Урок 62



Содержание урока
=[0:16]= Повторение пройденного (спряжение глаголов в Présent, Passé composé)
=[0:32]= Dialogue

=[0:44]= Panorama, p.66, « Trois visages de Marianne »


Диалог урока
- Alors, Ilya, comment ça va aujourd’hui ?
- Aujourd’hui, merci, ça va bien.
- Pourquoi vous êtes triste aujourd’hui ?
- C’est très long à expliquer pourquoi je suis triste.
- Michael, est-ce que vous êtes triste aujourd’hui ?
- Non, je ne suis pas triste aujourd’hui, mais je ne suis pas en forme pour apprendre le français.
- Vous êtes en forme pour apprendre l’espagnol ?
- Malheureusement, je ne suis pas en forme non plus.
- Est-ce que, Ilya, vous apprenez l’anglais ?
- Non, j’ai arrêté d’apprendre l’anglais.
- Quand vous avez arrêté ?
- Je ne me souviens pas.
- Oh là là ! Est-ce que, Michael, vous voulez arrêter d’apprendre l’espagnol ?
- Non, je ne veux pas arrêter d’apprendre mon espagnol.
- Est-ce que vous êtes fatigué d’apprendre les langues ?
- Oui, je suis un peu fatigué d’apprendre les langues étrangères, mais je comprends que c’est nécessaire pour entraîner ma tête.
- Ilya, est-ce que vous avez arrêté de fumer ?
- Oui, j’ai arrêté de fumer.
- Est-ce que c’est la raison, pourquoi vous êtes triste ? [Est-ce la raison pour laquelle vous êtes triste ?]
- Non, au contraire, ce fait m’a aidé à être moins triste.
- Est-ce que, Michael, vous travaillez beaucoup maintenant ?
- Oui, comme toujours, je travaille beaucoup maintenant.
- Est-ce que, Ilya, vous avez aussi beaucoup de travail ?
- Oui, j’ai beaucoup de travail.
- Est-ce que, Michael, vous avez acheté une voiture ?
- Non. Pourquoi je dois acheter une voiture ? [Pourquoi devrais-je acheter une voiture ?]
- Parce que le temps est magnifique. Il fait beau, il fait chaud, le soleil brille...
- J’ai l’habitude de vivre en ce temps. [/..vivre par un temps pareil.]
- Est-ce que, Ilya, vous prenez votre voiture ?
- Oui, je prends ma voiture tous les jours, parce qu’il fait gris, froid, il fait très humide.
- Est-ce qu’il pleut aujourd’hui Michael ?
- Oui, il pleut aujourd’hui.
- Est-ce qu’il neige aujourd’hui, Ilya ?
- Aujourd’hui il ne neige pas.
- Est-ce que, Michael, vous êtes chaudement habillé aujourd’hui ?
- Oui, je suis habillé chaudement aujourd’hui.
- Qu’est-ce que vous portez aujourd’hui comme vêtements ?
- Je ne me souviens pas. Je porte un pull, un t-shirt, un pantalon, des baskets, des chaussettes. Et je ne porte pas de slip :-)))
- Est-ce que, Ilya, vous êtes chaudement habillé aujourd’hui ? Wow ! Catherine ! Vous avez un nouveau cahier ?
- Oui, j’ai un nouveau cahier pour [le] nouveau cours de français.
- J’ai pris ma voiture aujourd’hui, mais malgré ça je suis habillé chaudement aujourd’hui.
- Qu’est-ce que vous portez ?
- Je porte une chemise, un jean, des baskets, des chaussettes et un anorak. Et comme accessoire, je porte mes lunettes.
- Est-ce que, Ilya, vous êtes de bonne humeur maintenant ?
- Oui, je suis de bonne humeur maintenant, parce que Catherine est arrivée chez nous.
- Catherine, vous êtes de quelle humeur: de bonne humeur ou de mauvaise humeur ?
- Je suis de mauvaise humeur aujourd’hui, parce que je ne peux pas me souvenir [de] tout le matériel.

