Урок 111



Диалог урока
-...mal au dos ? Oui un peu. J'ai mal au dos, un peu.
- Est-ce que vous avez toujours mal aux fesses ?
- Toujours. Quand j'avais mal aux fesses ? la semaine dernière. Mal au dos: oui, mal aux fesses: non.
- Jamais. Jamais ?
- Jamais, jamais.
- Sergueï, est-ce que vous êtes en forme aujourd'hui ?
- Je ne peux pas dire ça. Je ne peux pas vous dire ça aujourd'hui. Je ne peux pas vous le dire.
- Pourquoi, vous avez mal au dos, comme Michael ?
- Non. Je me sens en manque de poisson, de puissance. Je sens que je manque de...Je me sens mal. Je manque de puissance (d'énergie).
- Oh là là. Je manque de puissance (d'énergie).
- Des troubles “mentals” (mentaux).
- Je sens que je manque de puissance ?
- La voiture doit avoir beaucoup de puissance. La voiture est puissante.
- Je manque de puissance. Est-ce que votre voiture est puissante ?
- Ma voiture est puissante.
- Le moteur...
- Ma voiture a assez de puissance. Beaucoup de puissance, assez de puissance, peu de puissance.
- Power.
- C'est la même racine, je pense.
- Je sens que je manque de puissance. Parce que c'est le printemps, Sergueï. On manque de vitamines. On manque de soleil.
- (C'est ce) que vous pensez ?
- Oui, à Saint-Pétersbourg on manque toujours de soleil, on manque de puissance, c'est pourquoi vous devez avoir une voiture et un moteur puissant.
- Pouvoir : Je peux, je puis. La puissance et puissant / puissante.
- Mais je peux vous dire que les Américains ne manquent pas de vitamines. Ils préfèrent aussi les voitures puissantes.
- Parce que l'essence aux États-Unis ne coûte pas cher. Les voitures puissantes consomment beaucoup d'essence, beaucoup de carburant. En Russie, ça coûte cher.
- Aux États-Unis aussi ?
- Aux États-Unis, ça ne coûte pas cher, (pas) très cher. En Europe, ça coûte cher. Un litre d'essence coûte combien aux États-Unis, Michael ?
- Je ne sais pas.
- Pourquoi vous nous dites que ça coûte cher si vous ne le savez pas ?
- Porque la crise économique il croit, parce que la crise économique c'est une raison pour augmenter les prix.
- Mais c'est aussi une raison pour augmenter les salaires, non ? Est-ce que Michael, vous avez (eu) une augmentation de salaire ?
- Oui, j'avais (j'ai eu) une augmentation de salaire l'année dernière.
- J'ai eu l’augmentation de salaire l'année dernière. Vous avez beaucoup de chance.
- Oui mais je n'ai pas eu cette augmentation pendant 2 ou 3 ans. Pendant 3 ans. (Oui mais ça faisait 2 ou 3 ans que je n’avais pas eu d’augmentation.)
- Mon salaire n'a pas augmenté depuis beaucoup d'années (depuis longtemps), à cause de la crise économique.
- Sergueï, est-ce que vous avez eu l'augmentation de salaire ? (..une augmentation..)
- Oui, j'ai eu (une) augmentation de salaire.
- Cette année, l'année dernière ?
- Cette année.
- J'ai beaucoup de chance.
- J'ai beaucoup de chance, contrairement à vous.
- « Contrairement à », c'est notre expression préférée.
- Soyez jalouse.
- Je suis une femme, je suis jalouse. Il est jaloux, je suis jalouse.
