Урок 184

- On y va ? - On y va. Nous commençons et on commence. - Madame - Mesdames et Monsieur - Messieurs; Mesdames et Messieurs / Messieurs-Dames. - Parce que, c’est l’heure. Je ne suis pas en retard aujourd’hui. - Pourquoi ? - Parce que vous avez confondu votre emploi du temps et vos affaires, votre agenda. C’est la raison pour laquelle / c’est pourquoi je ne me dépêchais pas, je n'étais pas à la hâte. - Où vous avez trouvé cette expression littéraire ? - Ma puce, pourquoi tu me tues avec tes questions stupides ? J’ai été chez le médecin, chez le therapeute, chez le kiné, c’est pourquoi j’ai fait une faute dans mon texto, en écrivant « ne vous dépêchez pas, ne courez pas ». J’ai écrit avec une faute / erreure. Après avoir écrit, j’ai compris que j’ai fait une faute parce que « couriez », c’est l’Imparfait et le Subjonctif Présent. J’ai confondu. Vous êtes méchantes, ce n’est pas vrai, vous avez tort. Je suis arrivé à temps, à l’heure, c’est vous qui m’avez envoyé le texto où il s’agit que vous avez confondu votre agenda et emploi du temps. C’est la raison pour laquelle je ne me suis pas dépêché. C’est un scandal, c’est une catastrophe. Il y a longtemps j’ai appris ce verbe. C’est la raison pour laquelle je parle la langue de Voltaire et celle de Molière. - J’ai été choquée, ravie. Vous avez oublié ? - Contrairement à vous, une jeune fille méchante, je parle la langue de Voltaire et Molière, celle-ci et celle-là. C’est la raison pour laquelle je vous ai envoyé ce texto parce que « se dépêcher », c’est banal, trivial, prolétaire, pendant que « avoir hâte de », c’est littéraire, bcbg et très bourgeois. Regardez-moi, j’ai un béret, des lunette et une écharpe. Une écharpe, c’est obligatoire chez nous, en France. C’est un stéréotype. - C’est la vérité. - Quant à moi, j’ai essayé d’acheter un béret dans un magasin dans Paris, assez loin de Montmartre. C’est pas un site touristique. Quand j’y suis entré, en demandant un béret, le marchand… - Il n'était pas choqué ? - Non. Il m’a dit que c’est la-bas, en Montmartre, en peu plus loin, pour les touristes. - Parce que c’est un stéréotype. Bien sûr. - C’est la raison pour laquelle j’ai acheté mon béret en Montmartre. Il y a des gens qui portent [des] bérets à Saint-Pétersbourg, sans problèmes, comme vous. - Bien sûr. Je porte le béret avec la croix basque, parce que le béret, c’est un symbol des basques[a], avec la croix basque, etc. - Laissez-moi tranquil. Après avoir cherché tout le dictionnaire je vous ai trouvé cette belle expression et vous vous moquez de moi. Pendant que vous vous moquez de moi j’ai hâte de vous revoir.(se moquer de …) - Ce n’est pas vrai, vous avez tort parce que tu a manqué le dernier cour. La vache, un sale type, etc. - Ce n’est pas vrai. Tout le temps j’ai hâte de vous revoir. - C’est une belle expression. Moi, j’ai été choquée par votre texto. - Mais j’ai dû manquer notre cours parce que j'étais très malade ce mardi. Regardez-moi, comprenez que c’est vrai. - Mon œil ! - Pourquoi tu dis ça ? C’est vrai. C’est la vérité. Tu est moche, toi-même. je = moi-même / tu = toi-même / il = lui-même / elle = elle-même / on = soi-même / nous = nous-mêmes / vous = vous-mêmes / ils = eux-mêmes / elles = elles-mêmes Tu m’a écrit qu’il faut arriver vers midi, après tu a écrit de venir / d’arriver vers une heure et demie, c’est pourquoi je suis allé sans me hâter. avoir *hâte de ; se *hâter ; hâtez-vous lentement Vous êtes moche, vous-mêmes. Laissez-moi tranquil. J’ai hâte de vous voir le mardi et le vendredi mais malheureusement parfois je tombe malade comme cette semaine. Regardez-moi, écoutez-moi tousser. Je vais aux cours français parce que j’aime Molière, toutes les pièces de Molière parce que c’est la langue française classique et parce qu’il y a beaucoup de citations, par exemple : hâtez-vous lentement. Et vous êtes prolétaire. Je suis bcbg et vous êtes prolétaire. C’est la raison pour laquelle je lis Molière pendant que vous lisez André Maurois. Chère / petite Natasha, mon petit cœur, j’en ai assez de résumer « Thanatos Palace Hôtel ». J’ai appris tous les mots par cœur. - Arrêtez de résister. - Ce n’est pas juste. La vie n’est pas juste. Regardez-moi, je suis jeune, beau comme un dieu, mince, je suis français comme mon ami Arnaud au fond. Mais vous, les femmes, vous