Урок 122



Диалог урока
- Alors Michael, comment ça va aujourd'hui ?
- Ça va bien, merci.
- On y va ?
- On y va.
- On y va. Est-ce que vous êtes en forme Ilya, aujourd'hui ?
- Oui, je suis en forme...
- Après le 23 février.
- ...malgré le 23 février, ça va bien.
- Est-ce que Anna, vous êtes en forme aujourd'hui, après le 23 février ?
- Je suis toujours en forme malgré les fêtes. Malgré toutes les fêtes, je suis en forme.
- Michael, est-ce que vous avez bien célébré le 23 février, votre fête ?
- Malgré ça, j'ai fêté le 23 février presque bien.
- Qu'est-ce que vous avez fait, mangé et bu ?
- J'ai bu/goûté du thé nouveau, j'ai mangé un plat exotique, trop exotique que ma femme a fait, a préparé, a cuisiné.
- Est-ce que c'était délicieux ?
- C'était délicieux.
- J’ai mangé un plat nouveau que ma femme a préparé, cuisiné et c’était délicieux.
- Merci beaucoup de votre compliment.
- Je vous en prie, madame.
- Est-ce que vous êtes sorti, le 23 février, au théâtre, au restaurant, au cinéma ?
- Je ne suis pas sorti. Je suis resté à la maison, mais nous avons reçu nos parents et beaux-parents, oui , chez nous.
- Je suis resté(e) pour manger, boire et dormir. Vous avez dormi ?
- Comme toujours.
- J’ai profité de cette fête pour dormir, manger boire et recevoir mes parents.
- Anna, qu'est-ce que vous avez fait le 23 février ? La fête des hommes !
- Parce que la semaine du 23 février était la semaine du Mardi Gras...
- Mardi Gras. Pourquoi mardi ?
- Parce que c'est mardi.
- J'ai cuisiné beaucoup de crêpes, j'ai préparé beaucoup de crêpes et ma mère m'a aidée. Nous avons préparé beaucoup de …
- Tout le monde, tout le monde part en Allemagne. Nous avons préparé beaucoup d'accompagnements.
- ...d'accompagnements pour les crêpes. Pour accompagner les crêpes.
- Non, en France ça n'existe pas. Vous avez mangé des crêpes avec quoi ?
- Nous avons mangé des crêpes avec des champignons, du poulet, du poisson, du fromage ?, non du caviar.
- Oh! BCBG. Ils sont BCBG. Bourgeois !
- Avec de la crème, avec du jambon ?, non.
- Ce n'est pas du caviar parce que c'est des œufs de poisson.
- Ils ont mangé (des crêpes) avec du caviar. Ils sont bourgeois, riches.
- Oui, nous sommes BCBG (x3). Nous sommes riches. Nous avons mangé des crêpes avec du caviar. Est-ce que c'était délicieux ? C'était délicieux ?
- C'était très délicieux (x2)
- Non, ce n'est pas vrai. C'est un mensonge.
- Nous avons mangé des crêpes avec du caviar. Nous sommes riches. Nous sommes BCBG. Ce n'est pas vrai. Ce n'est pas la vérité. In vino veritas. C'est un mensonge. Mentir à quelqu'un.
- Elle est menteuse. (C'est une menteuse).
- Oui, je mens. Je vous mens parce que toutes les femmes sont (des) menteuses.
- C'est vrai Ilya, que toutes les femmes sont (des) menteuses ?
- Je ne suis pas une femme c'est pourquoi je ne sais pas exactement si c'est vrai.
- Je vous mens un peu. Oui, je vous trompe un peu.
- C'est la même chose qu'en Russe : Tromper quelqu'un, mentir à quelqu'un. Je vous trompe un peu. Tromper / se tromper.
- Elle est menteuse et trompeuse.
- Elle triche. Tricher. Tromper.
- Je trompe, je triche, je suis trompeuse et tricheuse.
- Menteuse, trompeuse et tricheuse comme tous les astrologues et politiques.
- Ilya, comment vous avez passé le 23 février ? Anne a mangé des crêpes, Michael a bu du thé.
- Quant à moi, j’ai rencontré mes fils, j'ai vu mes fils. J'ai profité de cette fête pour voir mes fils.
- Est-ce que Anna, vous avez fait les exercices, le 23 février ?
- J'ai fait des exercices.
- Il y avait deux exercices seulement. Il n'y avait que deux exercices.
- J'ai fait un exercice en plein (en entier) et le deuxième en partie. J'ai essayé de faire les exercices.
- Quant à moi, comme toujours je ne vous tromperai pas, je ne tricherai pas et je ne vous mentirai pas, comme toujours je n'ai rien fait.
- Michael, vous avez fait combien d'exercices ?
- Je ne vous tromperai pas et je ne tricherai pas mais cette fois je n'ai rien fait parce que j'ai passé tout le temps en cours de photographie.
- Oh, j'ai passé tout le temps avec ma famille. Ce n'est pas vrai ! En cours de photographie.
- Je me suis reposé. Mon repos, mon repos. Je me suis reposé. Je ne me suis pas reposé. I : Je ne me suis pas rasé. Je ne me suis pas reposé, j'ai travaillé.
- Je suis paresseux, je suis bête comme mes pieds.
- Je suis sage comme une image, je suis appliquée et assidue. C'est pourquoi j'obtiendrai le Bac, le diplôme de Français. C'est ça, c'est ça, hi hi...
- Qui vivra verra, on verra. Qui a bu boira.
- Je tricherai, tu trichera, il trichera, nous tricherons, vous tricherez, ils tricheront.
- J'étudierai, j'irai, je ferai, je serai, j'aurai, je courrai, je mourrai, je verrai, j'enverrai.
- Je saurai, je pourrai, je voudrai, il faudra, il pleuvra, je devrai, je recevrai.
- Et tenir, venir, tiendrai, viendrai. Cueillir, s'asseoir, un jour...Les plus rares.