- Sois, soyons, soyez jaloux ou jalouse, par exemple. Soyez bel homme !
- Avoir: Aie, ayons, ayez..conscience.
- La mentalité. La mentalité est différente. Se débrouiller.
- Si vous n'avez pas l'(d')augmentation de salaire, vous devez vous débrouiller chaque jour.
- Ayez de la patience. Ayez peur. Sache, sachons, sachez.
- Veuillez + infinitif. Veuillez ne pas stationner. Veuillez ne pas être en retard.
- Michael, je vous pose une question banale : Où est Ilya ?
- Ilya est...☏♫♪♫☏ !!
- ...en ligne ! en ligne ! En communication. En communication et en ligne.
- C'est de la part de qui ?
- C'est de la part d'Ilya.
- Qui est...
- Il va dans corridor (Il est dans le couloir).
- Dans le couloir. Il est en retard, comme toujours.
- Il nous trouve.
- Il va nous trouver.
- Il nous trouve.
- Il nous cherche.
- Il nous cherche.
- Il est en train de nous chercher. Il va nous trouver, peut-être.
- Driiiinnng...
- Vous avez une réunion ?
- Oui.
- Pour dix minutes ?
- Deux cents ou dix...
- Dix minutes. Cherchez la femme. Trouvez...
- Il va nous trouver bientôt. Il va nous trouver. En train de + infinitif.
- Il est en train de nous chercher.
- Il vient de sortir. Michael vient de sortir. Ilya est en train de nous chercher et il va nous trouver.
- Je viens manger. Je viens de manger, c'est différent. Je viens de manger.
- Je suis en train de préparer (cuisiner / préparer le repas / préparer à manger / faire à manger).
- Bonjour ! tout le monde.
- Bonjour.
- Michael est en réunion. Il vient de sortir. Il va nous trouver. Il est en train de courir dans le couloir.
- Ilya, vous avez couru ?
- Non, j'ai marché.
- Ce n'est pas sportif.
- En plus, finalement j'ai pris ma voiture.
- Hourra ! Félicitations !
- Ilya, je te félicite, je vous félicite.
- J'ai une question : Comment on dit « по этому поводу » ?
- À propos, à ce propos. À propos de.
- Chers amis, vous pouvez me féliciter parce que j'ai pris ma voiture finalement.
- Je te félicite.
- Je vous félicite.
- C'est pourquoi j'ai pris un café.
- Mais c'est interdit. Prétexte, raison.
- Oui, mais c'est une grande raison (une bonne raison).
- C'est interdit pour moi de boire du café, mais je me suis permis de boire un café.
- Je me suis rasé, je me suis permis.
- Je ne me suis pas rasé.
- Je me suis...
- Je me suis rasé, je ne me suis pas rasé.
- Je me suis permis de boire un café. Je ne me suis pas permis. Tu ne t'es pas, il ne s'est pas, nous ne nous sommes pas, vous ne vous êtes pas, ils ne se sont pas...rasé(s), lavé(s), permis...
- Je la regarde.
- Regarder quelqu'un ou quelque chose. Aider quelqu'un. Appeler quelqu'un. Payer quelqu'un ou quelque chose.
- Il y a une chaise. Je peux ? Pourquoi pas ? Ici. Je peux tout. Je suis, Michael, omnipuissant, comme Jésus Christ, comme Dieu.
- C'est du latin.
- Notre Dieu Jésus Christ et Michael sont omnipuissants. Ils peuvent tout. Nous sommes modestes, Michael.
- Téléphoner à quelqu'un, envoyer à quelqu'un, parler à quelqu'un, demander à quelqu'un, répondre à quelqu'un, souhaiter à quelqu'un.
- Je ne peux pas vous le dire.

