Урок 107



Диалог урока
- Tout à l'heure. Moi ici. À moi ici.
- Me voici ou voilà. Me voici ou me voilà.
- Alors Ilya, comment ça va aujourd'hui ?
- Ça va bien merci.
- Vous avez une nouvelle coiffure aujourd'hui ?
- Oui, j'ai “appris” une nouvelle coiffure...
- J'ai une nouvelle coiffure...Acheter, avoir, acquérir. Acquis. Par exemple, vous pouvez acquérir des réflexes. Des réflexes acquis. Acquis, une acquisition.
- Alors Ilya, est-ce que vous avez une nouvelle coiffure aujourd'hui ?
- J'ai acquis une nouvelle coiffure et j'ai perdu une dent parce que je me suis fait arracher une dent. [Je me suis fait faire une nouvelle coiffure/coupe..., J’ai une nouvelle coiffure/coupe de cheveux...]
- Heureusement ou malheureusement ?
- Ça dépend. Maintenant heureusement, mais hier c'était malheureusement c'était affreux, c'était affreux et épouvantable. Terme.
- Et à court terme...
- Je pense que tu as raison à long terme.
- Tu as raison à long...à court terme à long terme.
- C'est positif à long terme ?
- Si, oui, parce que...
- Mais il ne peut pas manger sans dents.
- Mais c'est presque impossible de maintenir (garder) une dent malade pendant la vie, toute la vie, pendant toute la vie, courte.
- Est-ce que Ilya, vous avez peur des dentistes ?
- Oui, j'ai peur des dentistes.
- Michael pense que c'est cool.
- C'est cool, oui, c'est cool parce que l'an dernier j'ai pu me faire réparer (soigner) dix-huit dents.
- Vous êtes maniaque, Michael.
- Non, j'étais malade.
- Pourquoi Ilya, vous avez peur des dentistes ?
- Parce que j'ai peur des piqûres.
- Mais après, vous ne sentez rien ?
- Oui, après. J'ai peur seulement des piqûres. Parce que ça pique ! Piquer
- L'aide médicale moderne coupe...
- L'aide médicale est moderne. L'équipement est moderne.
- C'est vrai mais j'ai peur.
- Tirer. Ça tire de temps en temps.
- Hum ! Je souffre, je souffre, de temps en temps.
- Je me lave, je me rase.. Je me lave, je me lave les cheveux. Me, te, se, nous, vous, se.
- Je me suis fait couper les cheveux par le coiffeur, par la coiffeuse.
- Vendeur, vendeuse. Coiffeur, coiffeuse.
- Ce n'était pas moi-même...(Ce n’est pas moi qui me suis coupé les cheveux / Je ne me suis pas coupé les cheveux moi-même). Je me suis fait couper les cheveux par la coiffeuse.
- Se faire + infinitif.
- Je me suis fait...
- Je me suis fait renverser par une voiture. J'ai été renversé (par une voiture). Ça arrive chaque jour.
- À la différence avec (d') Ilya, contrairement à Ilya...
- Je dois sortir pour prendre un médicament, pour diminuer le mal (/la douleur).
- Contrairement à Ilya, je ne me suis pas coiffé. Je ne me suis pas rasé, je ne me suis pas fait, je me suis fait.
- Je ne me suis pas fait, tu ne t’es pas fait, il ne s'est pas fait + infinitif. Vous avez raison.
- Je ne me suis pas fait couper les cheveux, contrairement à Ilya.
- Pourquoi ? Les fêtes approchent, les vacances approchent, il faut être beau.
- Je pense que j'ai assez de temps pour me maquiller, pour me faire couper les cheveux et pour me raser.
- Pourquoi vous voulez vous maquiller, je n'ai pas compris.
- Je ne sais pas la signification de la phrase « привести себя в порядок ».
- Faire ma toilette.
- Je pense que j'ai assez de temps pour faire ma toilette : me raser, me faire couper les cheveux et me maquiller.