--[ 0:32:30 ]-------------------------------------
- Michael, est-ce que vous avez mangé aujourd’hui ?
- Oui, j’ai mangé aujourd’hui.
- Combien de fois avez-vous mangé ?
- J’ai mangé beaucoup de fois aujourd’hui, parce que je suis gros et gourmand.
- À quelle heure vous avez commencé le travail aujourd’hui, Ilya ?
- J’ai commencé mon travail à 11 heures, aujourd’hui.
- Est-ce que, Catherine, vous avez bu du café aujourd’hui ?
- Oui, j’ai bu un café aujourd’hui.
- C’est la crise économique ?
- Ça ne dépend pas de la crise économique.
- À quelle heure vous êtes arrivé au bureau, Michael ?
- Je suis arrivé au bureau à 10 heures du matin.
- Est-ce que, Ilya, vous êtes allé à pied aujourd’hui ? [..vous êtes venu à pied..]
- Non, je ne suis pas allé [pas venu] à pied aujourd’hui. Au contraire, j’ai pris ma voiture.
- Est-ce que, Catherine, vous êtes sortie du bureau aujourd’hui ?
- Non, je ne suis pas sortie du bureau, je suis restée ici.
- Michael, à quelle heure vous vous êtes réveillé ce matin ?
- Je me suis réveillé à 8 heures du matin.
- C’était tard.
- Pourquoi ?
- Parce que d’habitude vous vous réveillez à 6 heures et demie du matin. À quelle heure vous vous êtes levé ce matin, Ilya ?
- Je me suis réveillé et levé à 9 heures du matin aujourd’hui.
- Est-ce que, Catherine, vous vous êtes lavée ce matin ?
- Oui, je me suis lavée ce matin.
- Est-ce que vous vous êtes rasé ce matin, Michael ?
- Je ne me suis pas rasé ce matin. Vous pouvez voir ça très bien.
- Est-ce que, Ilya, vous vous êtes rasé ce matin ?
- Oui, je me suis rasé ce matin, mais ce n’est pas évident. Je me suis rasé, mais un peu.
- Est-ce que, Catherine, vous vous êtes parfumée ce matin, avec votre parfum préféré ?
- Je me suis parfumée ce matin, mais avec mon parfum non préféré (avec un autre parfum).
- Pourquoi ?
- Parce que mon parfum préféré a fini, malheureusement. C’est tragique.

--[ 0:41:00 ]---------------------------------------------
- Est-ce que, Michael, hier il faisait beau ?
- Oui, je pense que hier il faisait beau, mais il pleuvait un peu.
- Est-ce qu’il neigeait hier, Ilya ?
- Non, il ne neigeait pas.
- Est-ce qu’il faisait chaud hier, Catherine ?
- Non, hier il faisait froid. La journée était mauvaise.

