Урок 70



Содержание урока
=[0:30]= L’article partitif (частичный артикль)
=[0:34]= Les parties du corps

=[0:40]= Panorama, p.68 « La France change »

=[~ :~]= Audio : Panorama, p.68, ex.3


Диалог урока
— Alors, Ilya, comment ça va aujourd'hui ?
— Ça va bien aujourd'hui, merci. Et vous ?
— Ça va, ça va. Est-ce que vous êtes toujours malade ?
— Je suis un peu malade aujourd'hui, mais ça va mieux.
— Où est Michael, notre ami ?
— Notre ami Michael mange, maintenant.
— Pourquoi ? Il est tard pour déjeuner ?
— Il mange tard parce qu'il a eu une réunion.
— Est-ce que vous avez une réunion aujourd'hui aussi, comme lui ?
— Non, je n'ai pas de réunion contrairement à Michael.
— Tous les employés de votre bureau ont une réunion ?
— C'est vrai, tous les employés de notre bureau ont des réunions excepté nous (quelques personnes dans mon département).
— Pourquoi ? Vous êtes un cadre ?
— Non, c'est parce que nous avons cet ordre.
— Est-ce que je peux entrer s'il vous plaît ?
— Pourquoi vous êtes en retard, Michael ?
— Je suis en retard parce que j'avais le (mon) déjeuner (j'ai déjeuné).
— Est-ce que vous êtes en forme aujourd'hui, Michael ? Ilya est en forme.
— Contrairement à Ilya je suis en très bonne forme aujourd'hui.
— Pourquoi ?
— Parce que j'ai passé [une] très bonne nuit aujourd'hui.
— C'est rare ?
— Bien sûr ! Malheureusement c'est très rare dans ma vie... J'ai bien dormi.
— Est-ce que vous avez déjeuné aujourd'hui, Ilya ?
— Oui, j'ai pris mon déjeuner aujourd'hui.
— Vous avez mangé à quelle heure ?
— J'ai mangé à deux heures et demie de l'après-midi.
— Michael, vous avez déjeuné à quelle heure aujourd'hui ?
— J'ai pris mon déjeuner tout à l'heure (à trois heures sept)... J'ai mangé à trois heures sept de l'après-midi.
— Qu'est-ce que vous avez mangé, Ilya, à votre déjeuner ?
— J'ai mangé du poulet et de la choucroute.
— Est-ce que vous avez mangé, Ilya, de la choucroute alsacienne ?
— Non, c'était de la choucroute pétersbourgeoise. Mais c'était assez bien.
— Est-ce que vous avez mangé du pain ?
— Non, je ne mange pas de pain du tout.
— Pourquoi ?
— C'est dangereux pour ma santé, je ne mange pas de pain du tout parce que ça fait grossir.
— Est-ce que vous avez bu quelque chose ?
— Oui, j'ai bu mon café comme toujours.
— Mais, Ilya, c'est très dangereux pour votre santé ?!
— C'est ça malheureusement. Je sais que je ne dois pas boire du café, mais malgré ça je bois du café malheureusement, parce que je n'ai pas pu arrêter de boire du café. Mais j'ai pu arrêter de fumer et de manger du pain.
— Qu'est-ce qui était plus difficile ? Arrêter de manger du pain, arrêter de boire du café ou arrêter de fumer ?
— C'est évident que arrêter de fumer est beaucoup plus difficile que arrêter de faire quelque chose d'autre.
— Pourquoi, Ilya, vous avez mangé de la choucroute et du poulet ? Michael, qu'est-ce que vous avez mangé au déjeuner ?
— J'ai mangé du pain, des pommes de terre avec du bœuf.
— Pourquoi vous avez mangé des pommes de terre avec du bœuf ?
— Malheureusement aujourd'hui dans notre menu il y avait (nous avions) seulement des pommes de terre avec du bœuf et de la choucroute avec du poulet. Et j'ai décidé de choisir des pommes de terre avec du bœuf parce que (probablement) je n'aime pas beaucoup la choucroute.
— J'ai menti, nous avions (il y avait) de la choucroute avec de la viande. Et j'ai choisi ce plat.

К сожалению, урок записан в звуке не до конца. Хорошая новость в том, что не попавшая в запись часть — это было двукратное прослушивание французского текста с жалкой попыткой понять его смысл на слух. Ниже — этот самый текст (стр. 68 учебника). Попробуйте его сперва распознать на слух — фишка-то в этом!


Одна подсказка:  « Deux-Chevaux » (буквально «две лошадки») — это малолитражка. :)

Unité 3, leçon 7 : « 3 visages de l'aventure. »
Exercice 3, page 68.

Écoutez : Une femme née en 1968 parle de son enfance, de sa jeunesse. Relevez les changements.

« Je suis née en 1968. J'ai de très bons souvenirs de mon enfance. Je me rappelle... Mes parents avaient une vieille Deux-Chevaux. Les week-ends on partait à la campagne. On allait visiter des petits villages pittoresques, on allait se promener en forêt. Mes parents ne travaillaient pas beaucoup. Ils avaient beaucoup de temps libre. En juillet et en août, on allait passer les vacances chez mes grand-parents en Auvergne. Toute la famille était là et beaucoup d'amis. C'était formidable ! Puis, à la fin des années 70, mon père a eu un poste important. Il est devenu directeur d'une banque. Alors tout a changé. On a acheté une grosse Peugeot. Les week-ends, on allait faire du ski ou on allait au bord de la mer. On partait avec des amis de mes parents mais ils n'avaient pas d'enfants et j'étais bien seule. C'était la même chose pendant les grandes vacances. On partait trois semaines visiter un pays étranger. On a fait l'Espagne, l'Italie, la Grèce, la Turquie. Mais j'étais seule avec mes parents et je regrettais les vacances chez mes grands-parents. »

В работе над транскриптом принимали участие

Транскрипт диалога: Андрей Мелентьев (Курган)
Правка, дополнения комментарии Arnaud (Paris)

Конспект 70-го урока

Comments