préférez l’argent c’est pourquoi j’ai joué ma chemise. Vous êtes impitoyables, comme Fanny. Vous ne voulez pas manger des céréales avec une tranche de melon, vous préférez manger des crêpes arrosées du sirop d'érable. C’est pourquoi ma vie est dure, difficile, sinistre. Et quand j’ai reçu la lettre de la part de Thanatos Palace Hôtel se trouvant à la frontière avec le Mexique, j’ai décidé de me suicider. Après être arrivé je suis tombé amoureux d’une autre femme s'appelant Clara. Après être tombé amoureux d’elle, j’ai décidé de ne pas me suicider. mais c'était trop tard parce qu’on a mis du gaz dans ma chambre. Avant de fair quelque chose, il faut d'abord réfléchir. En faisant quelque chose il faut y avoir réfléchi. J’en ai marre*, c’est le style familier ; j’en ai assez, c’est le style neutre ; j’en ai ras-le-bol***; je n’en peux plus Vous êtes prolo, pendant que je suis bourgeois. C’est la raison pour laquelle en allant à la fac je regarde les tableaux exposés dans les vitrines. En étant pauvre étudiant pauvre, je n’ai pas de l’argent pour acheter le tableau que j’aime, c’est pourquoi je lèche les vitrines où mes tableaux préférés sont exposés parmi lesquels il y a « La Cathédrale », le tableau, la toile, la peinture par Édouard Manet. - Au lieu de surfer sur Internet tu dois / il vaut mieux apprendre la différence entre Claude Monet et Édouard Manet, parce qu’il faut articuler très bien en français. - Quant à moi, moi-même, en ce qui me concerne... lécher (vt) ; se lécher les lèvres ; lécher le cul. - ...En ayant pas un sous, sans avoir un sous je vais en léchant les vitrines, en rêvant à mon tableau préféré / à ma toile / à ma peinture préférée s'appelant « La Cathédrale ». Parce que j’ai un bon goût. En allant chez ma maîtresse je m'arrête devant la vitrine d'un magasin où ma toile préférée est exposée. Parce que vous, les anciennes dames de l'époque soviétique, vous ne comprenez rien en peinture, c’est pourquoi ce tableau est exposé, se vende depuis longtemps. C’est la raison pour laquelle le vendeur est d’accord de ne le céder que pour deux mille francs. Mais je suis jeune et j’ai beaucoup de loisir, en plus j’ai une maîtresse qui est un peu vulgaire, assez stupide et fort jolie. Comme toutes les femmes, elle me fait dépenser l’argent. Par exemple, elle m’a fait sortir avec elle et deux amies / deux copines pendant trois jour. Je n’ai pas pu refuser / résister. Je les ai promenées pendant trois jour en payant les voitures, les spectacles, les restaurants, le repas pour tout le monde. Après avoir raté / dépensé l’argent du moi, je n’ai pas pu acheter ma peinture préférée qu’un collectionneur a acheté pendant que je sortais avec trois jeunes femmes mariées qui trompaient leurs maris. Maintenant je suis vieux, gris, barbu et moustachu mais mon cœur est jeune, au fond de moi je suis jeune. Je m'arrête devant une jeune femme. Et en plus je déteste mon ancienne maîtresse a cause de laquelle je n’ai pas pu acheter ce tableau. C’est la raison pour laquelle je sort au Louvre régulièrement pour l’y voir. Je suis malade, fatigué, épuisé, crevé. Travail ? Quel travail ? Lequel ? Merci beaucoup. Je tousse, je suis enrhumé mais mardi prochain on se revoit avec plaisir et sans souci, avec André Maurois, Popova-Kazakova, sans résistance et avec TV5Monde. [a]La croix basque, ou lauburu en basque, est une croix formée par quatre virgules, chaque virgule étant constituée de trois demi-cercles
Пожалуйста, поддержите наш проект, чтобы мы могли делать всякие разные клёвые фишки для вас и помогать вам еще лучше и быстрее изучать французский язык!

Вопросы и комментарии к уроку.

Не стесняйтесь задавать вопросы и комментировать.

Начните писать к этому уроку свой конспект! Сделайте пометку: «для Народного конспекта» — и мы перенесем сюда и закрепим вашу запись. А то просто комментируйте и задавайте вопросы.

Bienvenue à toutes et à tous ! :)

На страницу урока.

Последний комментарий к уроку. Посмотреть все.

D'accord, c'est ce que nous a fait comprendre Svetl18, mais ton avis m'a toujours importé, tu le sais sûrement. Quant à la glace, je pourrais... bon, je la ferme.

Мне было интересно именно твоё мнение.

Moi ou un autre, ça n'a pas beaucoup d'importance. Profitez de la présence de Svetl18, ses remarques sont pertinentes.

Добавьте свой комментарий