- Mais vous vous maquillez le huit mars, Michael !
- Le huit mars ?
- Oui, c'est la fête des femmes en Russie.
- Chaque année.
- Chaque année. Vous vous maquillez chaque année ?
- Est-ce que c'est moi-même...Ce n'est pas moi-même qui me maquille chaque année mais mes camarades, mes collègues me font (me) maquiller pour célébrer cette date, cette fête.
- Me font ?
- Je fais, tu fais, il fait, nous faisons, vous faites, ils font.
- Chaque année...
- Ce n'est pas moi-même qui me maquille chaque année, mais mes camarades me font (me) maquiller chaque année pour célébrer le huit mars.
- La fête des femmes en Russie. En Russie. En France, il y a la fête des Mères, des mamans.
- Le huit mars ?
- Non pas le huit mars. C'est une fête européenne.
- Mais le huit mars est une fête internationale.
- Oui, mais c'est une fête internationale politiquement engagée, je pense.
- Je pense que ce jour, chaque fête avait le goût de politique.
- Chaque fête a un peu de politique. Ça s'appelle « politiquement engagé ».
- Et spécialement en France.
- Non Michael, parce que Noël n'est pas politiquement engagé. Noël c'est une fête catholique.
- Je me suis fait couper les cheveux, je ne me suis pas fait couper les cheveux, par le coiffeur ou par la coiffeuse.
- Ilya, vous avez pris un médicament ?
- Oui, je viens de prendre un médicament. Je ne sais pas comment ça marche mais c'est...
- Ça va mieux ?
- ...mais ça m'aide bien.
- Ça va mieux ?
- Ça va mieux.
- Ça m’aide bien.
- Est-ce que Michael, vous aimez Noël ?
- Oui, toute ma famille l’aime et après nous aimons célébrer le jour de l’An.
- Est-ce que Ilya, vous aimez Noël ?
- Noël ?
- Noël. Cette semaine c’est Noël.
- Oui mais c’est...
- Cette semaine est... il y a le Noël catholique.
- Est-ce que vous aimez Noël ?
- Pas catholique !
- Je suis indifférent. Je ne peux pas dire que je l'aime, mais je ne peux pas (dire) que je ne l'aime pas. Je suis indifférent.
- C'est étonnant Ilya. Je suis indignée.
- Ce n'est pas mon genre.
- Cette semaine tout le monde a Noël (...tout le monde fête Noël).
- Ce n'est pas notre cas.
- Ce n'est pas votre cas non plus.
- Ça fait des “envoyés” être en retard. (Ça retarde les envois / les paquets / le courrier)
- Ça fait “l'envoyé M:les envois...des paquets” être en retard. (Ça retarde l’envoi des paquets.)
- Pourquoi ?
- À cause de Noël.
- Non ! À cause de la neige. Tous les vols sont annulés à cause de la neige et du froid en Europe.
- Est-ce que Michael, vous avez acheté l'arbre de Noël ?
- Je crois que vous avez une mémoire, chaque Nouvel An.. demandé (posé) cette question, vous avez posé cette question.
- Je ne l'ai pas encore acheté. Je l'achèterai plus tard.
- Est-ce que Ilya, vous avez acheté tous les cadeaux ?
- Je ne les ai pas achetés, tous les cadeaux. Je ne les ai pas tous achetés. Je les ai presque tous achetés.
- Je ne les ai pas achetés, je les ai tous achetés.
- Me, te, le, la, nous, vous, les.
- Je ne me suis pas fait + infinitif...
- Me, te, se, nous, vous, se.
- Me voici, te voici, le voici, la voici, nous voici, vous voici, les voici.
- Michael, où est votre stylo ?
- Mon stylo ?
- Hum hum.
- Mon stylo, (le) voici.
- Нет, говоритe : его вот: le voici.
- Michael, où est votre stylo ?
- Le voici.
- Ilya, où sont vos lunettes ?
- Les voici.
- Me voici. Te voici. можно voilà.


