Урок 83: Местоимения прямые дополнения



Содержание урока
=[0:29]= L’article partitif. Panorama, p.73, ex.5
=[1:10]= Vocabulaire : la poésie des paysages (Panorama, p.76)
=[1:29]= Les temps immédiat s

Диалог урока
- Compréhensible. Merci beaucoup.
- Alors Ilya, comment ça va aujourd'hui ?
- Ça va bien, merci, et vous ?
- Ça va, ça va, mais j'ai des problèmes avec mon visa. Est-ce que vous avez besoin du visa français ?
- Oui, moi aussi j'ai besoin du visa aussi, comme vous.
- Qu'est-ce que vous devez faire pour avoir le visa ?
- Je vais recevoir un contrat de location pour déposer mon dossier.
- Michael, est-ce que vous êtes en forme aujourd'hui ?
- Oui, mon Général ! Je suis en forme aujourd'hui, mais j'ai mal au dos, malheureusement.
- Est-ce que, Ilya, vous avez mal à la tête aujourd'hui ? Parce que le climat change.
- Non, je n'ai pas mal à la tête aujourd'hui, malgré le changement de temps.
- Malgré le changement du temps, malgré ça, malgré tout, malgré la pluie, malgré le froid .
- Est-ce que vous êtes fatigué aujourd'hui, Michael ?
- Oui, je suis un peu fatigué, aujourd'hui parce que j'ai fait du sport hier. C'est pourquoi j'ai mal aux muscles depuis le sport d'hier.
- Est-ce que, Ilya, vous allez au gymnase faire du sport ?
- Malheureusement non, j'ai arrêté d'aller au gym (à la gym / au gymnase) mais j'espère que je vais recommencer chaque jour. Je pense que c'est le moment pour recommencer à faire du sport.
- Ilya tu es paresseux, mais très intelligent.
- Je ne pense pas que quand on est intelligent, ce n'est pas obligatoire, ce n'est pas nécessaire de faire du sport ( Je ne pense pas qu'il soit nécessaire de faire du sport quand on est intelligent ).
- Pour être intelligent, ce n'est pas nécessaire de faire du sport. Je ne pense pas...c’était votre idée.
- Mon idée était que si vous êtes intelligent, ça vous est égal, vous devez faire du sport, en tout cas. Ça m'est égal. Ce n'est pas mon cas .
- Si vous êtes intelligent, vous devez faire du sport, en tout cas.
- Être ou ne pas être
- Pour ne pas être paresseux, il faut faire du sport, on doit faire du sport.
- Pourquoi ?
- C'est à discuter.
- Est-ce que vous avez mangé tout à l'heure ?
- J'ai mangé tout à l'heure.
- Qu'est ce que vous avez mangé tout à l'heure ?
- J'ai mangé des haricots et de la soupe.
- Est-ce que vous avez mangé de la viande ?
- Je n'ai pas mangé de viande parce que nous respectons le carême, nous suivons le carême.
- Nous, c'est qui, Michael ?
- Toute ma famille.
- Est-ce que Ilya, vous respectez le carême ?
- Non, je ne respecte pas le carême.
- Pourquoi ? Michael (le) respecte.
- Et vous ?
- Moi, jamais !
- Pourquoi vous êtes surprise que je ne respecte pas le carême ?
- Parce que Michael a dit « Nous respectons le carême ».
- Il a parlé de toute sa famille.
- Est-ce que Ilya, vous mangez de la viande ?
- Oui je mange de la viande.
- Chaque jour ?
- Oui, chaque jour.
- Qu'est-ce que vous avez mangé, aujourd'hui ?
- J'ai mangé du poulet avec des légumes, avec des pommes de terre, avec des haricots, avec des pâtes, avec du riz, avec du couscous, je ne mange pas de viande , avec du pain, avec du beurre, avec de l'huile, de l’argent, avec de l'eau , avec du bœuf, avec du veau, de l'agneau, du porc, du poulet, avec de la bière, une cuillère d'huile.

-------------29’20’’---------
Ex 5a p73 du livre Panorama.

- La maîtresse de maison et ses invités: Elle propose, ils refusent, elle insiste.

- Vous prenez du bœuf bourguignon ?
- Non merci, je ne prends rien.
- En ce cas vous voulez du fromage, peut-être ? (Dans ce cas...)
- Non merci, je ne veux aucun fromage
- Mais si, prenez encore un peu de vin.
- Désolé, mais je ne bois jamais de vin.
- Dans ce cas, je prends un peu de bière.
- J'insiste pour que vous preniez un peu de bière
- N'insistez pas, je ne bois plus de bière, parce que la bière fait grossir.
- Qu'est-ce que vous êtes ennuyeux, c'est pourquoi je ne vais plus insister, je ne vais plus vous inviter.
- Comme vous voulez.

-----------37’25’’----------
Ex 5b p73 du livre Panorama

- Un impôt, les impôts
- Vous avez combien de voitures ? Deux ? Oh non, juste une petite 205 (deux cent cinq)

- Ilya, vous êtes contrôleur des impôts. C'est une profession intéressante et agréable.
- Vous avez combien d'argent ? Vous gagnez combien d'argent par mois ?
- Quel argent ? Je ne gagne aucun argent, je ne gagne rien.
- Alors pourquoi vous roulez dans une voiture chère ?
- Je n'ai aucune voiture, je vais (je me déplace) à pied. ( Parler français comme une vache espagnole )
- Pourquoi vous avez plusieurs maîtresses ?
- Mais comment mes impôts dépendent de la quantité de mes maîtresses (Mais comment mes impôts peuvent-ils dépendre du nombre de mes maîtresses ?)
- Parce que vous dépensez beaucoup d'argent et vous ne payez aucun impôt.
- Je suis gigolo, c'est pourquoi je ne dépense aucun argent pour mes maîtresses.
- On sait que vous avez une villa sur la Côte d'Azur.
- Ce n'est pas vrai. C'est une villa de mon papa (de mon père), qui était enregistrée à mon papa (qui est enregistrée au nom de mon père) . Je n'ai plus rien. Je ne vois personne. Je n'ai aucune villa, je suis pauvre.
- Vous mentez. Si vous ne payez pas tous les impôts, vous allez (irez) en prison.
- Je ne voudrais pas aller en prison. Je payerai tout.