--[ 0:44:00 ]----------------
Panorama, p.66

- À la page 66 vous avez trois visages de Marianne. La République Française, (et la France c’est une république), a beaucoup de symboles: de la liberté, égalité, fraternité, de la démocratie. Et Marianne c’est le symbole de la République: elle est dans toutes les mairies et sur les pièces de monnaie (mais aujourd’hui ce n’est pas vrai). Marianne, c’est une femme abstraite. Elle n’existe pas. Il y a le symbole qui symbolise la République. Vous avez Catherine Deneuve en Marianne (Catherine Deneuve, actrice, Marianne des années 80), Brigitte Bardot, actrice, Marianne des années 70, et Inès de La Fressange, mannequin, Marianne des années 90. Après c’était Laetitia Casta, et après c’était une journaliste, que nous ne connaissons pas.
- Michael, sur la première photo, qui est-ce ?
- Sur la première photo on peut voir Brigitte Bardot, elle était actrice et elle était le symbole de la République dans les années 70.
- Est-ce que, Ilya, Brigitte Bardot était grande, petite, ou de taille moyenne ?
- Je pense que Brigitte Bardot était de taille moyenne.
- Elle mesurait combien, Catherine ?
- Elle mesurait [un] mètre soixante.
- Elle était maigre, mince, ronde, grosse ou obèse ?
- Elle était obèse.
- Michael ! Brigitte Bardot !
- Brigitte Bardot était grosse. Quelques personnes pensent que Brigitte Bardot était ronde, mais je pense qu’elle était maigre. [Des / Certaines personnes...]
- Elle était obèse, maigre ou ronde. Elle pesait combien de kilos, Ilya ? Michael pense que Brigitte Bardot était obèse, ou ronde, ou maigre. Elle pesait combien ?
- Je pense qu’elle pesait cinquante kilos.
- Elle mesurait [un] mètre soixante, elle pesait cinquante kilos. Elle était obèse, ronde, maigre, etc. Elle avait quels cheveux, Catherine ?
- Elle avait des cheveux blonds, longs et ondulés. Et elle portait la frange.
- Elle avait les yeux comment ?
- Ses yeux étaient grands, marron, expressifs, sexuels, exceptionnels, beaux, magnifiques, formidables, excellents.
- Son nez était comment ?
- Son nez était petit, droit, beau, joli, fin et court.
- Sa bouche était comment ?
- Sa bouche était rouge, jolie, sexuelle, charnue, expressive et maquillée.
- Sa peau était comment ?
- Sa peau était pâle, blanche, jeune, lisse, soignée et très jolie. [x2: …, et très jeune, et naturelle.]
- À votre avis, Michael, Brigitte Bardot était belle, très belle, jolie comme un cœur, pas mal ou moche comme un pou ?
- À mon avis Brigitte Bardot était jolie comme un cœur.
- Pourquoi ?
- Parce que je ne connais rien de mauvais de sa vie.
- Ce n’est pas possible, parce qu’elle est raciste, xénophobe et elle a une mauvaise réputation en France et elle est poursuivie par la police, par la justice française. Elle a écrit quelques pamphlets anti-musulmans, ce n’était pas satirique, c’était anti-musulman, anti-islam, parce qu’elle protège les animaux, mais les musulmans tuent des moutons chaque année pour leur fête musulmane.
- Les musulmans tuent obligatoirement, c’est une tradition musulmane. Il faut tuer un mouton. Et Brigitte Bardot est contre ça. Vous devez savoir que Brigitte Bardot, c’est un tabou en France. C’est une personne qui a une très mauvaise réputation parce qu’elle a été jugée trois fois et elle a payé beaucoup d’argent. Elle a dû s’excuser, parce qu’en France ce n’est pas possible d’écrire des choses comme ça. Elle a écrit des pamphlets très méchants contre les musulmans, parce qu’ils tuent leurs moutons.
- Sur la deuxième photo, on peut voir (nous voyons) Catherine Deneuve, qui était actrice dans les années 80. Dans les années 80 elle symbolisait la République Française.
- Catherine Deneuve était petite, de taille moyenne, grande ou immense ?
- Je pense que Catherine Deneuve était de taille moyenne.
- Elle mesurait combien, à votre avis ?
- Je pense qu’elle mesurait [un] mètre quatre-vingts.
- Wow ! Elle était de taille moyenne et elle mesurait [un] mètre quatre-vingts ! Ilya, elle était maigre, mince, ronde, grosse ou obèse ?
- À mon avis, toutes les femmes qui symbolisaient la République Française étaient minces, jolies et grandes.
- Elle pesait combien à votre avis ?
- À mon avis, Catherine Deneuve pesait soixante kilos.
- Ses cheveux étaient comment, Michael ?
- Ses cheveux étaient courts, raides, blonds. Elle était une fausse blonde. [C’était une fausse blonde.]
- Ses yeux étaient comment, Ilya ?
- Ses yeux étaient grands, marron, beaux, expressifs, en amande.
- Son nez était comment ?
- Son nez était petit, court, fin, droit et joli.
- Sa peau était comment ?
- Sa peau était lisse, soignée, blanche, pâle, jeune, naturelle ; elle était protégée par des crèmes différentes. [..par différentes crèmes.]
- À votre avis, Ilya, elle était très belle, jolie comme un cœur, pas mal ou moche comme un pou ? Comment elle était ?
- À mon avis, elle était très belle, c’est pourquoi beaucoup d’hommes aimaient Catherine Deneuve.
- Catherine, sur la dernière photo qui est-ce ?
- Sur la dernière photo, on peut voir Inès de La Fressange, qui était mannequin et qui symbolisait la République dans les années 90. Inès de La Fressange est célèbre en France, parce que sa mère était aussi un mannequin célèbre, un des premiers mannequins en France et c’était le mannequin préféré de Christian Dior.
- C’est une famille très connue en France. Michael, elle était comment ?
- Comme tous les mannequins, elle était immense, elle était très grande.
- Elle mesurait combien ?
- Comme tous les mannequins elle était immense. Elle mesurait [un] mètre quatre-vingt-dix.
- Ensuite, Catherine, comme tous les mannequins elle était comment ?
- Comme tous les mannequins elle était très maigre et anorexique. Elle pesait quarante kilos.
- Ses cheveux étaient comment, Ilya ?
- Ses cheveux étaient courts, noirs, ondulés et très soignés.
- Michael, ses yeux étaient comment ?
- Ses yeux étaient grands, sexy, très beaux, expressifs, et ils étaient noirs comme ses sourcils, qui étaient très épais.
- Catherine, sa peau était comment ?
- Sa peau était bronzée, lisse, soignée. Elle avait une apparence typique pour les Françaises.
- C’est ça, Ilya ?
- C’est ça.
- Elle était très belle, charmante. J’aime beaucoup les femmes françaises.
--------------------
Note: Dire sa taille:
Je mesure 1,63m: “Je mesure un mètre soixante-trois.”
Je mesure 2,06m: “Je mesure deux mètres zéro six.” / “Je mesure deux mètres six.”
Je mesure 0,82m: “Je mesure quatre-vingt-deux centimètres.” 

В работе над транскриптом принимали участие

Правка, дополнения: Татьяна Полякова (Волгоград)
Правка, комментарии Arnaud (Paris)

Конспект 62-го урока

Comments