-----------0h39'-------
Ex3 p101 Panorama.

- Non Michael, on va faire les exercices de grammaire à la page 101.
- Exercice 3.
- Une mère donne des conseils à son fils. Continuez comme dans l'exemple.
- Exemple : Tu dois écouter tes professeurs. Écoute-les. Mon, ma, mes, ton, ta, tes, son, sa, ses.
- Pardonnez-moi, excusez-moi.
- À vous :
- Tu dois faire ton travail. Fais-le.
- Tu dois apprendre ta leçon. Apprends-la.
- Tu ne dois pas regarder la télévision. Ne la regarde pas.
- Tu ne dois pas écouter tes disques. Ne les écoute pas.


------------43'45''--------
Ex4 p101 Panorama.

- 4) Il vient de visiter l'entreprise Performance 2000. Il a tout vu. Répondez pour lui.
- Exemple : Vous avez rencontré M. Blanc ? Oui, je l'ai rencontré.
- À vous.
- Vous avez visité l'entreprise avec M. Blanc ?
- M. Blanc vous a tout expliqué ?
- Vous avez vu les nouveaux logiciels ?
- Vous avez rencontré Pierre Gerbault et Madame Raymond ?
- Leçon 11, exercice 2...


-------------48'40''----------

- Affreux, épouvantable. Terrible, horrible, affreux et épouvantable.
- Splendide et magnifique.
- La glace, glacé, le verglas. Depuis 2 semaines, le froid et le verglas.
- La neige, les congères. Glace, verglas, congères, etc...Le froid.
- Le téléphone, le combiné, une touche, le clavier, décrocher et raccrocher. Accrocher. - Composer le numéro. La tonalité. Attendre la tonalité. Le fil, sans fil. Un coup de fil, un coup de téléphone, coup de foudre. Je voudrais...
- Je voudrais parler à...
- Ne quittez pas. Ne me quitte pas...
- Attendre, patienter. Patientez.
- Tomber sur...Laisser. Laisser le pourboire. Laisser un message.
- C'est de la part de qui ? C'est de la part de + nom.

-------------54'35'': Vocabulaire Progressif du Français Ex2 p115----------

- Exercice 2.
- Cochez les deux réponses possibles.
- Je vais prendre vos coordonnées. D'accord, mon numéro est le 01.45.87.50.00.
- C'est la première variante. La deuxième variante, Michael.
- Vous avez fait erreur...Bien sûr, je suis au 01.45.87.50.00.
- Je voudrais parler à Solenne, s'il te plaît.
- Je te la passe.
- Je voudrais parler à Solenne, s'il te plaît. Ne quitte pas.
- Je te la passe.
- Et la deuxième variante.
- Une minute, elle arrive. Elle est en ligne.
- Tu peux prendre un message pour lui ?
- Bien sûr.
- Bravo.
- Oui, une minute s'il te plaît, je prends un crayon pour noter.
- Je suis bien chez Pierre Payen ?
- Non, pas du tout Monsieur. Oui, vous voulez lui parler ?
- Est-ce que Christian est là, s'il vous plaît ? Oui, ne quittez pas. C'est de la part de qui ?
- Allô, Laurent ? Oui, c'est moi bravo ! Non, ce n'est pas Laurent mais je vous le passe. Ne quittez pas.

----------1h01': Vocabulaire Progressif du Français Ex3 p115---------

- L'appareil. Les coordonnées.
- Bonjour, malheureusement, bien. Pris, prendre, occupé. Être pris, être occupé.
- Absente. Rappellerons. Dommage, c'est dommage. Message.
- Une annonce et un message sur répondeur.
- Bonjour, vous êtes bien chez Hélène et Éric Foster. Nous sommes absents mais laissez-nous votre message et vos coordonnées après le signal sonore. Nous vous rappellerons. Merci. À très bientôt.
- Bonjour Hélène, bonjour Éric. Martin à l'appareil. Merci beaucoup pour l'invitation. Malheureusement, je suis pris samedi soir. C'est dommage. Je vous rappelle un peu plus tard. Je vous embrasse.

-----------1h07’----------
Ex2 p96 Panorama

- À la page 96, on va écouter l'exercice 2.
- Leçon 10, exercice 2 page 96. Écoutez ces débuts d'échanges téléphoniques et complétez le tableau.
- Vous devez comprendre : qui appelle-t-on ?, qui appelle ?, la communication est-elle possible ?, pourquoi ? et va-t-on rappeler ?

1.
- ...Allô, Performance 2000 ?
- Oui, Monsieur.
- Je voudrais parler à Monsieur Blanc, s'il vous plaît. Je suis Guy Levaud de la société Alma.
- Ah, je suis désolée Monsieur, Monsieur Blanc est en réunion. Vous voulez laisser un message ?
- Dans combien de temps je peux rappeler ?
- Oh, dans une heure.
- D'accord, je rappelle dans une heure. Au revoir Madame. Merci.
- Au revoir Monsieur Levaud.

2.
- Bonjour, vous êtes bien chez Margot Fontaine. Je suis absente pour le moment mais vous pouvez laisser un message après le bip sonore.
- Bonjour Margot. C'est Renaud. Je voulais prendre de tes nouvelles. C'est tout. Appelle-moi ! Salut ! À bientôt !

