir la bouche et dire tout. C’est pourquoi tous les vendeurs applaudissaient.
— Tous les vendeurs ont ...

Доступ к материалам урока могут получить только зарегистрированные пользователи.

Пожалуйста, дождитесь загрузки приложения. При медленном соединении это может занять некторое время...

Вопросы и комментарии к уроку.

Не стесняйтесь задавать вопросы и комментировать.

Начните писать к этому уроку свой конспект! Сделайте пометку: «для Народного конспекта» — и мы перенесем сюда и закрепим вашу запись. А то просто комментируйте и задавайте вопросы.

Bienvenue à toutes et à tous ! :)

На страницу урока.

Посмотреть все

Последний комментарий к уроку:

упр№2: Il y a beaucoup de jardins en Paris ? в ответе Ils вместо il

Добавьте свой комментарий