Урок (40)



В русском языке притяжательные местоимения выполняют роль как прилагательных (моя книга), так и роль местоимений (моё). Во французском языке это решается разными конструкциями. 

— À qui est ce livre? (чей этот книг?
— C'est mon livre (мой книг — прилагательное, привычный уже вариант)
— C'est à moi (мой — местоимение, новый прием)

Последняя добрая часть урока проходит у нас под разыгранную сценку в Бюро находок (Objet trouvé). А под занавес узнаем первые слова из очень важной темы: снизу, над, под, слева, справа...

Содержание урока
=[0:21]= Les adjectifs possessifs et démonstratifs (Panorama, p.44-45, ex.1,2,3)
=[0:44]= Panorama, p.45, ex.4 (les scènes)

=[1:09]= Audio : Panorama, p.45 « Entraînez-vous »

=[1:20]= Situation dans l’espace et l’orientation (Panorama, p.46)


Диалог урока #1
— Alors, Ilya ! Comment ça va aujourd'hui ?
— Ça va bien, merci.
— Est-ce que c’est vrai ?
— Oui, c’est vrai aujourd'hui.
— Est-ce que vous êtes en forme ?
— Oui, je suis en forme un peu.
— Pourquoi « un peu », vous êtes fatigué ?
— Parce que je ne sais pas comment dire, ma tension est plus grande un peu aujourd'hui.
— Pourquoi, parce que le temps change ?
— Je ne sais pas.
— Est-ce que vous dépendez du changement climatique ?
— Je ne pense pas que je dépends du changement climatique, mais aujourd'hui j’ai des problèmes avec ma tension.
— Est-ce que vous avez un vertige ?
— Non, je n’ai pas de vertige aujourd'hui et toujours, heureusement.
— Est-ce que vous êtes fatigué ?
— Je ne suis pas fatigué.
— Vous êtes stressé peut-être ?
— Je pense que c’est normal pour moi d'avoir la grande tension dans l’après-midi. C’est pourquoi je ne bois pas de café.
— Est-ce que vous êtes en voiture aujourd'hui ?
— Oui, je suis en voiture aujourd'hui.
— Est-ce que vous pouvez conduire ?
— Oui, ma tension n'est pas très grande, je peux conduire ma voiture sans problèmes.
— Est-ce que vous avez beaucoup de travail aujourd'hui ?
— J’ai beaucoup de travail aujourd'hui.
— Qu'est-ce que vous allez faire ce soir après le travail ?
— Je vais étudier le français après le travail.
— Vous allez revenir chez vous ?
— Oui, je vais revenir chez moi en voiture.
— Est-ce que vous allez prendre des médicaments ?
— Non, je ne vais pas prendre de médicaments. J'espère que ma tension va devenir normale et stable.
— Est-ce que vous avez souvent des problèmes comme ça ?
— Je ne dis pas que le problème avec ma tension arrive souvent... J'ai oublié mon appareil à Paris et je refuse de recevoir mon appareil par la poste.
— Parce que ça coûte cher ?
— Parce que ça coûte cher. Je pense que je vais acheter un autre appareil, mais je n’ai pas fait ça.
— Est-ce que c’est difficile d’aller à la pharmacie ? Il y a beaucoup de pharmacies à Saint-Pétersbourg.
— C’est parce que je suis paresseux. Il y a beaucoup de pharmacies à Saint-Pétersbourg, mais je ne peux pas acheter mon appareil.
— Combien ça coûte ?
— Ça coûte à peu près (environ) 20 (vingt) euros.
— 20 euros ?! Et c'est tout ?
— Et c'est tout... C’est que nous avons un appareil ici au bureau et j'ai décidé que je n’ai pas besoin d’acheter cet appareil pour ma maison.

— Est-ce que vous avez froid aujourd'hui?
— Oui, j’ai froid aujourd'hui.
— Pourquoi vous avez seulement un t-shirt ?
— Parce que c'est ce que ma femme m'a repassé hier soir.
— Est-ce que vous allez au McDonald ? Vous allez manger au McDonald ?
— Je suis indifférent au fast-food.
— « C'est tout ce que j’aime ».

Справка по теме: Башня Монпарнас
Башня Монпарнас в Париже
Небоскрёб расположен в 15-м округе столицы. Этажность небоскрёба составляет 57 этажей, высота — 210 м. Строительство небоскрёба велось с 1969 по 1972 годы. Башня Монпарнас — единственный небоскрёб, расположенный внутри городской черты Парижа, а не в его пригородах.

Незамысловатый дизайн монолитной башни, ее гигантские размеры, а также архитектурный контраст, который она производит в центре исторического Парижа, стали объектом критики, в результате чего строительство небоскребов в Париже было запрещено два года спустя по завершении башни Монпарнас.

Существует ироническое высказывание, согласно которому самый красивый вид на Париж открывается с вершины этого небоскреба, поскольку тогда он сам не попадает в поле зрения. Аналогичное утверждение приписывается Ги де Мопассану относительно его антипатии к Эйфелевой башне.

Согласно опросу, проведённому на интернет-сайте «Виртуальный турист», башня вошла в список самых уродливых строений мира, заняв в нём второе место.

Диалог урока #2
Panorama, p.45, ex.4

a) Présentez votre classe à un étranger

— Regardez cette femme. C’est notre professeur.

— Regardez cette femme. Elle est ma collègue.
[C'est ma collègue]
— Malheureusement, vous ne voyez pas Michael, parce que cet homme n’est pas ici. Cet homme a préféré son travail (rester au bureau ce soir pour travailler).

— Je n’ai pas préféré mon travail. J’ai préféré mon français.

— Vous ne voyez pas cet homme, parce qu’il parle avec sa mère.


b) Elle a perdu son sac. Elle va au bureau des objets trouvés
— Bonjour monsieur.
— Bonjour madame, vous désirez ?
— Monsieur, j’ai un grand problème.
— Qu'est-ce qu’il y a, madame ?
— Ce matin j’ai perdu mon sac, c’est une catastrophe pour moi.
— Où avez-vous perdu votre sac ?
— J’ai perdu mon sac au Louvre.
— Qu'est-ce qu’il y a dans votre sac ?
— Il y a ma montre, mon agenda, mon stylo, mon porte-monnaie, mon billet à Paris et ma trousse de cosmétiques.
— Comment est votre montre ?
— Ma montre est petite, modeste, simple, suisse, en or, en diamants.
— C’est très difficile de trouver cette montre... Comment est votre stylo ?
— Mon stylo est petit, noir, en or, en diamants, de la marque Mont Blanc.
— Ce n’est pas facile de trouver ce stylo... Combien d’argent il y a dans votre trousse (votre porte-monnaie) ?
— Il n’y a pas d’argent dans ma trousse, il y a mes cosmétiques Christian Dior, mais dans mon porte-monnaie en cuir naturel il y a juste un peu d’argent et trois cartes bleues visa gold. Une de ces cartes est à mon mari.
— Comment est votre sac ?
— C’est juste un petit sac.
— Attendez madame, je pense que j’ai votre sac. Une minute, s'il vous plaît... Voici votre sac !
— Oh, merci beaucoup ! Mais attendez, monsieur ! Où sont mon porte-monnaie et ma trousse ? Ils ont disparu ! Vous avez volé mes affaires, vous êtes (un) voleur !
— Oui, je suis (un) voleur. Je suis pauvre. Je n’ai pas d’argent, mais vous êtes riche, bourgeoise, BCBG (bon chic bon genre), vous devez partager avec nous.
— Au voleur ! Au secours !
Comments