Урок 88



Содержание урока
=[0:18]= Panorama, p.78-79, «Récit de voyage»
=[1:08]= Audio : Panorama, p.81, « Etraînez-vous »
=[1:18]= Vocabulaire : le temps qu’il fait (погода)

Диалог урока
- Tellement.
- Bonsoir Michael.
- Bonsoir mon Général !
- Comment ça va aujourd'hui ?
- Ça va très bien.
- Ça va très bien. Vous êtes fatigué aujourd'hui ?
- Oui, un peu, mais je me suis cassé le doigt au pied. (Oui, un peu, mais je me suis cassé un orteil / un doigt de pied.)
- Félicitations !! Est-ce que vous pouvez marcher maintenant ?
- Oui maintenant je peux marcher lentement.
- Et vous avez mal au pied ? Vous avez mal au doigt cassé ?
- Oui, j'ai un peu mal au doigt cassé.
- Ilya, comment ça va aujourd'hui ?
- Ça va bien merci.
- Est-ce que vous avez des problèmes, comme Michael ?
- Maintenant non, je n'ai pas de problèmes contrairement à Michael, parce que quand il jouait au football j'étais en train de dormir, ce matin. J'étais en train de dormir quand il jouait au football, heureusement.
- Alors Michael...Michael est parti. Alors Ilya, qu'est-ce qui est mieux: dormir ou faire du sport ?
- Bien sûr faire du sport c'est mieux que dormir.
- Pourquoi vous dormez, pendant que Michael fait du sport ?
- Je dormais parce que personne ne m'a réveillé.
- Romain, comment ça va aujourd'hui ?
- Ça va bien, merci.
- Est-ce que vous avez des problèmes ? Michael a toujours des problèmes de santé.
- Non, je n'ai pas de problèmes. Comme Michael je suis un peu fatigué aujourd'hui parce que j'ai beaucoup travaillé hier soir.
- Pendant que Michael se promène, qu'est-ce que vous avez mangé aujourd'hui ?
- Comme toujours, j'ai mangé aujourd'hui de la choucroute avec de la viande, du chou et de la viande...Je ne sais pas, je n’ai pas pu identifier...
- Ilya a mangé de la viande mais il n'a pas pu identifier la sorte de cette (viande), quelle viande c'était.
- Ça pouvait être du porc ou de l'agneau, du bœuf, du veau, du poulet. J'ai bu beaucoup de café.
- Romain, qu’est-ce que vous avez (mangé) ?
- J’ai bu un peu de café aussi.
- J'ai mangé des beignets avec du poulet, “beignet” qu'est-ce que c'est ? et avec du chou. Avec du poulet, du chou, des beignets. J'ai bu du thé.
- Michael, qu'est-ce que vous avez mangé aujourd'hui ?
- J'ai mangé une soupe / de la soupe et beaucoup de riz.
- Est-ce que vous avez mangé de la viande ? Romain a mangé du poulet, Ilya a mangé de la viande, inconnue, extraterrestre.
- Je vais manger de la viande ce soir.
- Qu'est-ce que vous allez manger ? Du bœuf, du porc, du veau, de l'agneau ?
- Du poisson.
- Ce n'est pas de la viande.
- Je ne vais pas manger de (/la) viande, je vais manger du poisson. Ce n’est pas de la viande, c’est du poisson.
- Ilya, qu'est-ce que vous venez de faire, qu'est-ce que vous êtes en train de faire et qu'est-ce que vous allez faire ?
- Je viens de manger, je suis en train d'apprendre le français et je vais travailler, je vais monter pour prendre un café.
- Romain, qu'est-ce que vous venez de faire, qu'est-ce que vous êtes en train de faire et qu'est-ce que vous allez faire ?
- Je viens d'écrire un message, une lettre électronique, maintenant je suis en train d'étudier le français et je vais continuer mon travail, je vais continuer à travailler.

