Урок 51

=[0:19]= Panorama, p.59, bilan 2
=[1:10]= Dialogue

=[1:23]= Vocabulaire : le corps humain


Диалог урока
- Alors, Michael! Comment ça va aujourd'hui ?
- Ça va bien, merci.
- Vous êtes en forme aujourd'hui, Ilya ?
- Je suis en forme un peu.
- Pourquoi, Ilya, vous parlez anglais ?
- Parce que j’ai eu tout à l’heure mon cours d’anglais, c’est pourquoi je parle anglais.
- Est-ce que vous avez envie de parler anglais ?
- J’ai envie de parler anglais, parce que c’est nécessaire pour mon travail.
- Est-ce que, Michael, vous parlez anglais à votre travail ?
- Oui, je parle anglais dans mon travail chaque jour.
- Avec qui parlez-vous ?
- Par exemple avec nos clients qui sont de nationalités différentes.
- Qu’est-ce que vous faites après le cours de français, Michael ? Vous avez des projets ?
- Après mon cours je vais assister à la compétition de mon fils...
- Qui fait quel sport ?
- Il fait de la natation presque professionnelle. Mon fils participe à la compétition de natation et je vais assister à cette compétition à la piscine.
- Est-ce que c’est important pour lui ?
- Bien sûr, c’est très important pour moi et pour nous tous.
- Il va gagner la compétition ?
- Je voudrais penser, qu’il va gagner une compétition de trois.
- Ah, il y a trois compétitions ?
- Il va nager trois distances, et chaque distance de style différent.
- Il préfère quel style ? Le crawl ? La brasse ?
- Il préfère la brasse.
- Est-ce que, Ilya, vos enfants font du sport ? Le fils de Michael est très sportif, il fait beaucoup de sport.
- Non, mes fils ne font pas de sport.
- Pourquoi, c’est très important aujourd'hui pour être en bonne santé, en bonne forme, être fort, musculeux et beau ?
- Malheureusement, je n'ai pas beaucoup de possibilités d'influencer leurs vies et leurs goûts. C’est très difficile d’influencer leurs vies et leurs goûts.
- Ils sont grands, vos fils ?
- Ils sont différents.
- Catherine, pourquoi vous êtes en retard ?
- Parce que j’ai fini mon travail sur l'ordinateur.
- Est-ce que, Catherine, vous êtes sportive ?
- Oui, bien sûr, je suis très sportive. Hier, j’ai reçu un message électronique de mon club sportif qu’il est ouvert.
- Est-ce que vous allez aller à ce club ?
- Bien sûr, je vais aller à ce club...
- Demain ?
- Non, après mes vacances.
- Quand vous allez avoir vos vacances ?
- Je vais aller à mes vacances jeudi prochain.
- Vous partez où ?
- Je pars à Crète.
- Avec des amis, des collègues ?
- Oui, bien sûr.
- Qu'est-ce que vous allez faire là-bas ?
- Nous allons nager et bronzer.
- Catherine va bronzer, nager et se reposer.

--[ 0:19:00 ]----------------
Panorama, p.59

1. Verbes au présent
1) Le matin, Pierre accompagne ses enfants à l’école. Ils (partir) à 8 heures. Puis, Pierre (prendre) le métro pour aller au bureau. Le soir, il (rentrer) à 19 heures. Sa femme (aller chercher) les enfants à l’école à 16 h 30.
2) Je (finir) de travailler à 17 heures. Je (faire) des courses. Puis, j’(attendre) mon mari et nous (rentrer) ensemble à la maison. Nous (prendre) le RER. C’est très rapide. Nous (être) chez nous en vingt minutes.

