Урок 99



Диалог урока
- Alors Ilya, comment ça va aujourd’hui ?
- Ça va bien, merci.
- Est-ce qu'il fait beau aujourd’hui ?
- Ça dépend. Il vient de faire beau, il vient de faire soleil, mais maintenant ça se dégrade, maintenant le temps se dégrade. Il fait gris, il n'y a plus de soleil parce qu'à Saint-Pétersbourg il n'y a jamais de soleil.
- Rien, personne, jamais, ne...plus, aucun(e), pas.
- Il n'y a plus de soleil, il n'y a jamais de soleil.
- Est-ce qu'il y a des problèmes avec votre maison de campagne ?
- Oui, j'ai un petit problème avec ma maison de campagne. Ça concerne...concerner, en ce qui me concerne, synonyme : quant à moi...
- Est-ce qu'il y a des problèmes avec votre maison de campagne ?
- J'ai un petit problème, ça concerne l’ascenseur, non l'escalier, parce que j'ai fait un faux...
- Bienvenue Michael !
- Merci... chicorée.
- Ça concerne l'escalier et j'ai (fait) une faute quand je construisais cette maison (ça concerne l'escalier : j'ai fait une erreur lors de la construction/conception de cette maison)
- Michael, comment ça va aujourd’hui ?
- Ça va bien, merci. Je me dépêche... Se dépêcher, être pressé.
- Ça va bien merci. Mais je suis pressé avec tous les projets de cette semaine que je dois faire ces jours. (Mais je suis pressé de m'atteler à tous les projets prévus pour cette semaine).
- Pourquoi vous êtes en retard, aujourd’hui ?
- Je suis arrivé en retard parce que j'avais une réunion avec mes collègues. Ça concerne mon projet actuel qui est en retard de deux jours.
- Aïe, aïe, aïe, oh là là !!
- Qu'est-ce que, Ilya, vous venez de faire, qu'est-ce que vous êtes en train de faire et qu'est-ce que vous allez faire ?
- Je suis en train de boire ma boisson non alcoolisée et je ne sais pas comment ça s'appelle...
- Ça s'appelle (de la) chicorée.
- Chicorée, chicorée ? D'accord. Je viens de travailler et après le cours je vais travailler aussi. Je vais recommencer à travailler. Arrêter de fumer, commencer à travailler.
- Michael, qu'est-ce que vous venez de faire, qu'est-ce que vous êtes en train de faire et qu'est-ce que vous allez faire ?
- Je suis en train de comprendre des palabres, des mots nouveaux, des paroles nouvelles, je viens d'avoir ma réunion ...

Доступ к материалам урока могут получить только зарегистрированные пользователи.


Вопросы и комментарии к уроку.

Не стесняйтесь задавать вопросы и комментировать.

Начните писать к этому уроку свой конспект! Сделайте пометку: «для Народного конспекта» — и мы перенесем сюда и закрепим вашу запись. А то просто комментируйте и задавайте вопросы.

Bienvenue à toutes et à tous ! :)

На страницу урока.

Посмотреть все

Последний комментарий к уроку:

Андрей М.: формы совпадают, и не всегда можно легко понять, какая это часть речи.

В этом и сложность. Просто нужно запомнить, что в выражении вида c’est… или ce sont… (это просто, это легко, элементарно, Ватсон etc.) надо употреблять прилагательное: c’est facile, но не c’est facilement.

Но есть один непростой случай, который не лезет в это правило — это употребление bon и bien. Уверен, что каждый второй еще и задумается, кто из них «хороший», а кто — «хорошо». ;)

Так вот, bon — это прилагательное «хороший», а bien — это наречие «хорошо» (как в английском good и well). И оба этих слова можно поставить в конструкцию c’est…: можно сказать и c’est bon (вспоминаем знаменитую песенку Ива Монтана C’est si bon), а можно сказать c’est bien. И у этих двух выражений разный смысл.

C’est bon употребляют, когда говорят о физических ощущениях — об удовольствии, о пользе, о вкусе.

  • C’est bon de boire une bière le soire après le travaille. — Классно выпить бутылочку пива вечерком после работы.
  • Marrcher beaucoup, c’est bon pour la santé. — Много ходить полезно для здоровья.

C’est bien говорят, когда дают оценку, хвалят или высказывают мнение.

  • Elle ne s’est même pas excusé de cet affront, ce n’est pas bien. — Она даже не извинилась за это оскорбление. Это нехорошо.

А то вот помните диалог с урока — он даже есть в тизере?

– Je porte […] un blouson de cuir.
Ce n’est pas bien, Michael !.. Le cuir est naturel ?..
– Oui !
– Ah !!! Catastrophe ! Il faut appeler Brigitte Bardot !
– Pourquoi Brigitte Bardot ?
– Vous n’êtes pas Brigitte Bardot. Vous êtes une personne sauvage, agressive, barbare — qui n’aime pas les animaux !
– Я сейчас еще кусаться начну! :-)
– Vous ne pouvez pas, vous ne devez pas porter la fourrure et le cuir naturel !

В общем, не всё так однозначно :))

Добавьте свой комментарий