Урок 83



Содержание урока
=[0:29]= L’article partitif. Panorama, p.73, ex.5
=[1:10]= Vocabulaire : la poésie des paysages (Panorama, p.76)

=[1:29]= Les temps immédiat
s

Диалог урока
- Compréhensible. Merci beaucoup.
- Alors Ilya, comment ça va aujourd'hui ?
- Ça va bien, merci, et vous ?
- Ça va, ça va, mais j'ai des problèmes avec mon visa. Est-ce que vous avez besoin du visa français ?
- Oui, moi aussi j'ai besoin du visa aussi, comme vous.
- Qu'est-ce que vous devez faire pour avoir le visa ?
- Je vais recevoir un contrat de location pour déposer mon dossier.
- Michael, est-ce que vous êtes en forme aujourd'hui ?
- Oui, mon Général ! Je suis en forme aujourd'hui, mais j'ai mal au dos, malheureusement.
- Est-ce que, Ilya, vous avez mal à la tête aujourd'hui ? Parce que le climat change.
- Non, je n'ai pas mal à la tête aujourd'hui, malgré le changement de temps.
- Malgré le changement du temps, malgré ça, malgré tout, malgré la pluie, malgré le froid.
- Est-ce que vous êtes fatigué aujourd'hui, Michael ?
- Oui, je suis un peu fatigué, aujourd'hui parce que j'ai fait du sport hier. C'est pourquoi j'ai mal aux muscles depuis le sport d'hier.
- Est-ce que, Ilya, vous allez au gymnase faire du sport ?
- Malheureusement non, j'ai arrêté d'aller au gym (à la gym / au gymnase) mais j'espère que je vais recommencer chaque jour. Je pense que c'est le moment pour recommencer à faire du sport.
- Ilya tu es paresseux, mais très intelligent. 
- Je ne pense pas que quand on est intelligent, ce n'est pas obligatoire, ce n'est pas nécessaire de faire du sport (Je ne pense pas qu'il soit nécessaire de faire du sport quand on est intelligent).
- Pour être intelligent, ce n'est pas nécessaire de faire du sport. Je ne pense pas...c’était votre idée.
- Mon idée était que si vous êtes intelligent, ça vous est égal, vous devez faire du sport, en tout cas. Ça m'est égal. Ce n'est pas mon cas.
- Si vous êtes intelligent, vous devez faire du sport, en tout cas.
- Être ou ne pas être
- Pour ne pas être paresseux, il faut faire du sport, on doit faire du sport.
- Pourquoi ?
- C'est à discuter.
- Est-ce que vous avez mangé tout à l'heure ?
- J'ai mangé tout à l'heure.
- Qu'est ce que vous avez mangé tout à l'heure ?
- J'ai mangé des haricots et de la soupe.
- Est-ce que vous avez mangé de la viande ?
- Je n'ai pas mangé de viande parce que nous respectons le carême, nous suivons le carême.
- Nous, c'est qui, Michael ?
- Toute ma famille.
- Est-ce que Ilya, vous respectez le carême ?
- Non, je ne respecte pas le carême.
- Pourquoi ? Michael (le) respecte.
- Et vous ?
- Moi, jamais !
- Pourquoi vous êtes surprise que je ne respecte pas le carême ?
- Parce que Michael a dit « Nous respectons le carême ».
- Il a parlé de toute sa famille.
- Est-ce que Ilya, vous mangez de la viande ?
- Oui je mange de la viande.
- Chaque jour ?
- Oui, chaque jour.
- Qu'est-ce que vous avez mangé, aujourd'hui ?
- J'ai mangé du poulet avec des légumes, avec des pommes de terre, avec des haricots, avec des pâtes, avec du riz, avec du couscous, je ne mange pas de viande, avec du pain, avec du beurre, avec de l'huile, de l’argent, avec de l'eau, avec du bœuf, avec du veau, de l'agneau, du porc, du poulet, avec de la bière, une cuillère d'huile.

-------------29’20’’---------
Ex 5a p73 du livre Panorama.

- La maîtresse de maison et ses invités: Elle propose, ils refusent, elle insiste.

- Vous prenez du bœuf bourguignon ?
- Non merci, je ne prends rien.
- En ce cas vous voulez du fromage, peut-être ? (Dans ce cas...)
- Non merci, je ne veux aucun fromage
- Mais si, prenez encore un peu de vin.
- Désolé, mais je ne bois jamais de vin.
- Dans ce cas, je prends un peu de bière.
- J'insiste pour que vous preniez un peu de bière
- N'insistez pas, je ne bois plus de bière, parce que la bière fait grossir.
- Qu'est-ce que vous êtes ennuyeux, c'est pourquoi je ne vais plus insister, je ne vais plus vous inviter.
- Comme vous voulez.

