Урок 50

=[0:35]= Les verbes pronominaux
=[0:41]= L’impératif

=[0:45]= Panorama, p.56, ex.2

=[1:25]= Panorama, p.64, le passé composé (conjugaison dans le cas des verbes pronominaux)


Диалог урока
- C’est un cauchemar ! C’est une catastrophe !
- Pourquoi ?
- Parce que vous avez marché (couru) autour de la table.
- Pourquoi c’est un cauchemar ?
- Parce que vous avez été loin de l’ordinateur.
- D’accord. C’est un problème. Je cours autour de la table loin de l’ordinateur, et après on entend mal l’enregistrement, le texte.

- Alors, Ilya ! Comment ça va aujourd'hui ?
- Ça va bien, merci. Et vous ?
- Ça va, ça va. Est-ce que, Michael, vous êtes en forme aujourd'hui ?
- Je suis en forme. Et vous ?
- Ça va, ça va.
- Est-ce que, Ilya, vous êtes de bonne humeur après votre cours d’anglais aujourd'hui ?
- C’est que j’ai été en retard et je n’ai pas pu (me retrouver) assister au cours d’anglais, c’est pourquoi je suis de bonne humeur.
- Est-ce que, Ilya, vous avez manqué votre cours d’anglais ?
- J’ai manqué mon cours d’anglais aujourd'hui malheureusement.
- Est-ce que, Michael, vous manquez aussi des cours comme lui ?
- Oui, j’ai manqué mon cours d’anglais comme toujours.
- Et le cours d’espagnol ?
- Non, je ne peux pas manquer mon cours d’espagnol.
- Pourquoi ?
- C'est obligatoire d'assister à mes cours de plaisir.
- Est-ce que, Ilya, le cours d’anglais c’est un plaisir pour vous ?
- C’est très difficile pour moi d'assister au cours d’anglais, c’est pourquoi ce n’est pas un plaisir pour moi.
- Pourquoi, c’est difficile ?
- Parce que mes camarades parlent plus vite et mieux que moi. Malheureusement, il y a une fille qui parle anglais mieux que moi et elle a beaucoup d'ambition.
- Qui est cette fille ?
- C’est une blonde, une jeune fille, belle, mince, mais stupide, c’est pourquoi elle est antipathique et ennuyeuse.
- Quel est son nom ? Comment elle s'appelle ?
- Elle s’appelle Anna. Est-ce que tu connais cette fille ?
- Oui, c’est ma femme.
- Ce n’est pas vrai, parce que ta femme n'est pas blonde.
- En plus mon Anna est en Allemagne à Mayence.
- En plus, elle n’est pas ennuyeuse (stupide), elle est intelligente.
- Merci beaucoup de tes compliments.

--[ 0:18:40 ]----------
- À quelle heure vous êtes arrivé au bureau aujourd'hui ?
- Je suis arrivé à neuf heures et demie du matin.
- Est-ce que, Ilya, vous avez pris le métro aujourd'hui ?
- Oui, j’ai pris le métro aujourd'hui pour aller au bureau.
- Pourquoi ?
- Parce que je n’ai pas encore ma voiture, elle est toujours au garage.
- Est-ce que, Michael, vous êtes allé en bus ?
- Oui, je suis allé en bus aujourd'hui.
- Est-ce que, Ilya, vous avez marché ?
- Non, aujourd’hui je suis allé en bus aussi.
- Pourquoi ?
- Parce qu’il fait froid aujourd'hui.
- Est-ce que vous avez froid aujourd'hui, Michael ?
- Oui un peu, j’ai froid aujourd'hui, il fait beaucoup de vent.
- Est-ce que, Michael, vous avez suivi la rue Kantemirovskaya ?
- Oui, j’ai suivi la rue Kantemirovskaya pour aller dans mon bureau.
- Est-ce que, Ilya, vous avez traversé la Neva pour aller au bureau ?
- Non, je n’ai pas traversé la Neva pour aller au bureau.
- Pourquoi ?
- Parce que je vais de la station du métro Lesnaya vers le bureau.
- Est-ce que, Michael, vous êtes allé à votre cours d’espagnol aujourd'hui ?
- Oui, je suis allé à mon cours d’espagnol aujourd'hui.
- Est-ce que, Ilya, vous avez célébré Pâques la semaine dernière ?
- Non, je n’ai pas célébré Pâques la semaine dernière et même je ne suis pas allé au musée avec mon fils, parce qu’il a dû préparer son examen et j’ai aidé mon fils à préparer son examen.
- Est-ce que, Michael, vous avez célébré Pâques ?
- Oui, bien sûr, j’ai célébré Pâques deux fois, la première fois le dimanche et la deuxième fois aujourd'hui ce matin, nous avons célébré cette fête avec mes collègues.
- Est-ce que, Ilya, vous avez célébré avec eux ce matin ?
- Je n’ai pas célébré avec eux, peut-être parce que je n’ai pas su que Michael a organisé cette fête.
- J’ai organisé cette fête pendant le cours d’espagnol.
- Est-ce que vous avez mangé des gâteaux, est-ce que vous avez bu du vin, est-ce que vous avez mangé du chocolat ?
- Oui, j’ai mangé un gâteau, j’ai bu du vin avec tout le monde.
- Maintenant vous pouvez manger tout et boire tout - le carême a fini. Fumer, prendre de la drogue...
- En général je peux manger tout et boire tout et beaucoup, mais ça ne veut pas dire que je vais manger et je vais boire toute la merde qu’on peut acheter aux magasins (qu’on vend aux magasins).

