Sacra di San Michele

Arnaud: En fait le -ся final marque aussi souvent l'intransitivité

Dit comme ça, je ne l'ai jamais entendu (rien d'étonnant vu que je n'ai pas fait les études appropriées) mais à bien y réfléchir... oui, sans doute.

Иногда нам кажется, что мы понимаем друг друга, в то время как каждый домысливает себе слова собеседника, как ему вздумается. (c)

Charles Olivier: j'était parti avec un, on m'appelle comment ou il m'appelle comment et du coup je me suis dis pourquoi pas un instrumental

Ah mais le raisonnement est bon. Il me semble qu'on peut mettre le prénom à l'instrumental, je l'ai déjà vu.
Меня зовут Иваном (Je m'appelle Ivan), par exemple.
Après dans quelles circonstances les russes préfèrent utiliser l'instrumental plutôt que le nominatif pour le prénom, ça je ne sais pas.

Arnaud: Après dans quelles circonstances les russes préfèrent utiliser l'instrumental plutôt que le nominatif pour le prénom, ça je ne sais pas.

Je crois qu'on dit ça surtout pour attirer l'attention de l'interlocuteur pour une raison ou une autre. Et on choisit donc la manière moins habituelle. On peut aussi utiliser le verbe à l'infinitif: Иваном меня звать. Mais en même temps on peut dire ça sans aucune raison du tout, je crois.

Иногда нам кажется, что мы понимаем друг друга, в то время как каждый домысливает себе слова собеседника, как ему вздумается. (c)

Андрей М.: Je crois qu'on dit ça surtout pour attirer l'attention de l'interlocuteur pour une raison ou une autre. Et on choisit donc la manière moins habituelle. On peut aussi utiliser le verbe à l'infinitif: Иваном меня звать. Mais en même temps on peut dire ça sans aucune raison du tout, je crois.

D'accord, merci.

Charles Olivier: en quoi c'est pronominal? Mystère total pour moi
Arnaud: Signification temporelle des préfixes verbaux

C’est vraiment attachant de regarder la langue russe par les yeux des étrangers.

Charles Olivier:
Posé sur un écrin de verdure
Qu’un ciel torturé enlace
Une haute bâtisse, sculpture
Offre une paix, un espace.

Андрей М.: La vie monacale, tout ça...

C’est un lecteur qui le choisit.

Он стоит на ларце изумрудных трав,
Высоту пронзил так, что и гнев исчез.
Монумент земной дарит мир и покой
Объятьям усталых небес.

C’est vraiment attachant de regarder la langue russe par les yeux des étrangers.

Je parle espagnol à Dieu, italien aux femmes, français aux hommes et allemand à mon cheval. Charles Quint

Celui qui ne connaît pas les langues étrangères ne connaît rien de sa propre langue.
Wer fremde Sprachen nicht kennt, weiss nichts von seiner eigenen.
Goethe

Charles Olivier: Je parle espagnol à Dieu, italien aux femmes, français aux hommes et allemand à mon cheval. Charles Quint

À qui aurait-il parlé russe ? :-)

À qui aurait-il parlé russe ? :-)

A ses ours!

Charles Olivier: Celui qui ne connaît pas les langues étrangères ne connaît rien de sa propre langue.
Wer fremde Sprachen nicht kennt, weiss nichts von seiner eigenen.
Goethe

J'ai entendu ça aussi: En apprenant une langue étrangère on comprend mieux sa propre. Je ne sais pas si c'est une autre interprétation des mots de Goethe ou l'auteur est quelqu'un d'autre, mais ça non plus n'est pas dépourvu de sens, je crois.

Ирина Shire: C’est un lecteur qui le choisit.

Oui, bien sûr. Mais l'image ne s'affichait pas, du coup je ne savais rien de l'existence des vers en l'écrivant. J'ai demandé à Google ce que c'est, il m'a répondu une abbaye...

Иногда нам кажется, что мы понимаем друг друга, в то время как каждый домысливает себе слова собеседника, как ему вздумается. (c)

Андрей М.: Mais l'image ne s'affichait pas

À propos de l’image. L’endroit est très célèbre, il y a énormément de photos, mais Charles en a choisi une la plus insolite, très retouchée, bouleversante. Pourquoi ?
À mon avis, parce que le vers est aussi audacieu, il renverse les notions habituelles des relations entre le ciel et la terre. Et c’est pourquoi cette poésie est magnifique.
En plus, le vers en français est extrêmement simple, ça double son valeur. Et son sens.

Bravo Charles Olivier (comme un salade) !

(Bien sûr, ce n’est que une vision d'un lecteur mais ,(!) ce que un lecteur/spectateur voit est le plus important dans l'art contemporain. Parce que c’est Dieux qui parle par la bouche du poète. Un poète, lui-même, ne se rend pas toujours compte de ce qu’il a vraiment dit.)

À propos de l’image. L’endroit est très célèbre, il y a énormément de photos, mais Charles en a choisi une la plus insolite, très retouchée, bouleversante. Pourquoi ?

Pour l'histoire la photo est très peu retouchée,
" non j'utilise les masques principalement le mode "produit" ou "incrustation" pour bien faire ressortir les contrastes et donner une couleur un peu "dramatique"

et je ne l'ai pas choisit elle m'est tombée dessus comme ça. Angel, c'est un ami qui fait de très belle oeuvres.

Ирина Shire: Bien sûr, ce n’est que une vision d'un lecteur mais ,(!)

Pourquoi pas, après tout ?
Après avoir lu ton "communiqué officiel" je me suis à chercher des exemples dans le livre que j'essaie de lire maintenant. Et bien sûr, j'en ai trouvé quelques uns.
Alors, pourquoi pas ? Il n'y a que des imbéciles qui ne changent jamais d'avis...
Pourquoi pas ?

Иногда нам кажется, что мы понимаем друг друга, в то время как каждый домысливает себе слова собеседника, как ему вздумается. (c)

 
Register or login to create post.