L'argent fait-il le bonheur?

Charles Olivier: On dira: " de tout remettre au lendemain" ou " de tout faire à la dernière minute" s'en mordent les doigts. Le verbe est au présent indicatif.

J'ai formulé tout à l'heure cette pensée en russe, apparemment c'est la même chose. Merci, c'est vraiment important pour moi.

Если бы вы знали, как редко нас понимают правильно, вы бы чаще молчали. (c) Гёте

Андрей М.: Je ne vois pas comment on peut le faire.

Directement, moi non plus, mais je vais essayer et on verra.

Moi: Parce que avant, tu es petit et ce sont tes parents qui te créent des petits moments.
Charles Olivier: Il me semble que ce soit l'inverse, les adultes trouvent dans l'attitude des enfants et dans leur comportement une source inépuisable de bonheur fait de petit rien au sens leibnizien du terme, cette chose entre le zéro et le quelque chose...

Exactement. Les adultes le font.

Les enfants sont faits à cette manière qu'ils nous rendent affectueux. Ils sont doux, tendres, souriants. Pourtant, est-on sûr d’avoir droit à prendre ce sourire, même étant le parent ? Sait-on rendre le plaisir, faire le cercle vertueux ?
J’ai vu plusieurs fois qu’on prends une sourire d’enfant et il ne sourit plus. Et après, il devient plus grand, mais la mère continue à exiger du bonheur: « Je suis ta mère, tu me dois, ça est écrit dans la Bible ! » Mais « un blala » transforme en « j’en est marre ».

Veuillez résoudre vous-même vos problèmes adultes.

Ils sont fragiles, les enfants, ils sont individus dès le jour de sà naissance ( et même neuf mois de plus tôt, mais c’est un secret ). J’aurais interdit de les utiliser comme un source du bonheur, à moins que vous (!) créiez un processus réciproque, dont je parle.

en cours d'écriture, aucun adulte n'a souffert ;-)

Charles Olivier: On dira:...

Merci, c'est gentil.

Ирина Ширинская: J’aurais interdit de les utiliser comme un source du bonheur

La situation démographique dans notre pays est assez préoccupante comme ça... Même si depuis quelques années ça va mieux, mais...

Ирина Ширинская: Directement, moi non plus, mais je vais essayer et on verra.

Tout ce qui me vient à l'esprit c'est: Qu'est-ce qui empêche une personne d'être heureuse ?

Если бы вы знали, как редко нас понимают правильно, вы бы чаще молчали. (c) Гёте

Ирина Ширинская: J’aurais interdit de les utiliser comme un source du bonheur
Андрей М.: La situation démographique dans notre pays est assez préoccupante comme ça...

Ma phrase a la continuation ! :-)
La situation démocratique est préoccupante mais à cause d'autres raisons.

Ирина Ширинская: La situation démocratique est préoccupante mais à cause d'autres raisons.

Possible en effet. Mais avec tes mesures draconiennes tu risques de rendre les choses encore plus graves qu'elles ne le sont déjà.

Rien ne t'oblige à être trop sérieuse !

Если бы вы знали, как редко нас понимают правильно, вы бы чаще молчали. (c) Гёте

Андрей М.: Mais avec tes mesures draconiennes tu risques...

Draconiennes... Pourquoi pas, je risque, tenez:

Si je suis épuisée mais il y a des forces encore,
Je vais dans la forêt et je prends mon dragon.
Le long de troncs blancs, je m’enfuis d’ailleurs
En traversant le vert et traversant le bleu.

Je me souviens l’époque où nous sommes tous ensemble,
Où je suis toute puissante et connais mon destin.
Où nous voyons le big-bang plusieurs fois
Et je sais exactement que l’on reverra.

Je rentre chez moi comblée des gouttes d’or
Qui tombent de mes doigts et qui portent bonheur.
Je cuisine des repas, je veux les offrir,
J’apporte la chaleur et je sais guérir.
Je porte secours à tous qui sont autour,
Ni famine ni guerre n’existent dès ce jour…

Je ne veux pas le voir mais je le sens déjà,
le trou noir tout près de moi.
Il exige mon âme, il mépris mes repas,
Je mets toutes mes efforts pour ne lui ressemble pas.

J’aurais du partir il y a long temps,
Mais maintenant c’est trop tard, je n’ai pas le droit.
Il me presque déteste, il se moque de moi
Il ne peut pas comprendre que je suis vivante,

il prend toute mes gouttes d’or
et il exige encore, encore…

Qu’ils soient tous heureux en attendant le bonheur,
Les espoirs et les rêves arriverons tout à l’heure.
Je suis épuisée, je m’échappe d’ailleurs,
je prends mon dragon pour l’avenir meilleur …

Si je suis épuisée mais il y a des forces encore,

Par tous les dieux, c'est excellent, ravissant...

Charles Olivier: Par tous les dieux...

Merci :-)

Charles Olivier:
Ирина Ширинская: Si je suis épuisée mais il y a des forces encore,
Par tous les dieux, c'est excellent, ravissant...

Vous ne pouvez même pas imaginer de quoi est capable la femme russe !

Если бы вы знали, как редко нас понимают правильно, вы бы чаще молчали. (c) Гёте

Vous ne pouvez même pas imaginer de quoi est capable la femme russe !

je commence à en avoir une petite idée... On finit par comprendre pourquoi Le Petit s'est trouvé bloquer aux portes de Moscou.

Charles Olivier: On finit par comprendre pourquoi Le Petit s'est trouvé bloquer aux portes de Moscou.

Si on évoque le XIXe il faut citer un classique qui a décrit la femme russe comme ça:

Некрасов Н. А. :Коня на скаку остановит,
В горящую избу войдет!
elle arrêtera un cheval galopant,
elle entrera dans une maison en flammes !

Le problème c'est qu'elle ne le sait souvent pas elle-même... Mais la citation est très connue.

Если бы вы знали, как редко нас понимают правильно, вы бы чаще молчали. (c) Гёте

Le problème c'est qu'elle ne le sait souvent pas elle-même... Mais la citation est très connue.

Cela me rappelle un proverbe américain qui pour moi sonne très vrai: "The hand that rocks the cradle, rules the world"; la main qui berce dirige le monde.
Enfin je parle du role des femmes et comme tu le dis de la vaste ignorance qu'elles en ont.

Il y a d'ailleurs un très bon téléfilm éponyme.

 
Register or login to create post.