-----------18’20’’: Panorama p78---------

- Notre sujet aujourd'hui est le voyage. Le voyage, voyager, un voyageur. Explorer, un explorateur.
- Le premier voyageur s'appelle La Pérouse. Le premier voyageur était La Pérouse qui est né en 1741 (mille sept cent quarante et un) et qui est mort en 1788 (mille sept cent quatre-vingt-huit)
- Qu'est-ce qu'il a fait, Romain ?
- Il a voyagé dans l'océan Pacifique et exploré les côtes de l'Asie.
- Il a découvert l'île de Pâques (Île de beauté = La Corse, Île-de-France, la Côte d'Azur)
- Est-ce que, Ilya, vous connaissez La Pérouse ?
- Un peu, je connais La Pérouse un peu.
- Le deuxième voyageur s'appelle Paul-Émile Victor. Il est né en 1907 (mille neuf cent sept) et il est mort en 1995 (mille neuf cent quatre-vingt-quinze).
- Paul-Émile Victor était célèbre pour ces voyages dans les régions polaires et ses séjours chez les Esquimaux. Un séjour, séjourner. Un séjour à l’hôtel / en France / en Suisse. Je vais séjourner à l'hôtel, je vais séjourner chez mes amis, le séjour linguistique.
- Romain, est-ce que vous connaissez Paul-Émile Victor ?
- Non, je ne connais pas Paul-Émile Victor, malheureusement. Ce n'est pas un problème. Paul-Émile Victor, je ne le connais pas.
- Le troisième explorateur est Jacques Lanzmann qui est né en 1927 (mille neuf cent vingt-sept) et heureusement il vit (encore). Il n'est pas encore mort.
- Pour lui, le vrai voyage est le voyage à pied. Il a traversé de nombreuses régions du monde et a écrit plusieurs livres.
- Ilya, est-ce que vous connaissez Jacques Lanzmann ?
- Non, je ne connais pas Jacques Lanzmann. Je ne le connais pas, malheureusement.
- La couverture, être couvert, couvrir. La couverture d'un livre de Jules Verne. Romain, est-ce que vous connaissez Jules Verne ?
- Oui je connais Jules Verne, je le connais.
- Qui est-ce ?
- Il est écrivain français célèbre. (C'est un célèbre écrivain français)
- Peut-être (que) Jules Verne est un célèbre écrivain français mais en plus c'est un restaurant célèbre et très cher qui se trouve en haut de la Tour Eiffel. C'est un restaurant qui se trouve, qui est situé en haut de la Tour Eiffel.

------------34’30’’----------
Panorama p79

- Ilya, lisez svp.
Journal d'un voyage en Colombie.
Lundi 24 août, 20h.
Je suis arrivé ce matin à 8 heures au petit aéroport de Puerto Asis, au bord de la rivière Putumayo. Demain, je pars en barque sur cette rivière et c'est l'aventure. Il fait un temps magnifique et très chaud. À l'hôtel, j'ai pris un bon petit déjeuner. Ici, on a le choix : petit déjeuner aux œufs ou à la viande, avec du riz, des bananes, etc.

- Traduisez Ilya, svp.

---------Traduction / перевод : 35'50’’->38'15’’-----------

- La Colombie, c'est un pays réel. Pays irréel, qui n'existe pas, qui s’appelle Insomnia.
- Je vous écoute Romain, Insomnia

Insomnia, le 25 avril,
Chère amie,
Je suis arrivée à Insomnia ce matin à 3 heures. Mais ici, l'heure n'a pas beaucoup d'importance. Il fait jour 24 heures sur 24. Quand il n'y a pas de nuages, il y a du soleil toute la journée. Première surprise à l'hôtel : il n'y a pas de lit. Les gens ici ne dorment pas. Ils travaillent trois heures, s'arrêtent douze heures et recommencent.

- Bravo Romain, c'est une écriture idéale (c'est un récit imaginaire), ça n'existe pas maintenant.