-----------32'30''---------
Ex2 p109 Panorama.

- On va passer à l'exercice 2 pour entraîner les pronoms (pour s'entraîner sur / avec les pronoms).
- L'exercice 2 est créatif...Pourquoi ? C'est très créatif, Ilya.
- L'exercice 2 : Que faites-vous, que se passe-t-il, qu'est-ce qui se passe dans les circonstances suivantes.
- Par exemple, la première situation est très facile. C'est l'anniversaire de votre ami(e). Qu'est-ce que vous faites ? Je lui fais un cadeau. Je lui offre une voiture, je lui offre un bouquet de fleurs. Je lui offre du parfum. Sergueï est très généreux, aujourd'hui.
- Une petite voiture. Sergueï n'est pas généreux aujourd'hui.
- Pour les enfants.
- Michael, c'est à vous. Oh ! une seconde. Beaucoup d'argent.
- I: Et maintenant...Maint'nant.
- Nous apprenons la langue de Voltaire (x2). La belle langue française.
- Ilya, c'est votre anniversaire aujourd'hui.
- (Stations de métro : Stalingrad, Le Kremlin-Bicêtre, Réaumur-Sébastopol). Il y a le boulevard Sébastopol.
- Pardon.
- Qu'est-ce qui se passe ? Qu'est-ce qui se passe, Ilya ? C'est votre anniversaire.
- Quand c'est mon anniversaire, j'appelle mes amis et je les invite au restaurant.
- Je leur dis qu'est-ce qu'ils doivent m'offrir. (Je leur dis ce qu'ils..)
- C'est obligatoire. Je les appelle, je les invite, je leur dis qu'est-ce qu'ils doivent m'offrir.
- Ils viennent au restaurant et ils m'offrent beaucoup de cadeaux et beaucoup d'argent.
- Ils me souhaitent beaucoup de bonheur et beaucoup d'argent et la bonne santé, la bonne humeur et la bonne santé.
- Ils m'offrent...Ils me souhaitent beaucoup de bonheur. Ils me souhaitent du bonheur, la bonne humeur et la bonne santé.
- La deuxième situation, Sergueï, est catastrophique, c'est une catastrophe. Vous vous êtes disputé avec votre ami(e).
- Si je me suis disputé avec mon ami(e), je ne lui parle plus.
- Une question, svp. Pourquoi nous avons « de plus vous » ?
- Se disputer. Je ne lui parle plus. Je ne lui téléphone plus.
- Je ne lui écris plus de lettres électroniques.
- Je ne le vois plus. Je ne lui écris plus. Je ne lui téléphone plus.
- Je ne l'aime plus.
- Je me cherche de nouveaux amis.
- Sur Internet ?
- Probablement.
- Oh ! Vous n'êtes pas fidèle (x2). Je ne l'aime plus. X, nouveaux amis. Nouveaux amis.
- Michael, c'est une catastrophe, votre ami est triste.
- Notre ami est triste ?
- Oh, pourquoi pas Michael...
- Si notre ami est triste, nous « Michel II » lui racontons des histoires drôles belges.
- Une anecdote, c'est pour les touristes, pour les guides. Une histoire drôle, c'est pour rire. Hi hi hi hi hi !...Une anecdote, c'est une histoire vraie.
- Si notre ami est triste, nous lui racontons Chut ! des histoires drôles belges.
- La Belgique c'est un pays. Les Belges habitent en Belgique.
- Pourquoi ?
- Parce qu'ils sont stupides, c'est Sergueï qui l'a dit. Nous lui racontons des histoires drôles de Belges. [histoires drôles belges / histoires drôles sur les Belges]
- C'est interdit de dire que les Belges sont....racistes. Oui, c'est interdit de dire des choses racistes.
- C'est Michael. Michael raconte des histoires drôles des belges. Il est raciste.
- Michael, vous avez voté pour Marine Le Pen et le Front National ?
- Je voudrais voter pour le Front National, pour Marine Le Pen.
- Je suis choqué, je suis indigné...
- C'est la politique française. C'est la vie. Nous lui racontons des histoires drôles des belges.
- Nous « Michel II », nous lui racontons des histoires drôles des belges.
- Si mon ami est triste, j'essaye de l'amuser. S'amuser.
- J'essaye de l'amuser, je lui raconte des histoires drôles. J'essaye de l'amuser, nous lui racontons des histoires drôles.
- I: Si mon ami est triste, je l'invite au cinéma voir un film drôle et amusant.
- M: Pour avoir...à avoir ?
- N: Voir, voir. Je l’invite au cinéma voir un film amusant.
- M: Inviter + infinitif.
- N: Нет, мы приглашаем кого/что в кино.
- N: Pour, можно, пожалуйста, pour voir un film...
- M: Je l’invite voir...
- N: Je l’invite au cinéma. Je l’invite à à à à...
- M: Je l’invite au cinéma voir...
- N: Ou pour voir, comme vous voulez...un film drôle et amusant.
- N/M: Je l’invite à boire...à voir. Je l’invite au cinéma voir...Inviter quelqu’un à...pour voir...
- N/I: Je l’invite à voir un film amusant. Je l’invite au cinéma.
- M: Voir un film...
- N: Je l’invite à voir un film intéressant. Je l’invite au cinéma.