--------------49’45----------
Ex 5c p73 du livre Panorama

- Nathalie revient d'une soirée, Gérard pose des questions.

- À cette soirée, est-ce qu'il y avait beaucoup de monde ?
- Ah non, mon chéri [ C’est votre mari. Ma chérie (mari / femme, épouse) ], il n'y avait personne à cette soirée.
- Est-ce que tu as rencontré quelqu'un d'intéressant ?
- Non, je n'ai rencontré personne d'intéressant.
- As-tu dansé avec quelqu'un ?
- Non, je n'ai dansé avec personne.
- As-tu bu quelque chose d'alcoolisé ?
- Je n'ai rien bu. Je n’ai rencontré personne, je n’ai rien bu .
- Mon chéri, qu'est-ce que tu as fait quand j'étais absente ?
- Quand tu étais absente j'ai regardé la télé, un programme culturel sportif.
- Est-ce que tes amis sont venus pour regarder la télé avec toi ?
- Oui ma chérie, mes amis sont venus pour regarder la télé mais ils sont déjà partis quand la bière a fini (..mais ils sont partis après avoir fini la bière).
- Est-ce que vous avez fait quelque chose de spécial ?
- Non, nous n'avons rien fait de spécial.
- Combien de bières vous avez bues ?
- Nous avons bu...Nous avions assez de bière pour que mes amis se soûlent. Soûler quelqu’un, se soûler .
- Quand vous vous êtes soûlés, vous n'avez pas invité de filles ?
- Pourquoi pas !! Si ! Non, nous n’avons invité personne.

------------1h10’: Panorama p76---------

- Un pays, un paysan, une paysanne, des paysannes, paysage, une plage, une image, un paysage, un embouteillage, un mariage.

- La nature. Ici vous avez cinq morceaux (/extraits) de grands poètes français.
- Lamartine, c'est un grand poète, Michael, romantique.
- Alfred de Vigny, c'est un grand poète romantique.
- Verlaine, c'est un grand poète symbolique.
- Paul Fort, c'est un poète que je ne connais pas.
- Baudelaire, c'est un grand poète français, prédécesseur du symbolisme.
- “Ô lac, rochers muets, grottes, forêts obscures” (Lamartine) Yves Rocher, un rocher, une roche, un roc, une falaise .
- Ilya a visité les falaises d'Etretat. Muet, une grotte, la forêt, le bois, obscur, sombre, foncé, bleu foncé, vert foncé, clair.
- Les cheveux châtains foncés, les cheveux châtains clairs.
- “Ô montagnes d'azur, Ô pays adoré” (Alfred de Vigny)
- “Voici des fruits, des fleurs, des feuilles et des branches. Et puis voici mon cœur qui ne bat que pour vous.” (Verlaine)
- Arbre, bois, Robin des Bois, une feuille verte, une feuille morte, une branche, brancher, débrancher, allumer, éteindre.
- J'éteins, tu éteins, il éteint, nous éteignons, vous éteignez, ils éteignent.
- Brancher le radiateur, allumer le radiateur, éteindre le radiateur и потом le débrancher.
- Seulement, ne...que.
- L'herbe, fumer de l'herbe, (du) cannabis.
-”La mer est verte, la mer est grise, elle est d'azur, elle est d'argent et de dentelle” (Paul Fort).
-”J'aime les nuages...les nuages qui passent...là-bas...là-bas...les merveilleux nuages” (Baudelaire).
- C’est merveilleux, une merveille, miracle.
- Un arbre, une falaise, un fleuve, une rivière, la Neva est un fleuve, la Moïka est une rivière, un canal, des canaux.
- Une plage, une image, un océan, une vallée. La vallée de la Loire.
- La liste des principales couleurs: noir, marron, rouge, orange, jaune, vert, bleu, violet (violette), gris (grise), blanc (blanche).

----------1h29’---------

В работе над транскриптом принимали участие

Транскрипт урока, комментарии: Arnaud (Paris)
Правка, дополнения: Татьяна Полякова (Волгоград)

*****
Пожалуйста, поддержите наш проект, чтобы мы могли делать всякие разные клёвые фишки для вас и помогать вам еще лучше и быстрее изучать французский язык!

Вопросы и комментарии к уроку.

Не стесняйтесь задавать вопросы и комментировать.

Начните писать к этому уроку свой конспект! Сделайте пометку: «для Народного конспекта» — и мы перенесем сюда и закрепим вашу запись. А то просто комментируйте и задавайте вопросы.

Bienvenue à toutes et à tous ! :)

На страницу урока.

Последний комментарий к уроку. Посмотреть все.

=Je ne voudrais pas aller en prison. Je payerai tout.=
Je vais payer совершенно не уместно, нет клятвы заплатить, хотя типа и в ближайшем будущем.
Вот такие нюансы.

Добавьте свой комментарий