-------------Traduction / перевод : 40'35’’->44'10’’-----------

- Nuit blanche, insomnie, passer une nuit blanche, avoir une insomnie, insomniaque. Je suis insomniaque.
- Ilya, est-ce que vous voulez visiter le pays Insomnia ? Non, les gens ne travaillent pas beaucoup, les gens ne dorment pas, les gens ne perdent pas le (leur) temps, il fait soleil 24h/24, toute la journée. À propos …?
- Vous voulez visiter ce pays ?
- Non, je ne veux pas visiter ce pays parce que j'aime dormir. Je ne peux pas ne pas dormir.
- Est-ce que vous voulez Ilya, travailler pendant 3 heures ? Les gens ne dorment pas, ils travaillent 3 heures et c'est tout.
- Répétez, svp.
- Est-ce que vous voulez travailler 3 heures, pendant 3 heures ? Vous travaillez 3 heures et ensuite vous vous arrêtez 12 heures.
- Ils travaillent 2h/j parce qu'elle fait seulement...
- Vous travaillez 3 heures, vous vous arrêtez 12 heures et après vous recommencez 3 heures. Vous travaillez 3 heures. C'est bien. Vous travaillez combien d'heures ?
- Je travaille 8h/j.
- Vous ne voulez pas travailler moins ?
- Si vous avez un travail intéressant, c'est bien de travailler 8 heures ou plus, par jour.
- Quels pays vous voudriez visiter, alors ?
- Il y a plusieurs pays que je voudrais visiter. Je dois énumérer ? Par exemple. Par exemple...
- Moi par exemple, je ne voudrais pas visiter la Colombie, c'est un pays dangereux. Il y a beaucoup de drogue en Colombie.
- Il y a beaucoup de lieux en France où je n'ai jamais été.
- Mais c'est ennuyeux de toujours visiter la France. Vous êtes maniaque Ilya !
- Mais la France est un pays linguistique (une destination linguistique). Quand je vais en France, c'est mon séjour linguistique.
- Oui, mais vous pouvez aller en Suisse, en Belgique, au Luxembourg, au Canada, au Vietnam, au Congo, au Togo pour y parler français.
- Il y a au minimum (au moins) un lieu que je voudrais visiter, c'est la Bretagne.
- Vous êtes maniaque. Pour voir la Manche ?
- La Manche, non. J'ai visité la Manche.
- Qu'est-ce que vous voulez voir en Bretagne ?
- L'océan.
- L'océan, oui quel océan ?
- Le Pacifique, l'océan Pacifique.
- C'est l'océan Pacifique, en Bretagne ? Ce n'est pas l'océan Atlantique ?
- Ah !! Atlantique !! Pardon.
- Je voudrais voir l'océan Atlantique, Carnac ? Monument préhistorique, en Bretagne il y a beaucoup de monuments.
- C'est bien.
- Ilya est maniaque, il veut visiter la France toute la vie.
- Non, j'aime la République Tchèque et je crois que je pourrais visiter ce pays cette année, en été.
- La France et la République Tchèque ?
- J'espère... après la France. La France et après la République Tchèque, Prague ?, Prague.
- J'aimerais visiter la Bretagne pour voir l'océan Atlantique mais je vais visiter Prague parce que c'est un autre pays que j'aime.
- En Colombie ?
- Non.
- Pourquoi ?
- Ce n’est pas intéressant pour moi (Ça ne m’intéresse pas).
- C'est exotique, il y a beaucoup de drogue, beaucoup de cocaïne.
- Nous avons des intérêts différents.
- Romain, est-ce que vous voudriez visiter la Colombie ou Insomnia ?
- Je voudrais visiter la Colombie parce que c'est un pays exotique avec beaucoup de drogue, avec beaucoup de mafia, de bandits, de criminels, beaucoup de soleil et beaucoup de femmes nues.
- Il y a beaucoup de soleil, beaucoup de belles femmes (qui sont) peut-être nues.
- Michael pense à avoir une nouvelle femme après sa conversation téléphonique.
- Je ne veux pas visiter Insomnia parce qu'il n'y a pas de lit. Comme Ilya, j'aime beaucoup dormir.
- Quels pays vous voudriez visiter ? Ilya voudrait visiter la France et Prague.
- J'ai visité Prague parce que (c'est pourquoi) je voudrais visiter la France d'abord.
- La France d'abord, c'est notre slogan. Je voudrais visiter la France d'abord et après la Suisse. D’abord la France, et ensuite / et après /et puis la Suisse.
- Pour manger du chocolat ?
- Pas seulement.
- Pas seulement...Euh, il n'y a rien à faire en Suisse.
- Est-ce que Ilya, vous dormez bien ? Est-ce que vous passez parfois une nuit blanche, est-ce que vous êtes insomniaque ?
- J'ai été insomniaque cette année, mais ça a fini. (..mais maintenant c’est fini.)
- Pourquoi ?
- Pourquoi fini ? Je ne sais pas.
- C'est bizarre. J'ai été insomniaque et après ça a fini.
- Mais c'est bien.
- C'est très bien.
- Maintenant je ne passe plus de nuits blanches, je dors.
- Pendant combien d'heures dormez-vous ?
- Aujourd'hui par exemple j'ai dormi 10 heures, pendant 10 heures.
- Ouh ! Vous n'êtes pas insomniaque. Vous n'êtes plus insomniaque.
- Romain, est-ce que vous dormez bien ? Est-ce que vous passez parfois une nuit blanche ? Devant l'ordinateur ?
- Je ne dors pas bien parce que je dors très peu.
- Vous dormez pendant combien d'heures ? Ilya dort très peu, il dort pendant 10 heures.
- Je dors pendant 5 ou 6 heures.
- Qu'est-ce que vous faites, vous travaillez ? 20 heures par jour ? Il travaille 20h/j.
- Je suis au bureau pendant 10 heures.
- Je dors 5 heures, je travaille 1h et je sors avec des filles 10 heures après.
- Michael, comment ça va ? En Allemagne ?
- En Allemagne ça va mieux. Nos amis ont des billets pour Kiev et ils ont réservé des billets de Kiev à Saint-Pétersbourg, en train, en avion.
- Et le nuage est toujours là-haut ? Oui, comme hier, et comme avant-hier, le nuage de cendres...comme ces derniers, tous les derniers jours.
- Michael, est-ce que vous dormez bien ? Est-ce que vous êtes insomniaque ?
- Non, jamais. Je ne suis jamais insomniaque. Je dors très bien. Je ne passe jamais de nuits blanches.
- Est-ce que vous aimez voyager ?
- Oui bien sûr j'aime voyager.
- Vous voudriez visiter quels pays ?
- Je voudrais visiter le Chili, d'abord le Chili et après le Guatemala.
- Mais c'est très dangereux Michael, il y a beaucoup de séismes là-bas.
- C'est très dangereux en Colombie mais au Guatemala c'est plus tranquille.
- Oui mais il y a des séismes, au Chili il y a des séismes. Des montagnes, des séismes.
- Oui, mais pas tout le temps.
- Il n'y a pas tout le temps des éruptions de volcans (d’éruptions volcaniques) non plus...nuage de cendres...
- Pour vous, un séisme c'est assez ?
- Je pense que pour beaucoup de gens : un séisme et pfuit !!, c'est fini. Comme au Chili, par exemple. Romain préfère la Suisse parce qu'en Suisse il n'y a pas de séisme. Il n'y a pas d'éruption.
- Ah, les bananes !! Là-bas il y a beaucoup de bananes.

