Une citation troublante

Salut.
Une citation tirée de ce livre m'a intrigué. Est-ce que quelqu'un peut me l'expliquer ?

Il se peut, c’est même probable, que ce ne soit qu'une lubie absurde de ma part, mais il n’y a rien qui me prouve le contraire, et je dois à la petite Möller de le vérifier, même si ça me fera passer pour un barjo total.

Иногда нам кажется, что мы понимаем друг друга, в то время как каждый домысливает себе слова собеседника, как ему вздумается. (c)

La petite Möller doit vérifier/prouver que ce que je pense/fait n'est qu'une lubie de ma part. Si elle y arrive, je passerai pour un fou.

Non Arnaud, quant au sens tout est clair, j'ai juste oublié de surligner ce qui m'échappe, peut-être ce n'est pas si grave que ça si tu n'y as même pas fait attention.

même si ça me fera passer pour un barjo total.

Иногда нам кажется, что мы понимаем друг друга, в то время как каждый домысливает себе слова собеседника, как ему вздумается. (c)

Oui, je vois où tu veux en venir.
Disons que le narrateur n'est pas sûr que ce soit une lubie ou non. Mais si la petite Möller arrive à prouver que c'en est une, il passera pour un fou (il en est absolument sûr)
Si le traducteur avait écrit "même si ça me faisait/fait passer", un doute subsisterait...(il pourrait passer pour fou... ou pas)
On est vraiment dans la nuance, imho.
Edit: tu penses que le futur est grammaticalement incorrect ? (faudrait vérifier, je ne connais pas les règles par coeur)

D'accord, mais pourquoi pas ça me fait passer ? Tu veux dire que le futur après si s'emploie sans problème ?

A propos, le sens est un peu plus compliqué mais c'est sans importance, tout ce qui m'intéresse c'est la grammaire.

Edit : oui, c'est ça

Иногда нам кажется, что мы понимаем друг друга, в то время как каждый домысливает себе слова собеседника, как ему вздумается. (c)

D'accord, mais pourquoi pas ça me fait passer ? Tu veux dire que le futur après si s'emploie sans problème ?

Oui, c'est ce que je viens d'écrire dans mon Edit: "ça me fait passer" est la forme "classique", le futur ici ne me choque pas spécialement, c'est peut-être moins "littéraire". Tu as l'embarras du choix ;)

Je n'ai pas vu ton Edit tout simplement, c'est plus clair maintenant, merci, juste que si je ne me trompe pas on nous apprend que c'est totalement inadmissible.

Arnaud: Tu as l'embarras du choix ;)

D'accord ;)

Иногда нам кажется, что мы понимаем друг друга, в то время как каждый домысливает себе слова собеседника, как ему вздумается. (c)

on nous apprend que c'est totalement inadmissible.

Oui, c'est ce que confirme le site Projet Voltaire.
Après, vu que je l'entends souvent, j'ai pas fait attention.
Donc futur incorrect et présent correct, bien vu.

Arnaud: Donc futur incorrect et présent correct

Si le traducteur se le permet j'en déduis que c'est possible tout de même (contrairement à ce que je pensais encore hier). Au fait, je ne crois pas que ce soit la question de vie ou de mort, juste la curiosité..

Иногда нам кажется, что мы понимаем друг друга, в то время как каждый домысливает себе слова собеседника, как ему вздумается. (c)

Arnaud: si + conditionnel

Si ma mémoire est bonne tu m'a déjà corrigé sur ce point, il y a des années. Je voudrais te demander de le faire le plus souvent possible. Je comprends que tu as d'autres chats à fouetter, alors les fautes les plus grandes, les plus flagrantes au moins. Considère bref que tu as la carte blanche en quelque sorte. Ce serait cool.

Иногда нам кажется, что мы понимаем друг друга, в то время как каждый домысливает себе слова собеседника, как ему вздумается. (c)

Si ma mémoire est bonne tu m'as déjà corrigé sur ce point, il y a des années. Je voudrais te demander de le faire le plus souvent possible.

J'en ai pas souvenir, cette faute est surtout faite par les français, mais si tu le dis...
Quant aux corrections, je me demande qui de nous deux en a le plus besoin ;)

Arnaud: J'en ai pas souvenir, cette faute est surtout faite par les français, mais si tu le dis...

Oui, oui, plus j'y pense plus j'en suis persuadé. D'ailleurs les forums ne sont pas trop mon truc, donc c'est forcément toi.
Sympa de ta part mais je sais qu'il y a encore beaucoup de travail devant, sache juste que tu es toujours le bienvenu. ;)

Иногда нам кажется, что мы понимаем друг друга, в то время как каждый домысливает себе слова собеседника, как ему вздумается. (c)

bonjour,
je me permet d'ajouter mon grain de sel à vos commentaires qui sont exacts.
D'un point de vue purement grammatical tel qu'elle est enseignée, après un "si" nous devons user du conditionnel. Mais c'est oublier ce qu'est la grammaire. Celle-ci est un guide pour construire le langage de manière à transmettre nos idées vers d'autres. C'est un outil qui comme n'importe quel outil est au service de l'ouvrier qui le manipule. Il nous est vital de la comprendre non pour en être l'esclave, mais pour la soumettre à nos besoins. Les langues évoluent très lentement, certains changements perdurent d'autres tombent dans l'oubli, mais l'écrivain se permet des entorses qui la font évoluer et j'aime à croire que le beau et le bon reste plus aisément que le vil.
Pour le côté technique, le conditionnel a perdu, et à raison, son statut de mode pour se classer comme temps futur de l'indicatif. Donc, l'usage du futur en place du conditionnel se fait de plus en plus à l'oral et dans le texte il est clair que l'auteur utilise un style oral et non écrit.