------------ 23’50’’: Упражнения урока pdf----------

- 1. Ce sera ma dernière question. La semaine dernière.
- 2. Je te préviens, je ne te le répéterai pas. Je te préviens, je ne te le répéterai plus.
- 3. Vous donnerez ce paquet à Monsieur Lanier et vous attendrez sa réponse.
- 4. I : Ça vous retiendra pour quelque temps. Ça ne vous retiendra pas longtemps.
- Ça vous retiendra un peu, нельзя сказать ?
- Mожно пожалуйста. Peu de temps....
- Ça ne vous retiendra que...
- Ça vous retiendra peu de temps, ça ne vous retiendra que peu de temps.
- Ça vous attardera un peu (ça vous retardera un peu.)
- 5. Lorsqu'il recevra cette lettre, ils seront déjà loin.
- 6. Je ne pourrai jamais le lui dire, A : Je te le répéterai, lui dire ça.
- 7. Il fera tout ce qu'il faudra. C'est tout ce que j'aime.
- 8. Malheureusement, je ne le verrai plus.
- 9. Si vous voulez, je vous l'enverrai. Envoyer.
- 10. Ils viendront quand ils voudront.
- 11. Pourrez-vous recopier tout ça avant son arrivée ?
- Réussirez-vous à recopier tout ça avant son arrivée ? Réussir à, échouer à, essayer.
- Jusqu'à 9 heures. Avant 9 heures. Avant son arrivée.
- 12. Il dit qu'il n'ira pas, qu'il n'ira jamais là-bas. Là-haut.
- 13. Tu devras leur demander pardon pour ton retard. I : Demander à mon ami, lui demander.
- 14. Je pense qu'il pleuvra.


- 1. Je ne serai pas surpris / étonné s'il oublie de nous laisser sa nouvelle adresse. Laisser le pourboire.
- 2. Même s'il te reçoit aujourd'hui, tu ne pourras partir que demain. Bravo !
- 3. Que dira ton frère s'il te voit ici ?
- 4. Si vous insistez, il se mettra en colère. A : Il sera furieux.
- 5. Ne lui demande rien même si sa conduite te semble bizarre.
- 6. Il ne protestera pas si je reste là-bas encore un jour.
- 7. La chambre/pièce semblera plus grande si tu mets la table près/à côté de la fenêtre.
- 8. Vous ne le direz pas si vous le voyez.
- 9. Je serai plus calme/tranquille/content si tu conduis toi-même.
- 10. Si on ne me retient pas, je serai là à 5 heures.

----------57'50''----------

- C'est pourquoi on va passer à notre livre à la page 118.
- À la page 118, vous avez le futur simple, ne...que, ne pas...que, le Bac et la fac.
- « Aux armes, citoyens !» c'est une citation de « La Marseillaise ».
- À l'époque de la grande Révolution française, c'était interdit de dire monsieur, madame, mademoiselle mais il fallait dire 'citoyen'.
- « Citoyen Danton », « Citoyen Robespierre ». Ils ont mal fini ! Tous !

-----------58'50''--------
Début de la lecture du texte p118 Panorama

Prêter=lend, emprunter=borrow, prêt=loan, emprunter quelque chose à quelqu'un. Il vous prête, vous empruntez. Un emprunt.

---------1h08’30’’ -> 1h12’55’’----------
- En France, il y a plusieurs classes sociales. Il y a deux classes sociales. Il y a les bourgeois, les BCBG.
- Les BCBG mangent du caviar, les BCBG portent des vêtements chers, roulent en Mercedes et parlent très bien français.
- Très vite ?
- Non, les bourgeois mangent du caviar, roulent en Mercedes, portent des vêtements de marque...et les BCBG parlent bien français, correctement et lentement. Couramment/Fluently.
- Les bourgeois français parlent bien et correctement, comme Nicolas Sarkozy, et il y a des prolétaires, les prolos : Les étudiants, les professeurs qui ne mangent pas de caviar, qui ne roulent pas en Mercedes, qui ne portent pas de vêtements de marque, et les prolétaires parlent très vite et ils ne parlent pas correctement. Ils utilisent l'argot. Les mots argotiques, l'argot, surtout les jeunes et les étudiants.
- Les prolétaires, les étudiants et les jeunes. Ils ne parlent pas la langue de Voltaire et de Molière...

- Partager, c'est le verbe préféré des socialistes. Les étudiants et les professeurs sont toujours socialistes, pour la gauche.
- I : J'ai une question. Après...

- Le fric, un flic, le boulot.
- À mercredi...

В работе над транскриптом принимали участие

Транскрипт диалога: Arnaud (Paris)
Правка, дополнения: Татьяна Полякова (Волгоград)

Конспект 122-го урока

Comments