-----------1h08’38’’---------
P81 livre Panorama

- Ilya est allé se faire du café. À la page 81, deux exercices « Entraînez-vous ».
- D’abord, ensuite, puis. Se lever, s'habiller, faire le ménage.

Unité 3 Leçon 9, Récit de voyage, entraînez-vous p81
1) Racontez comme dans l'exemple.
Exemple : se lever, s'habiller, faire le ménage.
D'abord, je me suis levé. Ensuite je me suis habillé, puis j'ai fait le ménage.
À vous :
Aller à la poste, faire les courses, rentrer.
- D'abord je suis allé à la poste. Ensuite j'ai fait les courses, puis je suis rentré.
Visiter le Louvre, déjeuner au restaurant, aller au cinéma.
- D'abord j'ai visité le Louvre. Ensuite j'ai déjeuné au restaurant, puis je suis allé au cinéma.
Écrire à Marie, téléphoner à Marie, se voir (Marie et vous).
- D'abord j'ai écrit à Marie. Ensuite, j'ai téléphoné à Marie, puis nous nous sommes vu.

2) Continuez comme dans les deux exemples.
Je suis allé à Barcelone. Et vous..., ...est-ce que vous êtes allé à Barcelone ?
J’ai déjeuné au restaurant. Et toi..., ...est-ce que tu as déjeuné au restaurant ?
À vous.
J'ai visité la ville. Et vous, est-ce que vous avez visité la ville ?
J'ai dormi à l'hôtel. Et toi, où est-ce que tu as dormi ? Est-ce que tu as dormi à l'hôtel ?
Je suis resté une semaine à Barcelone. Et vous, est-ce que vous êtes resté une semaine à Barcelone ?

------------1h18’: Vocabulaire progressif du Français p36 ----------

Le temps qui passe: время
Le temps qu'il fait: погода

Les formules essentielles:
Au présent: Quel temps fait-il ?
Au passé composé: Quel temps a-t-il fait ? Vous avez eu beau temps ?
Il fait + adjectif: il fait, il a fait, il fera, il va faire.
Il fait beau, il fait très beau, il ne fait pas beau, il ne fait pas très beau.
Il fait une belle journée.
Il fait + température: Il fait 32°, il fait -5°. Il fait 35° à l'ombre.
Il fait, il y a, il y avait, il y a eu, il y aura.
Il fait du vent, il y a du vent, il n’y a pas de vent.

Décrire le temps qu’il fait:
Le temps est agréable, le temps est désagréable.
Il fait beau, il fait mauvais.
Il fait soleil, il fait du soleil, il y a du soleil.
Il fait gris.
Le temps est clair.
Il fait un soleil radieux. radieux/radieuse
La journée est pluvieuse et orageuse.
Il fait un temps splendide, un temps magnifique, il fait un temps affreux, il fait un temps épouvantable. (affreux/affreuse). C’est affreux !, c’est épouvantable !
Il fait bon, il fait doux.
Il fait lourd, il fait humide, il fait orageux (orage).
Il fait chaud, il fait très chaud, il fait froid, il fait très froid.
Il fait frais.
Il fait une chaleur insupportable, une chaleur torride.
Quelle canicule (la canicule).
Il fait moins dix (-10°) : Il fait un froid de canard, un froid de chien.
Le temps est au beau fixe.
Le temps est changeant, incertain.
Le temps s'améliore, le temps se dégrade.

В работе над транскриптом принимали участие

Транскрипт урока, комментарии: Arnaud (Paris)
Правка, дополнения: Татьяна Полякова  (Волгоград)

Конспект 88-го урока

Comments