3.
- Allô, Performance 2000 ?
- Oui, Madame.
- Bonjour, je suis la femme de Monsieur Gerbault. Est-ce que je pourrais parler à mon mari, s'il vous plaît ?
- Une seconde, Madame, je vous passe Monsieur Gerbault.
- Allô.
- Allô, Pierre ?
- Ah non, c'est Daniel Leprêtre. Vous voulez parler à Pierre Gerbault ?
- Oui, s'il vous plaît.
- Il est à côté de moi, je vous le passe.

4.
- Allô.
- Allô, Éric ?
- Ah non Madame. Vous avez fait un faux numéro.
- Vous n'êtes pas le 45.00.88.00 ?
- Non Madame.
- Alors, excusez-moi.
- Ce n'est pas grave. Au revoir Madame.

-----------1h15'28'' : 1----------

- Qui est M. Blanc ? Le directeur de Performance 2000. C’était tout à l’heure, dans l’exercice de grammaire.
- Michael, qui appelle-t-on ?
- On appelle Monsieur Blanc.
- Qui appelle ?
- Un monsieur de l'entreprise Alma. De la société Alma.
- Est-ce que la communication est possible ?
- Non, la communication n'est pas possible parce que Monsieur Blanc est en réunion.
- Va-t-on rappeler ? On va rappeler->Va-t-on...
- Oui, il va rappeler dans une heure.

----------1h19'42'' : 2--------

- Qui appelle-t-on, Ilya ?
- Renaud...Non, Margot. On appelle Margot.(x2)
- Qui appelle ?
- Renaud. Renaud appelle Margot.
- Est-ce que la communication est possible ?
- Non, la communication n'est pas possible parce que Renaud est tombé sur le répondeur, parce que Margot est absente.
- Va-t-on rappeler, Ilya ?
- Euh, non. Renaud ne va pas la rappeler parce qu'il voudrait que Margot le rappelle elle-même.
Il voudrait qu'elle le rappelle elle-même. Et notre entreprise préférée s'appelle comment, Ilya ?
- Performance 2000 !

---------1h25'15'' : 3--------

- Michael, qui appelle-t-on ?
- La femme du directeur appelle le directeur.
- La femme de Monsieur Gerbault appelle son mari.
- Est-ce que la communication est possible, Ilya ?
- Oui, la communication est possible. Premièrement, ce n'était pas possible parce qu'elle est tombée sur la secrétaire et deuxièmement elle est tombée sur un collègue de son mari et finalement la communication devient possible, c'est pourquoi elle ne va pas rappeler.
- Où est votre stylo, Michael ?
- Le voici.


----------1h30'20''------
Se renseigner - Faire une réservation : p96 Panorama.

- ...Pour communiquer. Pour se renseigner.
- Les renseignements. Se renseigner. Je peux vous renseigner ? Renseigner quelqu'un. Se renseigner.
- Bonjour, je voudrais me renseigner.
- Et avec le téléphone, vous pouvez vous renseigner et faire une réservation.
- Je voudrais savoir..., je pourrais..., vous pourriez...
- Est-ce que vous pourriez me dire, est-ce que vous pourriez m'indiquer... Indiquer, indicatif ...le nom de cette rue ?
- Où est la rue de Rivoli ? La direction...
- Quand part le train de Bordeaux ?
- Si le vol de 8h est complet, s'il y a de la place. Réserver. Confirmer une réservation et annuler une réservation.
- Une place dans le train de 8h pour Marseille, une place sur le vol de 8h pour Bordeaux.
- Une place côté fenêtre et une place côté couloir.
- Et place fumeur/non fumeur, ça n'existe plus.
- Une place, une place pour le spectacle de...lieu
- Une chambre pour la nuit du 8 février pour une, deux, etc personnes, Michael !
- Une chambre à un lit, une chambre double, avec douche, avec toilettes...une baignoire.
- C'est une chambre avec douche ou avec baignoire.
- Une table pour 4, pour le + date.
- Un lit, deux lits, trois lits...quatre lits, шесть lits :o)

- Je vous souhaite bonnes vacances et bon voyage.

В работе над транскриптом принимали участие


Транскрипт диалога: Arnaud (Paris)
Правка, дополнения: Татьяна Полякова (Волгоград)

Конспект 107-го урока

Comments