Charles Olivier: Celle-ci est un guide pour construire le langage de manière à transmettre nos idées vers d'autres. C'est un outil qui comme n'importe quel outil est au service de l'ouvrier qui le manipule. Il nous est vital de la comprendre non pour en être l'esclave, mais pour la soumettre à nos besoins.

Oui, tout à fait d'accord, j'ai créé ce topic plus pour pratiquer le français que pour remettre quelque chose en question. J'apprends le français depuis suffisamment de temps pour me rendre compte qu'il est beaucoup plus vivant que le russe qui est plutôt rigide.
Pourtant pour les russes en général c'est assez difficile d'accepter tout ça.

Иногда нам кажется, что мы понимаем друг друга, в то время как каждый домысливает себе слова собеседника, как ему вздумается. (c)

Autant que je comprenne (corrigez-moi si j'ai tort), c'est pas le cas de vrais conditionnel. Le mot-clef c'est « même » : même si = даже если. Même dans la langue russe on utilise souvent cette construction sans "бы", qui est l'indicateur de conditionnel.

Comme je vois, dans la langue française « même is » est utilisée le plus souvent avec le present, passé composé ou l'imperfait. Mais cést vrais, je ne l'ai jmais pas remarquée avec le futur simple.

ILYA DUMOV: Autant que je comprenne (corrigez-moi si j'ai tort), c'est pas le cas de vrais conditionnel. Le mot-clef c'est « même » : même si = даже если. Même dans la langue russe on utilise souvent cette construction sans "бы", qui est l'indicateur de conditionnel.

Oui, en effet dans le russe l'usage du futur après ''si'' ne pose pas de problème: даже если я буду выглядеть идиотом. Pas de conditionnel donc, que du futur (on ne peut plus) simple. Apparemment en français d'aujourd'hui c'est la même chose.

Mais en même temps tout est possible: я сделал бы это, даже если бы выглядел идиотом....

Vouloir c'est pouvoir !

Иногда нам кажется, что мы понимаем друг друга, в то время как каждый домысливает себе слова собеседника, как ему вздумается. (c)

Андрей М.: Arnaud: si + conditionnel

@Charles: En fait Andreï citait un message que j'ai effacé par la suite qui indiquait une faute assez fréquente faite par les français : Si + conditionnel, conditionnel: S'il *ferait beau, nous irions à la plage.
Alors que la construction correcte est Si + imparfait, conditionnel: S'il faisait beau, nous irions à la plage. Ici le conditionnel prend la valeur du futur dans le passé, puisque la première partie de la phrase est à l'imparfait.
Si on repasse la phrase au présent: S'il fait beau, nous irons à la plage, on retrouve bien le couple présent/futur qui correspond à imparfait/conditionnel au passé.
J'avais posté une vidéo d'exemple, puis j'ai ensuite tout effacé car c'était un peu hors-sujet.
Si + conditionnel, est en fait une vilaine faute qu'il vaut mieux éviter.
Je pense que vous savez déjà tout cela, c'était juste pour remettre les choses en contexte.
De même pour "même si": même s'il ferait/fera beau, c'est incorrect, ça écorche les oreilles.
La phrase qu'avait donné Andreï: même si ça me fera passer pour un barjo total, passe assez bien, amha, je ne sais pas trop pourquoi...(enfin, si je sais, c'est que j'entends la faute trop souvent et que je m'y suis habitué) et peut-être que le si n'est pas un si hypothétique, mais autre chose...

La réponse d'Arnaud explique tout. le "même si" ne change rien à l'affaire.

si + present + futur
si + imparfait + conditionnel
et bien sûr la faute que tous les enfants font et qui comme le dit si bien Arnaud, nous écorche les oreilles, (si + conditionnel) . Elle est d'ailleurs utilisée dans la très fameuse réplique du livre "La guerre des boutons"

Autant que je comprenne (corrigez-moi si j'ai tort), c'est pas le cas de vrais conditionnel. Le mot-clef c'est « même » : même si = даже если. Même dans la langue russe on utilise souvent cette construction sans "бы", qui est l'indicateur de conditionnel.

Comme je vois, dans la langue française « même is » est utilisée le plus souvent avec le present, passé composé ou l'imperfait. Mais cést vrais, je ne l'ai jmais pas remarquée avec le futur simple.

Depuis peu je me sens tout bonnement obligé de déterrer ce fil, puisqu'une autre citation tirée d'un des livres du même auteur me taraude. Même deux en fait. Ce n'est pas la première fois que je rencontre ça et le sens ne pose pas de problèmes, évidemment. Pourtant, la question s'impose.

Et la petite est en train de tout fiche en l’air.

et

Si seulement elle avait pu me fiche la paix !

Pourquoi ne pas l'infinitif ? J'ai eu beau googler, je trouve rien.

Иногда нам кажется, что мы понимаем друг друга, в то время как каждый домысливает себе слова собеседника, как ему вздумается. (c)

C'est un infinitif. Mais la faute passe bien, c'est pas trop choquant à l'oreille. Pourquoi ? Peut-être parce qu'on entend jamais l'expression à l'infinitif. 9 fois sur 10 c'est l'impératif ou le subjonctif qui sont en "fiche" (fiche-moi la paix...). On ne dit pas "rien à ficher", on dit "rien à foutre" ou "se foutre en l'air" (se suicider) donc on entend peu le verbe ficher à l'infinitif pour ce genre d'expressions.
Ficher est fréquent dans le sens de "mettre en fiches"/"mettre dans un fichier": fiché par les flics, mais c'est un autre sens, donc on ne fait pas la relation entre les deux.
C'est juste mon avis perso (est-il compréhensible, je ne sais pas...:))

 
Зарегистрируйтесь или войдите чтобы оставить сообщение.