--[ 0:45:00 ]------
Panorama, p.56, ex.2

- À l’occasion de quelle fête dit-on « Bonne année ! » ?
- On dit « Bonne année ! » à l’occasion du jour de l’an, parce que le Nouvel An commence, tout le monde achète l’Arbre de Noël, on décore le sapin avec des jouets, on achète des cadeaux pour toute la famille, on boit du champagne et on mange beaucoup de salades différentes, on regarde la télé et on écoute le président parler, on s’amuse beaucoup.

- À quelle occasion on dit « Bon anniversaire ! » ?
- Nous disons « Bon anniversaire ! » à l’occasion de l’anniversaire. Quand quelqu'un a son anniversaire, il invite ses amis pour manger beaucoup de salades, boire du champagne et du vin, tous les amis et les parents offrent des cadeaux, parfois tout le monde va au restaurant.
- Personne boit du champagne à l’occasion de l’anniversaire.
- Ce n’est pas vrai. Tout le monde boit du champagne.
- À mon anniversaire on boit des boissons différentes, excepté le champagne.
- Michael, tu es avare, pourquoi tu n'achètes pas de champagne ? C’est qu’il ne coûte rien.
- Je ne voudrais pas être d’accord avec toi, parce que le vrai champagne coûte une fortune. Parce que le vrai champagne doit être français.

- À quelle occasion on dit « Bonne fête ! » ?
- On dit « Bonne fête ! » à l’occasion de toutes les fêtes, parce que les Français et les Russes adorent toutes les fêtes et n’adorent pas travailler.

- À l’occasion de quelle fête on dit « Joyeux Noël ! » ?
- On dit « Joyeux Noël ! » à l’occasion de Noël, parce que c’est la fête numéro un en Europe. On va à l’église, on assiste à la messe de Noël et on mange une bûche de chocolat et boit du champagne Dom Pérignon. Noël est une fête de famille, tout le monde va chez ses parents avec une bûche de Noël, tout le monde reste à la maison, il n’y a personne au restaurant.

- À quelle occasion on dit « Poisson d’avril ! » ?
- Nous disons « Poisson d’avril ! » à l’occasion du premier avril, parce que le poisson est le symbole de cette fête. Tout le monde fait des blagues et tous les journaux publient des blagues humoristiques et amusantes.

- On dit « J’ai la fève ! » à l’occasion de la fête des Rois. Les enfants mangent la galette des Rois et la personne qui a la fève est le roi et a une couronne.

- Une bûche – c’est la fête de Noël.
- Le muguet – c’est la fête du 1er mai.
- Un sapin – c’est un symbole du jour de l’an, de Noël.
- Des drapeaux – c’est un symbole de la fête nationale du 14 juillet. Les gens ont pris La Bastille le 14 juillet 1789.
- Des œufs symbolisent Pâques. C’est un symbole de Pâques.
- Des chrysanthèmes symbolisent la mort (la Toussaint).
- Une couronne symbolise la fête des rois.
- Des déguisements symbolisent Mardi Gras.

--[ 1:25:00 ]--------------
Panorama, p.64

В работе над транскриптом принимали участие
Транскрипт диалога: Валерий Кабанов (Москва)
Правка, дополнения: Татьяна Полякова (Волгоград) 
Правка, комментарии: Arnaud (Paris)
HTML-версия для публикации: Борис Шекера (Жуковский)

Конспект 50-го урока


Comments