Урок 187

— Goûtez un peu la confiture. Ça vient de Jamaïque. Il y a tout.

— Merci. J’ai découvert que votre distributeur de café était un peu fou.

— Bien sûr, mais je vous dis que j’ai tout. J’ai la bouilloire et du café mais instantanné. C’est pas bon, mais là, il y a du pain. Rien de spécial. C’est ça ?

— C’est intéressant. Ça ressemble… je ne sais pas comment ça s’appelle.

— Au cassis ?

— C’est nouvelle variante. Ça s’appelle la rhubarbe. C’est très facile à apprendre.

— « rue barbe » ?

— Non, ça s'écrit différemment. C’est très facile à apprendre parce que vous avez « barbe » et rhubarbe.

— Je vous signale que votre distributeur de café est fou parce que j’ai évidemment lui dit que je veux un café sans sucre.

— Et c’est toujours avec… Attendez ! Tout à l’heure il y avait un monsieur qui répare. Vous ne l’aviez pas vu ?

— Si ça existe chaque fois je serai... j’ai attendu qu’il m’a donné du sucre.

— Les Français disent tout ça différemment.

Une personne suspecte.

la confiance ; information confidentielle ; faire confiance à qqn ; avoir confiance en … ;

se fier à … ; la méfiance ; se méfier de… ; Méfie-toi !

— Malheureusement, quand ma fille est partie en Italie, je ne connaissais pas cette expression. C’est la raison pour laquelle autant que vous sachiez après être arrivée à Rome, elle a été volée le premier jour, comme vous. Solidarité ! J’aurais dû lui dire : Méfie-toi ! Après que mon professeur de français a été volée à Rome le premier jour, juste après y être arrivée. C’est trop tard. En revanche, ma fille sait que la vie est dure, difficile, affreuse, insupportable, comme la mienne, comme la vôtre, comme celle de ma femme. Contrairement à nos vies, la mienne et la vôtre, celle de Popova et celle de Kazakova, celle-ci et celle-là, était terrible, horrible, affreuse et épouvantable, comme celle de tout le monde qui vivait à cette époque-là. Premièrement elles n’ont pas pu / ne pouvaient pas voyager en France pour y parler avec des Français et deuxièmement, c'était très dangereux, c'était une époque dangereuse, on pouvait se trouver en Sibérie, en prison, comme votre grand père qui travaillait à la rédaction de la revue « Zvezda ». En y travaillant, il ...

Доступ к материалам урока могут получить только зарегистрированные пользователи.

Пожалуйста, дождитесь загрузки приложения. При медленном соединении это может занять некторое время...

Вопросы и комментарии к уроку.

Не стесняйтесь задавать вопросы и комментировать.

Начните писать к этому уроку свой конспект! Сделайте пометку: «для Народного конспекта» — и мы перенесем сюда и закрепим вашу запись. А то просто комментируйте и задавайте вопросы.

Bienvenue à toutes et à tous ! :)

На страницу урока.

Посмотреть все

Последний комментарий к уроку:

Ириса: Во втором упражнении смутило 2 предложение
Natalia Plastinina: Конечно, Вы правы, это опечатка.

Спасибо, я исправил.

Я не все исправляю нередко сходу, потому что часть транскриптов хранится в очень хитром виде, это история их править, но я непременно пройдусь по всем Вашим замечаниям, на которые еще не среагировал, и исправлю все, непременно!

Добавьте свой комментарий