-----------37’25’’----------
Ex 5b p73 du livre Panorama

- Un impôt, les impôts
- Vous avez combien de voitures ? Deux ? Oh non, juste une petite 205 (deux cent cinq)

- Ilya, vous êtes contrôleur des impôts. C'est une profession intéressante et agréable.
- Vous avez combien d'argent ? Vous gagnez combien d'argent par mois ?
- Quel argent ? Je ne gagne aucun argent, je ne gagne rien.
- Alors pourquoi vous roulez dans une voiture chère ?
- Je n'ai aucune voiture, je vais (je me déplace) à pied. (Parler français comme une vache espagnole)
- Pourquoi vous avez plusieurs maîtresses ?
- Mais comment mes impôts dépendent de la quantité de mes maîtresses (Mais comment mes impôts peuvent-ils dépendre du nombre de mes maîtresses ?)
- Parce que vous dépensez beaucoup d'argent et vous ne payez aucun impôt.
- Je suis gigolo, c'est pourquoi je ne dépense aucun argent pour mes maîtresses.
- On sait que vous avez une villa sur la Côte d'Azur.
- Ce n'est pas vrai. C'est une villa de mon papa (de mon père), qui était enregistrée à mon papa (qui est enregistrée au nom de mon père). Je n'ai plus rien. Je ne vois personne. Je n'ai aucune villa, je suis pauvre.
- Vous mentez. Si vous ne payez pas tous les impôts, vous allez (irez) en prison.
- Je ne voudrais pas aller en prison. Je payerai tout.

--------------49’45----------
Ex 5c p73 du livre Panorama

- Nathalie revient d'une soirée, Gérard pose des questions.

- À cette soirée, est-ce qu'il y avait beaucoup de monde ?
- Ah non, mon chéri [C’est votre mari. Ma chérie (mari / femme, épouse)], il n'y avait personne à cette soirée.
- Est-ce que tu as rencontré quelqu'un d'intéressant ?
- Non, je n'ai rencontré personne d'intéressant.
- As-tu dansé avec quelqu'un ?
- Non, je n'ai dansé avec personne.
- As-tu bu quelque chose d'alcoolisé ?
- Je n'ai rien bu. Je n’ai rencontré personne, je n’ai rien bu.
- Mon chéri, qu'est-ce que tu as fait quand j'étais absente ?
- Quand tu étais absente j'ai regardé la télé, un programme culturel sportif.
- Est-ce que tes amis sont venus pour regarder la télé avec toi ?
- Oui ma chérie, mes amis sont venus pour regarder la télé mais ils sont déjà partis quand la bière a fini (..mais ils sont partis après avoir fini la bière).
- Est-ce que vous avez fait quelque chose de spécial ?
- Non, nous n'avons rien fait de spécial.
- Combien de bières vous avez bues ?
- Nous avons bu...Nous avions assez de bière pour que mes amis se soûlent. Soûler quelqu’un, se soûler.
- Quand vous vous êtes soûlés, vous n'avez pas invité de filles ?
- Pourquoi pas !! Si ! Non, nous n’avons invité personne.

------------1h10’: Panorama p76---------

- Un pays, un paysan, une paysanne, des paysannes, paysage, une plage, une image, un paysage, un embouteillage, un mariage.

- La nature. Ici vous avez cinq morceaux (/extraits) de grands poètes français.
- Lamartine, c'est un grand poète, Michael, romantique.
- Alfred de Vigny, c'est un grand poète romantique.
- Verlaine, c'est un grand poète symbolique.
- Paul Fort, c'est un poète que je ne connais pas.
- Baudelaire, c'est un grand poète français, prédécesseur du symbolisme.
- “Ô lac, rochers muets, grottes, forêts obscures” (Lamartine) Yves Rocher, un rocher, une roche, un roc, une falaise.
- Ilya a visité les falaises d'Etretat. Muet, une grotte, la forêt, le bois, obscur, sombre, foncé, bleu foncé, vert foncé, clair.
- Les cheveux châtains foncés, les cheveux châtains clairs.
- “Ô montagnes d'azur, Ô pays adoré” (Alfred de Vigny)
- “Voici des fruits, des fleurs, des feuilles et des branches. Et puis voici mon cœur qui ne bat que pour vous.” (Verlaine)
- Arbre, bois, Robin des Bois, une feuille verte, une feuille morte, une branche, brancher, débrancher, allumer, éteindre.
-J'éteins, tu éteins, il éteint, nous éteignons, vous éteignez, ils éteignent.
-Brancher le radiateur, allumer le radiateur, éteindre le radiateur и потом le débrancher.
- Seulement, ne...que.
-L'herbe, fumer de l'herbe, (du) cannabis.
-”La mer est verte, la mer est grise, elle est d'azur, elle est d'argent et de dentelle” (Paul Fort).
-”J'aime les nuages...les nuages qui passent...là-bas...là-bas...les merveilleux nuages” (Baudelaire).
- C’est merveilleux, une merveille, miracle.
- Un arbre, une falaise, un fleuve, une rivière, la Neva est un fleuve, la Moïka est une rivière, un canal, des canaux.
- Une plage, une image, un océan, une vallée. La vallée de la Loire.
- La liste des principales couleurs: noir, marron, rouge, orange, jaune, vert, bleu, violet (violette), gris (grise), blanc (blanche).

----------1h29’---------

В работе над транскриптом принимали участие

Транскрипт урока, комментарии: Arnaud (Paris)
Правка, дополнения: Татьяна Полякова  (Волгоград)

Конспект 83-го урока

Comments