2. Le passé composé
1) Un travailleur immigré raconte son arrivée en France.
« Je (arriver) en France le 12 janvier 1972. J’(trouver) du travail à Marseille. Ma femme et mes enfants (venir) en 1982. En 1985, nous (acheter) une maison et toute la famille (décider) de rester en France. »
2) Un photographe raconte sa journée.
« Hier, j’(commencer) à travailler à 10 heures. Jusqu’à midi, avec un mannequin, nous (faire) des photos pour le magazine Elle. À midi, nous (aller) déjeuner. L’après-midi, nous (travailler) jusqu’à 16 heures. Puis, j’(ranger) le matériel. »

3. Les adjectifs démonstratifs.
Le guide du musée : « Entrons dans (…) salle ! Regardez (…) tableau ! C’est un portrait de Richelieu. (…) homme a été le conseiller du roi Louis XIII. Maintenant, allons voir (…) petits tableaux, au fond de la salle. Observez (…) église !... »

4. Les adjectifs possessifs.
Cette maison est à elle. C’est (…) maison.
Ces livres sont à moi. Ce sont (…) livres.
Ce journal est à vous, Monsieur ? C’est (…) journal ?
Cette voiture est à lui. C’est (…) voiture.
Cet argent est à toi. C’est (…) argent.

5. Les activités quotidiennes.
À 7 heures nous nous levons. Puis, à 8 heures, nous nous lavons, nous nous peignons, nous nous brossons les dents. À 8 heures 30, nous avons le petit déjeuner. De 9 heures à midi, vous jouez. Puis, vous déjeunez.
De 13 heures à 15 heures, vous vous reposez. Puis, vous vous promenez. À 19 heures on dîne, puis on chante, et à 21 heures, nous nous couchons.

6. S’orienter.
Un touriste veut aller de la banque au musée. Il demande son chemin à un policier.
« Je sors de la banque. Je traverse la place de la Liberté. Je prends la rue de Paris. Je suis la rue de Paris jusqu’à la rue Racine. Je tourne à droite.
Je traverse la rue Racine (je change de trottoir). Je vais tout droit jusqu’à la rue Pascal. Je vais tout droit jusqu’au boulevard Victor Hugo.
Je traverse le boulevard Victor Hugo et je vois le musée devant moi.»

--[ 1:10:30 ]-------
- À quelle heure, Ilya, vous vous êtes réveillé aujourd'hui ?
- Je me suis réveillé à 8 heures ce matin.
- À quelle heure, Catherine, vous vous êtes levée ce matin ?
- Ce matin je me suis levée à 7 heures du matin.
- Pourquoi, Catherine, vous vous êtes levée très tôt ce matin ?
- Je me suis levée très tôt ce matin parce que je suis allée à l’exposition des livres.
- Vous avez acheté quelques livres ?
- J’ai acheté deux livres et j’ai reçu un livre gratuitement.
- Vous n'êtes pas économe.
- Si, je suis économe parce que ce livre coûte plus cher que le paquet de cigarettes.
- Est-ce que, Ilya, vous êtes allé à l’exposition des livres ?
- Non, je ne suis pas allé à l’exposition des livres parce que je me suis levé plus tard que Catherine. J’ai beaucoup dormi.
- Est-ce que, Ilya, vous vous êtes rasé aujourd'hui ?
- Oui, je me suis rasé aujourd'hui, exprès pour le cours de français.
- Ce n’est pas vrai, tu ne t’es pas rasé aujourd'hui.
- Tu oublies comment j’ai été hier.
- Est-ce que, Catherine, vous vous êtes maquillée ce matin ?
- Je me suis maquillée ce matin un peu.
- Est-ce que, Ilya, vous vous êtes parfumé ce matin ?
- Non, je ne me suis pas maquillé ce matin. Je ne me suis pas parfumé non plus ce matin.
- Catherine ?
- Bien sûr, je me suis parfumée ce matin contrairement à Ilya, qui ne s’est pas parfumé ce matin.
- Oui, nous ne nous sommes pas maquillés tous les deux.

--[ 1:23:00 ]-----
Le corps humain

В работе над транскриптом принимали участие
Транскрипт диалога: Валерий Кабанов (Москва)
Правка, дополнения: Татьяна Полякова (Волгоград) 
Правка, комментарии: Arnaud (Paris)
HTML-версия для публикации: Борис Шекера (Жуковский)

Конспект 51-го урока


Comments