- Michael, vous êtes déprimé ?
- Oui, je suis déprimé. Quand je suis déprimé...vouloir, avoir envie de...
- Quand je suis déprimé, je ne veux pas aller au travail, je le déteste, je ne peux pas le voir, je le déteste.
- Quand Michel est déprimé, je téléphone à Ilya et l'invite à boire chez moi. Je l’invite chez moi pour boire, je l’invite chez moi pour prendre un verre.
- Je l'invite à boire, je l’invite à prendre... Je téléphone à Ilya et je l’invite à prendre un verre.
- Ce n'est pas pour moi, malheureusement maintenant.
- J'ai un moratoire pour boire de l'alcool.
- Le moratoire de boire de l'alcool.
- J'ai le moratoire de boire (je m'abstiens de boire) jusqu'à la fin de mai, c'est pourquoi je ne l'accepte pas. Je ne peux pas l'accepter, malheureusement.
- Ilya, votre ami(e) vous annonce qu'il ou elle va se marier.
- Si mon ami m'annonce qu'il va se marier, je lui dis qu'il est fou.
- Je lui dis qu'il ne doit pas le faire, parce qu'elle ne l'aime pas du tout.
- Si mon ami m'annonce qu'il va se marier, je lui dis qu'elle aime seulement son argent, sa voiture et sa maison à Paris, à Barcelone. C'est pourquoi elle va le quitter bientôt, ou elle va le tuer, elle va l'empoisonner. Poison. L’employer, l’empoisonner. Augmenter le salaire.
- Non, je le félicite et je veux lui souhaiter beaucoup de bonheur. Pourquoi pas ?
- Je lui offre beaucoup d'argent et beaucoup de cadeaux.
- Je lui écris une carte de félicitations.
- Qu'est-ce qu'on peut faire encore ? Souhaiter, féliciter, offrir, écrire et c'est tout. Et quitter ! Et quitter, tuer et empoisonner. C'est très très bien.

--------1h06'20''------
p102 Panorama.

- Interdire / défendre à quelqu'un de + infinitif. Permettre à quelqu’un de + infinitif. Autoriser. Autoritaire et autorité.
- C'est interdit, c'est autorisé. Il est interdit, il est autorisé.
- Signifier. C'est-à-dire et ça veut dire.
- Un panneau. Le sens. Sens interdit. Le bon sens. La rue à sens unique.
- Numéro 7: Une baignade interdite. Baigner quelqu'un. Se baigner. Nager.
- Ce panneau, ce septième panneau, nous pouvons le voir sur la plage à côté de la Forteresse Pierre et Paul. On peut le trouver sur la plage à côté de la Forteresse Pierre et Paul. Il signifie qu'il n'est pas autorisé à se baigner dans la Neva parce qu'il n'est pas utile...c'est dangereux pour la santé. Parce que les eaux de la Neva sont polluées avec des bactéries, avec des virus, et avec d'autres organismes que je connais, qui me sont connus.
- C'est dangereux ?
- Accès interdit. Travaux de restauration, Ilya. Le huitième panneau, où est-ce qu'on peut le trouver ?
- Le huitième panneau, on peut le voir à côté de lieux où on travaille. On peut le trouver dans notre ville, surtout au centre-ville où il y a partout des travaux de restauration. C'est-à-dire qu'il est interdit de passer parce qu'une brique, une pierre, un balcon, de la glace peut tomber sur votre tête.
- Veuillez ne pas stationner, svp. RT=Route.
- Le neuvième panneau, on peut le trouver devant chaque banque, chaque école, devant chaque église, devant chaque bureau, chaque restaurant et chaque centre d'affaires. Il signifie qu'il est interdit de stationner, de garer la (sa) voiture là-bas. C’est tout.
- Garer, se garer, stationner.

----------1h20'20''----------
p103 Panorama.

- Réussite et échec.
- Essayer de + infinitif. Un essai. Un essai littéraire, un essai philosophique.
- Devant. Devant l'ordinateur et devant la télé. Dedans. En face.
- Je vais essayer d'arriver à l'heure. Essayer quelque chose. Goûter. Tester. Essayer de + infinitif.
- Réussir à. Je réussis, tu réussis, il réussit, nous réussissons, vous réussissez, ils réussissent.
- Réussir à un examen.
- Passer un examen.
- Réussir à un examen.
- J'ai réussi à. Une réussite, un succès.
- J'ai réussi à arriver à l'heure. J'ai essayé d'arriver à l'heure et j'ai réussi à arriver à l'heure.
- Échouer. Échouer à un examen.
- Un échec.
- Les échecs.
- L'opération publicitaire a échoué.
- Napoléon a échoué. Ce n'est pas triste. Impossible n'est pas français.
- Élisabeth Taylor est morte hier. La dernière star d'Hollywood. 79 ans. 7 fois
- Elle a gagné un million de dollars pour Cléopâtre. Moche, méchant(e).

----------1h29'20''---------
Panorama p104

- Situations d'urgence.
- Numéros verts, c'est-à-dire gratuits. Numéros verts : le 18, le 15 et le 17.
- Incendie.

В работе над транскриптом принимали участие


Транскрипт диалога: Arnaud (Paris)
Правка, дополнения: Татьяна Полякова (Волгоград)

Конспект 111-го урока

Comments